19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 00:09
rector4Lors d’une émission intitulée "Morning Bird" sur TV Asahi, diffusée en direct le 8 mars 2012, les Japonais qui pensaient que la catastrophe nucléaire de Fukushima était terminée ont été frappés de stupeur en écoutant une interview d’Hiroaki Koide. « Si la piscine de l'unité 4 fuit, c'est la fin », a-t-il déclaré.
 
 
 
Mais la fin de quoi ? La fin de toute vie humaine possible à 250 km à la ronde autour de la centrale. Le journaliste, Toru Tamakawa, ne précise pas cela, car tout le monde sait que dans ce cas-là, Tokyo devrait être évacué. L’effroi se lit dans les visages.
 
Il y a 1535 assemblages dans la piscine n°4, soit 264 tonnes de combustible.
 
Le journaliste demande si on ne pourrait pas tout simplement construire une autre piscine à côté et transférer les barres de l’une à l’autre. Hiroaki Koide répond que si on sortait les barres à l’air libre, leur radioactivité tuerait immédiatement les hommes qui se trouveraient là.
 
Pour transférer les barres, il faut les insérer dans un caisson de plus de cent tonnes. Mais pour porter ce caisson, il faut une grue géante. Or celle du réacteur a été mise hors d’usage à cause de l’explosion. Il faudra beaucoup de temps pour nettoyer la piscine de ses débris et construire les structures qui permettront le transfert du combustible. Tepco envisage cette délicate manœuvre en janvier 2013.
 
C’est pourquoi les travaux sur l’unité 4 sont la priorité de Tepco. Il faut impérativement réaliser ce transfert avant qu’un séisme important ne vienne détruire la piscine n°4.
 

Traduction & sous-titrage français : Kna
 
 
 
koide.jpgQui est Hiroaki Koide ?
Hiroaki Koide a commencé une carrière d’ingénieur nucléaire, il y a 40 ans. Il avait été attiré par les promesses de l’énergie nucléaire. Cependant, rapidement il a perçu les points faibles du programme nucléaire japonais et a été reconnu comme le critique le mieux informé sur ce programme. Sa critique publique et non contestable lui a valu un purgatoire honorable comme «assistant professor» à l’Université de Kyoto. Il a pu, cependant, continuer une recherche « gagne pain » sur les mesures des radioéléments à l’Institut de Recherche sur les réacteurs de l’Université de Kyoto. Et ce jusque mars 2011.
Depuis le séisme suivi d’un tsunami entraînant des fusions de cœurs à Fukushima Daiichi, il est apparu comme une voix puissante et une figure centrale pour, suite au désastre, relancer le Japon vers d’autres énergies.
Les médias et les citoyens apprécient ses interventions: conférences, consultations et interviews. Il a publié 3 livres, dont le best-steller « Le mensonge de l'énergie nucléaire », qui ont aidé à reconstruire une conscience publique et un débat officiel au Japon.
En savoir plus sur Hiroaki Koide :
 
 
----------------------------------------------
 
En savoir plus sur l'énergie nucléaire avec une conférence de Hiroaki Koide :
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

athy 30/09/2013 19:22

Enfin, cette dure vérité a été dite !!! Reste à espérer que le public et les instances réagiront comme il faudrait !
Réponse au commentaire de ROLAND qui dit :
"Nous renouvelons régulièrement nos revendications, la première visant à l'exfiltration des enfants et des adolescents, afin de sauver la jeune génération."
Cela a été recommandé au Gouvernement Japonais dès 2011(http://attentiondanger.over-blog.com/article-urgently-airlift-children-from-japan-92202142.html), mais ce conseil est resté sans suite. Fukushima n'est qu'à son début...

XTK 28/09/2013 12:25

Dans un mois Tepco va tenter de retirer des milliers de barres de combustible usagées de l’unité 4 de sa centrale nucléaire à Fukushima.
C'est 100% de réussite ou c'est la catastrophe !

Pierre Fetet 28/09/2013 15:20

Je ne suis pas aussi pessimiste. Il faudra plusieurs années (de 1 à 10 selon les estimations) pour retirer toutes les barres. Il y aura forcément des problèmes, mais pas forcément 100% de problèmes. On aura surtout de la chance s'il n'y a pas de méga séisme qui viendrait perturber ce chantier dans les années qui viennent.

Cathy 05/09/2013 15:33

Dès mi-mars, il avait été recommandé d'évacuer d'urgence Tokyo. Personne n'y a cru.....

Roland 19/03/2012 16:13

Le racking rend plus fragile encore la piscine. Une dimension qui ajoute à nos inquiétudes. Il est vraisemblable que ce mode de rangement a entraîné une surcharge "délicate" pour ce bâtiment, très
éprouvé par le séisme du 11 mars, qui doit faire l'objet de travaux importants, pour ne pas ajouter une nouvelle catastrophe à la tragédie, que nous vivons. Notre entrée dans l'an 2 de l'ère
Fukushima ne nous détourne pas des problèmes posés par le drame. Nous renouvelons régulièrement nos revendications, la première visant à l'exfiltration des enfants et des adolescents, afin de
sauver la jeune génération. Nous affirmons notre solidarité avec les mères de Fukushima. Nous demandons l'abandon de la politique du retour.

Alex. L. 10/02/2014 20:29

j'aimerai beaucoup savoir ou vous voyez des dommage d'un tremblement de terre?? les seul dégât causé sur les batiment sont ceux causé par les explosions (je ne dirai pas d'hydrogène puisqu'un un système etai en place pour se genre d’événement depuis tree miles island!) d’ailleurs on peut facilement prouvé que le plus fort tremblement de terre ce jour la était de 6.67 sur l'echelle de richter et environt un 7.0 en intensité....montrez moi UNE photo d'un batiment qui n'a pas été affecter par le tsunami qui serai endommager du a un tremblement de terre de 9.0 et je me ravise tout de suite... mais j'ai chercher, et même a Sendai, rien de cela, pourtant a 70km de ''l'épicentre''.... regarder des photos du tremblement de terre de Kobe en 1995, un quake d'une intensité de 7.2 environ, et dite moi si les photos concordent!?!

robert astrieud 19/03/2012 15:01

bonjour
et les piscines 1,2 et 3?
qu'est ce qu'elles deviennent ?
pas de problèmes ? Juré, craché ?
on s'en tire bien alors !!
La 3 ça se peut pas qu'elle ait vomi son contenu dans la nature après le gros baoum qu'on a vu en direct à la télé ??
c'est cool !!
je me faisais des idées !
c'est bête hein ??
a bientôt

Alex. L. 10/02/2014 20:20

les coeurs 1, 2 et 3 ont tous fondu, et bien qu'impossible de dire ou ils sont exactement (même un an apres votre question) mais ils sont la, dans la cuve sous le réacteur? en train de se frayer un chemin dans le béton? ou en train de creuser dans la terre pour se rendre a la nappe phréatique? personne ne peut le dire.... personne!
donc, pour les 20 a 40 années que cela pourrai prendre pour les extraire, on doit continuer a s'occuper des réacteurs jusqu'au bout!

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

2-3-4 novembre 2017, Paris

3ème Forum Social Mondial Antinucléaire

Lien vers le site dédié : http://fsm-antinucleaire2017.nuclearfreeworld.net/


 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -