3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 18:57
pellerinPour les jeunes générations, ce nom de Pierre Pellerin ne dit pas grand-chose.
.
Il faut revenir en arrière, en 1986 : suite à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, cet homme transmet un communiqué à l’AFP, le 30 avril :
 
« Situation dans l’ensemble stationnaire. On note cependant, sur certaines stations du sud-est une légère hausse de la radioactivité atmosphérique, non significative pour la santé publique »
 
Pour beaucoup de Français, il reste celui qui a affirmé aux Français que la radioactivité provenant de Tchernobyl n’aurait aucune incidence sur leur santé.
 
« Ca ne menace personne actuellement, sauf peut-être dans le voisinage immédiat de l’usine, et encore, c’est surtout dans l’usine… »
 

 
 
Les Corses ne sont pas de cet avis. Surtout les centaines de Corses qui ont un cancer de la thyroïde. Pourtant, avant que cet homme ait été définitivement mis hors de cause par la justice en novembre 2012, la collectivité territoriale de Corse avait lancé une enquête épidémiologique.
 
Pierre Pellerin est mort à l’âge de 89 ans, sans avoir été condamné. Il a bien vécu, défendant l’idée que l’on peut vivre avec le nucléaire. Pour lui, c’est vrai, il a eu une belle et longue vie. Mais il a laissé aux Français des centaines de cancers à gérer (reconnus par Georges Charpak), alors qu’ils auraient pu être évités avec des mesures de précaution qui n’ont pas été données à l’époque, ni par lui, ni par le gouvernement Chirac (dont Michèle Barzach, ministre de la santé). Il a laissé aussi l’idée que les faibles doses, ce n’est pas dangereux. Enfin, il a laissé les déchets nucléaires aux générations futures. L’énergie est consommée, les déchets restent pour des milliers d’années.
 
Aujourd’hui, en 2013, rien n’a changé. Le dernier rapport de l’OMS sur Fukushima ne dit pas autre chose qu’en 1986 : le risque d’avoir un cancer augmenterait pour les gens qui se trouvaient proches de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Mais globalement, l’augmentation du nombre de cancers ne serait pas sensible…
 
Les enfants de Fukushima qui ont déjà un cancer de la thyroïde apprécient évidemment l’optimisme de l’OMS qui, paraît-il, a été créée pour le bien des peuples.
 
 
carte-cont.jpg
Carte de la contamination due à Tchernobyl
(source)
.
2382713.jpg
 

(source)

.

________________

Le point de vue de Michèle Rivasi, députée européenne :

Décès de Pierre Pellerin: la mémoire des victimes françaises de Tchernobyl bafouée à jamais.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans En France et ailleurs
commenter cet article

commentaires

massé 24/05/2016 15:53

tous les jours heureux de la mort de ce gros tas de merde ! et que son proche entourage crève la bouche ouverte ! une victime

robert (2) 06/03/2013 12:49

Un des arguments favoris de la presse qui se fait l'echo du dernier rapport "rassurant" de l'OMS est que les maladies survenant a la suite d'un accident nucleaire sont de nature psycho-somatique en
raison du stress. Si cela est effectivement reconnu par l'OMS, cela devrait deja constituer une bonne raison pour reclamer des dommages et interets a TEPCO, tout en se reservant le droit d' exiger
ulterieurement des paiements pour atteintes physiques.

Pierre Fetet 14/06/2014 22:11

A propos de Ramsar, vous ne mentionnez pas votre source. Si c'est celle que je connais, elle n'est absolument pas crédible (JU Ahmed, 1991) : http://www.iaea.org/Publications/Magazines/Bulletin/Bull332/French/33205143638_fr.pdf

1) Elle est éditée par l'AIEA, organisation qui a comme but l'expansion du nucléaire civil.
2) Dès la première page, elle montre que sa volonté principale qui est d'embrouiller la pensée du lecteur : pas moins de 4 unités de mesure différentes : millisievert/an, nanograys/heure, millirems/heure, milligrays/an.
3) L'étude de l'AIEA dit quand même : "Des études des aberrations chromosomiques
effectuées sur des habitants des régions proches de Ramsar, où la radioactivité est forte, ont montré d'importantes différences par rapport à un groupe témoin."
Mais l'étude ne développe pas ces différences. En revanche, elle ne parle que d'une seule famille qui comporte un centenaire... On est loin de "la ville des centenaires" dont vous parlez Deletraz. Vous auriez une référence ?

Deletraz 13/06/2014 00:46

Pseudo étude totalement bidon, qui n'a pas été validée. Pour mémoire, la radioactivité à Ramsar (Iran) est de 132mSv, soit plus de cinquante fois plus que la radioactivté moyenne en France, et autour des centrales. Or, c'est à Ramsar que les gens vivent le plus longtemps en Iran, c'est "la ville des centenaires".

robert 15/01/2014 22:41

@corrector:
Le nucléaire prétendu "pacifique" tue en fonctionnement "normal". Voir l'étude de l'INSERM dirigée par Jacqueline Clavel sur la santé des bébés vivant à proximité des centrales:
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ijc.27425/abstract
Comment douter qu'il soit dévastateur en cas d'accident?
Vous croyez trouver dans le nucléaire "bonne année, bonne santé, bonne propreté et bonne prospérité"?
Voilà des formules imaginaires qui sentent les beuveries du nouvel an.
M'est avis que vous n'êtes pas encore dégrisé.

corrector 11/01/2014 03:41

Non, c'est une bonne raison de s'en prendre aux antinucléaires/antiprospérité/promaladies/propollution.

robert (pas le même) 05/03/2013 18:20

Un bien triste personnage, malheureusement loin d'être unique en son genre! Triste société qui honore et innocente de pareils individus! Triste "science" qui trahit aussi grossièrement tous ses
principes!

Deletraz 13/06/2014 00:42

un grand bonhomme qui a sut résister à la pression du politiquement correct des ecolos !

Roland 04/03/2013 13:07

Les observations faites démentaient les propos officiels. La fable de la frontière protectrice a été portée au débit du personnel politique.

Deletraz 13/06/2014 00:39

la fable de la frontière a été inventé par le journaliste Jean Claude Bourret, et non par Pierre Pellerin.

pierre 04/03/2013 10:32

Connaissez-vous le film de Kurosawa " Les salauds dorment en paix " ? Exactement la même fin amère pour ceux qui survivent à Pellerin .

Deletraz 13/06/2014 00:41

peu clair ce commentaire !

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

2-3-4 novembre 2017, Paris

3ème Forum Social Mondial Antinucléaire

Lien vers le site dédié : http://fsm-antinucleaire2017.nuclearfreeworld.net/

 

7 novembre 2017, Epinal, 20h00

Conférence "Fukushima 6 ans après" par Toshiya Morita

organisée par Vosges Alternatives au Nucléaire

 

8 novembre 2017, Colmar, 20h00

Conférence "Fukushima 6 ans après" par Toshiya Morita

organisée par Stop Fessenheim

 

13 novembre 2017, Liège, 20h00

Projection du film "La terre abandonnée" de Gilles Laurent (73 minutes, 2016)

Cinema "Le Sauvenière", Place Xavier Neujean à Liège

En savoir plus en cliquant ici

 

23 novembre 2017, Nismes, 20h00

Projection du film "La terre abandonnée" de Gilles Laurent (73 minutes, 2016)

En savoir plus en cliquant ici

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -