26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 23:25

090519cIl était une fois une vieille dame dénommée Kumagai Asako qui habitait au bord de la mer. Comme elle adorait son paysage et connaissait les dangers de l’atome, elle lutta de son vivant contre l’implantation d’une centrale nucléaire. En refusant de se séparer de son terrain, elle contraignit un constructeur à déplacer de 250 mètres l’emplacement d’un futur réacteur car le projet était trop proche de sa maison. Elle savait que si elle les laissait construire l'usine, la mer serait contaminée. Malgré des menaces et des tentatives de corruption, elle a tenu bon contre la volonté de la compagnie d’électricité japonaise J-Power. Après sa disparition en 2006, sa fille et sa petite-fille ont conservé cette propriété afin de perpétuer le combat d’Asako. Elles ont dénommé la maison "Asako House" .

 

iDdBYDXIFuAU

La maison de la résistance "Asako House" (Oma, Préfecture d’Aomori)

source photo : Kiyoshi Ota/Bloomberg

 

Aujourd’hui, la maison est entourée par les terrains achetés par J-Power. L’opérateur essaie de faire fermer la route d’accès à la maison en comptant le nombre de personnes qui l’utilisent. Si plus personne n’emprunte cette route, ils pourront ainsi démontrer qu’on peut la fermer.

 

10385e350fac071bc7f7c7274ecbcaea

La route qui mène à Asako House

 

Afin de contrer cette menace, la fille et la petite-fille d’Asako lancent un appel afin que chaque jour, quelqu’un emprunte cette route. Et cette personne sera le facteur. Pour se faire, elles demandent simplement qu’on leur envoie une lettre.

 

A l’heure où il ne reste plus que 6 réacteurs nucléaires en activité au Japon (contre 54 au début de l’année), il est important de soutenir le peuple japonais pour se débarrasser de cette énergie dangereuse et polluante. Et pour s’en débarrasser, il faut déjà empêcher les nouvelles implantations.

 

icDw_0TLH_lU.jpg

Centrale d’Oma en construction

source photo : Kiyoshi Ota/Bloomberg

 

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de participer à cette action qui ne vous coûtera qu’un timbre et quelques minutes de votre temps. Si vous envoyez une carte ou une lettre à Asako House, vous pourrez freiner la construction d’une centrale nucléaire !

 

Adresse où envoyer votre courrier :

 

 

Asako House

 

aza-kookuto 396

 

Oma-machi

 

Shimokitagun

 

Aomori Pref.

 

039-4602

 

Japan

 

 

 

Voici le message original de la famille :

 

“If you sympathize, please send them a letter.

Against nuclear energy!!

No more Fukushima!!

Save Japan!!! And your country.

Do you know Asako House?

If you send a letter or a card,

You can stop to build the atomic power plant.

This house was build to stop to construct Oma atomic power plant of Aomori, northern of Fukushima.

The house is nearby Oma nuclear power plant which is not operation yet.

The road of photo is almost blockade.

The plate of fence is written "Keep out"

but actually, this road is for Asako House and her field.

Why this road is watched by some atomic power plant?

We can't understand.

They want to shut and to break the house.

This state is serious inva of human rights, and Japanese constitution,

If you send some letter, this road is used by postman, so the atomic power plant can't shut it.

Pray for Japan, pray for Fukushima,

And now send your thought!”

 

 

La centrale nucléaire d’Oma ( 原子 ) est actuellement en cours de construction. Elle sera exploitée par la société Electric Power Development (aussi nommée J-Power). Le réacteur, si jamais il devait être un jour utilisé, sera unique en son genre car il sera capable d'utiliser un cœur constitué à 100% de MOX. Les travaux actuels sont réalisés pour rendre la centrale résistante à un fort tremblement de terre. Elle devrait commencer à être opérationnelle en novembre 2014.

 

En envoyant une lettre à Asako House, vous participerez à la lutte contre le développement de l’énergie nucléaire et vous contribuerez à l’abandon de la fabrication du MOX en France par Areva.

 

Si chacun des mille lecteurs réguliers de ce blog accepte d’envoyer une carte à Asako House, le facteur passera tous les jours, pendant 3 ans, sur la route que le lobby nucléaire tente de fermer.

 

Pour ce faire, je vous propose d’indiquer la date prévue de votre envoi dans les commentaires, en vérifiant auparavant que cette date n’a pas déjà été choisie. Le mieux est de faire ces envois de manière chronologique. Une fois votre engagement pris, notez cette tâche sur votre calendrier ou votre agenda afin de ne pas rompre le fil de cette action.

 

Asako, disparue en 2006, appartenait à une génération qui connaissait les dangers de la radioactivité en raison d’Hiroshima. Ne se souciant pas de l’argent, elle a refusé une offre d’achat de sa propriété à 2 millions de dollars. Depuis 1982, date à laquelle la construction de la centrale a été décidée, près de 136 millions de dollars ont été distribués en subventions publiques pour acheter la conscience des habitants d’Oma.

 

Faites comme Asako, ne vous laissez pas corrompre par l’industrie de la mort !

Et merci à Iori Mochizuki d’avoir relayé cette lutte exemplaire !

 

 

atsuko ogasawara

 

 

 

 

Atsuko,

la fille d'Asako,

vient plusieurs fois par semaine

relever le courrier

de la maison de la résistance.

 

 

 

 

-------------------------------

 

Sources :

http://ameblo.jp/datsugenpatsu1208/entry-11108920118.html

http://fukushima-diary.com/2011/12/send-me-a-letter/#.Tviz5RBiufI.facebook

http://fr.zettapedia.com/usine-oma-%C3%A9nergie-nucl%C3%A9aire.htm

http://blogimg.goo.ne.jp/user_image/22/6f/10385e350fac071bc7f7c7274ecbcaea.jpg

http://www.bloomberg.com/news/2011-06-29/japan-nuclear-holdout-rejects-2-million-bid-gets-reactor-view.html

http://cnic.jp/english/newsletter/nit143/nit143articles/ww143.html

 

 

 

-------------------------------

Mise à jour : 22/07/16

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

romy bergg 04/12/2013 11:09

voici un traducteur

http://translate.weblio.jp/

Pierre Fetet 05/12/2013 23:14

Merci beaucoup !

Amélie38 13/10/2013 19:12

Bonsoir,
Ci joint un super agenda très pratique pour envoyer les lettres ! http://www.asakohouse.com/FR/agenda.php
Que cette centrale ne se mette jamais en route !

Brigitte 12/09/2013 14:35

Est-ce que l'opération continue ? Il semble y avoir moins de monde. Est-il nécessaire de relancer l'opération ? Merci, M. Fetet de votre réponse. Salutations

Brigitte 13/09/2013 21:23

Merci !

Pierre Fetet 13/09/2013 16:51

Bonjour Brigitte
Depuis que l'action est lancée, je n'ai jamais réussi à avoir de nouvelles d'Atsuko, donc on ne peut pas faire de bilan pour l'instant. Si j'arrive un jour à en obtenir et qu'Atsuko considère que l'action est efficace, je relancerai alors l'action avec un nouvel article.

courageot sylvie 16/01/2013 20:23

très bien l'agenda ! j'ai passé mon après midi à préparer les cartes (jusqu'au 16.05.13 ) je vais suivre tout ça de près!!! merci!!!

Javale 01/10/2015 18:12

Pierre, j'ai invité hier Lucien à poster sur FI concernant Asako, il semble avoir des nouvelles.

Javale 01/10/2015 18:10

Le code postal a changé, c'est 039-4602 (octobre 2015).

Brigitte 12/09/2013 14:35

Est-ce que l'opération continue ? Il semble y avoir moins de monde. Est-il nécessaire de relancer l'opération ? Merci, M. Fetet de votre réponse. Salutations

Claire-Marie Baron 14/11/2012 17:17

Cette idée est d’une simplicité limpide. J'enverrai une lettre tous les 1er du mois.
à nous de jouer!
Claire-Marie

babelouest 16/10/2012 18:13

Moi aussi, tous les 24 du mois je prends la peine d'envoyer une grande enveloppe, avec à l'intérieur un petit mot en anglais et une photo. Tenons le coup ensemble.

Elisabeth Lecoq 16/10/2012 11:33

J'envie une carte postale aujourdhui, le 16 octobre 2012, avec un petit commentaire

Pierre Fetet 23/05/2012 18:35

Je n'ai pas de nouvelle d'Atsuko, mais l'action est toujours en cours. Tant que le Japon n'abandonne pas le nucléaire, elle doit se poursuivre. C'est une manifestation de soutien de longue haleine.

sevajol 13/05/2012 15:05

J'ai lu il y peu un article concernant cette opération de lettres à envoyer à ces femmes résistantes (dans une revue locale écolo de ma région), nous sommes déjà au mois de mai, l'information
remonte à l'automne 2011 : est-il toujours d'actualité d'envoyer des lettres ?
Pourquoi n'y a-t-il plus de commentaires à ce sujet ? où en est cette action ?
J'aimerais participer et envoyer des lettres mais j'aimerais savoir si cela a est toujours d'actualité.....Merci d'avance pour qui pourra me répondre

muriel 18/01/2012 15:56

ma première carte est parti au jour choisi : le 12 janvier avec un petit mot en anglais

les autres pour plus d'un an sont déjà prêtes : timbrées et avec une jolie carte d'un coin de France ; je n'ai plus qu'à mettre un mot d'actu sur la carte et à déposer dans la boîte à lettres :
c'est génialement simple

je suis ravie de cette initiative et j'adhère de toutes mes forces

France P. 11/01/2012 00:06

Je suis au Québec. J'enverrai 2 lettres par année, à l'anniversaire de mes enfants, c'est-à-dire:

16 mars
16 juillet

Longue longue route à cette entreprise humaine!

France P.
Québec, Canada

haya 10/01/2012 08:48

j'enverrai un courrier le samedi 14 janvier 2012

Véronique 08/01/2012 17:08

Je me suis inscrite pour envoyer une lettre ou carte tous les 24 de chaque mois. Les enveloppes sont déjà prêtes pour un an et n'oubliez pas de nous prévenir si ça doit continuer.
Bonne année à tous

lise Jacquet 07/01/2012 16:37

Je suis prête à envoyer une lettre pour soutenir votre contestation. Indiquez-moi à quel moment je peux le faire.Et bravo pour votre résistance face aux grands lobbies du nuclèaire.

Pierre Fetet 07/01/2012 18:09



@ tous ceux qui veulent participer à l'action, allez directement sur cette page :


http://www.asakohouse.com/agenda.php


1) choisissez une date


2) cliquez sur "envoyez une lettre"


3) indiquez votre nom


4) indiquez votre pays


5) indiquez votre adresse mail si vous voulez être prévenu (facultatif)


6) et hop appuyez sur entrée, et c'est bon ! Il ne reste plus qu'à préparer effectivement votre courrier pour qu'il soit prêt le jour J



bouyer 07/01/2012 11:50

je posterai le 25 de chaque mois un courrier à l'adresse indiquée

Sergio 07/01/2012 11:20

Salutations a l'auteur du mouvement, j'enverrai une carte le 13 février puis aléatoirement pendant l'année. J'en parlerai tout autour de moi.
La lutte continue et sur tous les fronts!

Fred Thébault 06/01/2012 13:59

Inscrit en comblant les trous jusqu'à fin 2012. On verra plus tard pour 2013 ^^

Pierre Fetet 06/01/2012 13:21

Merci à tous ceux qui ont déjà envoyé leurs lettres à Asako House !
Pour les futurs envois, veuillez désormais signaler vos dates sur le site http://www.asakohouse.com qui vient d'être créé par Julien. Merci à Julien pour ce superbe travail !
A diffuser partout maintenant dans le monde !

Denniel 05/01/2012 15:49

Nous sommes le 4 janvier 2012 et j'envoie aujourd'hui une lettre. J'en enverrai d'autres au fur et à mesure, en m'adaptant aux dates où il n'y a rien de prévu. En toute amitié

Jacqueline 05/01/2012 06:42

J'ai imprimé l'adresse 30 fois sur une feuille d'étiquettes. Je les enverrai dans la prochaine année, une lettre à la fois.

S'il vous plaît, donnez-nous des nouvelles de temps en temps sur le réussite de ce projet.

Solidarité!

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Actualités sur Fukushima

L'ACROnique de Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Projet Mieruka Fukushima

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Éditions de Fukushima

Publications

Le dernier livre de Jean-Marc Royer

 

 

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -