26 avril 2018 4 26 /04 /avril /2018 00:23

Il y a tout juste 32 ans, se produisait l’accident nucléaire de Tchernobyl. A l’occasion de cet anniversaire, j‘édite une collection d’articles qu’on a pu lire au jour le jour dans la presse régionale de l’Est de la France. J’avais à l’époque conservé tous les articles paraissant sur la catastrophe dans deux journaux régionaux, La Liberté de l’Est, aujourd’hui disparu, et L’Est Républicain.

L’accident s’est produit le 26 avril 1986. Les informations n’ont commencé à émerger qu’à partir du 29 avril. Mais même si peu d’infos arrivaient, paradoxalement, les « experts européens » qui avaient analysé le nuage radioactif qui arrivait sur l’Europe avaient mieux communiqué publiquement la situation qu’en 2011 pour Fukushima car dès le 30 avril 1986, soit quatre jours après l’explosion, La Liberté de l’Est annonçait : « L’accident survenu à la centrale nucléaire soviétique de Tchernobyl près de Kiev (Ukraine), est bien dû à la fonte du cœur du réacteur (…) ». En 2011, il a fallu attendre 74 jours – oui vous avez bien lu –  pour que Tepco avoue que trois cœurs avaient fondu, et c’est seulement après cette date que les « experts européens » ont reconnu la fusion des cœurs. Pourtant ceux-ci avaient accès aux informations via le réseau international d’analyse des composants nucléaires de l’atmosphère et donc connaissaient la gravité de l’accident. Cependant, ils n’ont rien dit.

Je vous laisse apprécier les différents titres qui se succédèrent dans les 3 premières semaines, du 26 avril au 17 mai 1986, en particulier ceux de L’Est Républicain du 3 mai : « France : aucune mesure sanitaire n’est nécessaire » et du 6 mai 1986 : « Tchernobyl, c’est fini ». La Liberté de l’Est, quant à elle, ne publia rien sur la catastrophe le 6 mai !

Aujourd’hui, un accident nucléaire serait-il plus difficile à cacher ? On le voit avec la pollution au ruthénium 106 de l’automne dernier, le village nucléaire mondial a toujours du mal à communiquer et on ne sait toujours pas officiellement, 6 mois plus tard, ce qui s’est passé !

Pierre Fetet

Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl
Il y a 32 ans : Tchernobyl

Partager cet article

Repost0

commentaires

Amano 25/09/2018 16:03

Quand je lit tout ça, j'imagine ce qui à du ce passez c'est horrible. On espère que ça ce reproduira pas !

Pascal 31/07/2018 09:24

Quelqu'un a des nouvelles de Pierre? Le site n'est plus alimenté depuis le mois d'avril.

Pascal 06/09/2018 08:15

Bonjour Pierre,
Heureux de savoir que tu vas bien. Je te souhaite plein de réussite dans tes nouveaux projets.

Pierre Fetet 16/08/2018 09:41

Bonjour Pascal,
Je vais bien mais désormais, il n'y aura plus autant de publications sur ce blog. Le temps est un bien précieux et j'ai d'autres projets. Tous les articles du blog vont rester en ligne et donnent l'essentiel de l'actualité de Fukushima depuis 7 ans. Il y a de quoi s'occuper pour les nouveaux lecteurs ;-)

Aurélia 30/04/2018 21:32

Merci pour ce rappel.
Juste une anecdote.... Quand nous avons temporairement quitté Tokyo trois jours après la catastrophe de Fukushima, nous avons dû expliquer à nos amis japonais la raison de ce départ : en tant que Francais, nous avions eu le réflexe immédiat de penser que les officiels ne diraient pas la vérité...

Roland 29/04/2018 11:42

Nous n'oublions pas la catastrophe, ses suites, la désinformation dont nous avons été victimes...

odile 27/04/2018 12:08

A l'époque, nous vivions an Allemagne où tout s'est passé de manière très différente. Pendant des mois, nous n'avons pas acheté de lait ni de légumes frais et certains journaux publiaient régulièrement des mesures d'irradiation.

Buche 26/04/2018 10:29

Merci pour ce rappel.

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Actualités sur Fukushima

L'ACROnique de Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Projet Mieruka Fukushima

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Éditions de Fukushima

Publications

Le dernier livre de Jean-Marc Royer

 

 

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -