12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 23:22
Forum scientifique et citoyen sur les effets génétiques des rayonnements ionisants

Le 29 novembre 2014, se tiendra à Genève un « forum scientifique et citoyen sur les effets génétiques des rayonnements ionisants » où interviendront six experts de renommée internationale (Japon, USA, Finlande, Angleterre, Allemagne). Un exposé sera fait en particulier par Chiyo Nohara sur les impacts biologiques de l’accident nucléaire de Fukushima sur le papillon bleu pâle des herbes. Cette étude récente confirme que les conséquences génétiques des faibles doses subies par les organismes vivants apparaissent comme une menace majeure pour les générations futures.

Voici le communiqué de presse du collectif organisateur du forum, IndependentWHO, ainsi que le programme détaillé de la journée.

« Le collectif IndependentWHO - Santé et nucléaire (IWHO) organise un Forum Scientifique et Citoyen sur les Effets Génétiques des Rayonnements Ionisants au Centre œcuménique, 120 route de Ferney, Genève (Suisse) le samedi 29 Novembre 2014.

 

Le Forum réunit des experts de l'Allemagne, du Japon, de l'Ukraine, du Royaume-Uni et des États-Unis d'Amérique pour discuter des effets des rayonnements sur des générations d'êtres humains, de plantes et d’animaux touchés par toutes les sources de pollution radioactive. Celles-ci comprennent le fonctionnement de routine des centrales nucléaires, des accidents majeurs tels que ceux de Tchernobyl et de Fukushima, les essais nucléaires atmosphériques, au sol et souterrains et l'utilisation d'uranium appauvri dans les armes.

 

Les intervenants sont la Dr Inge Schmitz-Feuerhake, professeure retraitée de physique expérimentale à l'Université de Brême (Allemagne); le Dr Yuri Dubrova, professeur de génétique à l'Université de Leicester (Royaume-Uni); le Dr Wladimir Wertelecki, président du Conseil des programmes de développement de l'enfant d’OMNI-NET (Ukraine) et ancien président du Département de génétique médicale et de malformations congénitales, de l'Université de South Alabama (USA); le Dr Keith Baverstock, enseignant à la Faculté des sciences naturelles et de l'environnement de l'Université de Kuopio, en Finlande; le Dr Timothy Mousseau, professeur au Département des sciences biologiques de l'Université de Caroline du Sud (Etats-Unis); Mme Chiyo Nohara, membre de l'équipe de l'Unité de BCPH de physiologie moléculaire du Département de chimie, biologie et sciences de la mer de la Faculté des sciences de l'Université des Ryukus à Okinawa (Japon). Le forum sera modéré par Ruth Stégassy, animatrice de l’émission «Terre à Terre» sur France Culture. (Pour le programme détaillé voir www.independentwho.org )

 

L'Organisation mondiale de la Santé a déclaré en 1957 que « tout rayonnement artificiel doit être considéré comme nocif pour l'homme du point de vue génétique » et que « le bien-être des descendants de la génération actuelle est menacé par l'évolution de l'utilisation de l'énergie nucléaire et des sources de rayonnements ». Aucune preuve scientifique n’est apparue depuis pour contredire cette position. Au contraire, des études ultérieures indiquent que les dangers ont été sous-estimés. Un demi-siècle plus tard, la terre baigne dans la contamination radioactive. Les activités nucléaires, industrielles et militaires, ont endommagé le système de support de vie de l'humanité et de toutes les autres formes de vie pour des dizaines de milliers d'années et, irrévocablement, leur patrimoine génétique. Pendant ce temps, et malgré les termes vigoureux de la mise en garde précoce par rapport aux effets génétiques, l'OMS a abdiqué ses responsabilités dans tous les aspects de la radioprotection. Elle est subordonnée à l’establishment nucléaire tout comme les autorités sanitaires nationales de ses États membres. Pour combler cette lacune, des scientifiques indépendants et les citoyens concernés doivent unir leurs forces pour examiner les preuves, augmenter les connaissances du public et prendre des mesures pour arrêter d'autres dommages et assurer la protection future de notre précieux patrimoine génétique.

 

Le Forum portera sur : les effets génétiques immédiats et différés des rayonnements ionisants; les résultats d'études passées et présentes, les conséquences biologiques sur les individus, les populations et les écosystèmes ; les malformations congénitales chez les nourrissons en Ukraine; des preuves récentes des effets génétiques sur les papillons de Fukushima; et le rôle et les conséquences de l'instabilité génomique induite par les facteurs de stress environnementaux. A travers des discussions avec les orateurs, l'accent sera mis sur les connaissances de base du public sur les dommages génétiques à long terme résultant de la radiocontamination répandue à grande échelle, ainsi que sur les mesures que les scientifiques et les citoyens peuvent prendre ensemble en vue de prises de décision responsables et démocratiques dans ce domaine crucial de la santé publique. »

 

Lien vers les résumés des présentations et les biographies des intervenants

 

_______________________

 

PROGRAMME

 

Samedi 29 novembre 2014

Matin

 

8h30 Accueil

 

9h Présentation du forum

 

9h10

Dr Inge Schmitz-Feuerhake,

Société Allemande de Radioprotection, Membre (retraitée), Université de Brême, Allemagne

Effets génétiques, immédiats et tardifs, des rayonnements ionisants par irradiation et par contamination

 

9h55

Dr Yuri Dubrova,

Département de Génétique, Université de Leicester, Royaume-Uni

Résumé des études précédentes et actuelles sur les effets génétiques des rayonnements ionisants : comprenant un survol des récentes avancées technologiques dans ce domaine, et des effets transgénérationnels de l’exposition des parents aux mutagènes

 

10h40 Pause café/thé

 

11h

Dr Wladimir Wertelecki,

Anciennement du Département de Génétique Médicale et Anomalies Congénitales, Université d’Alabama, USA

Niveaux anormaux de rayonnements ionisants incorporés chez les femmes enceintes ; taux élevés de malformations congénitales chez les enfants de moins d'un an

 

11h45

Dr Keith Baverstock,

Département des Sciences Environnementales, Université de la Finlande orientale, Finlande

Rôle et conséquences potentielles de l’instabilité génomique induite par des facteurs de stress environnementaux

 

12h30 Repas

 

 

Samedi 29 novembre 2014

Après-midi

 

14h

Dr Timothy Mousseau,

Professeur des Sciences Biologiques, Université de Caroline du Sud, USA

Conséquences biologiques des rayonnements dans l’environnement pour les individus, les populations et les écosystèmes : leçons de Tchernobyl et Fukushima

 

14h45

Chiyo Nohara,

Université d’Okinawa, Japon

Impacts biologiques de l’accident nucléaire de Fukushima sur le papillon bleu pâle des herbes

 

15h30 Pause café/thé

 

16h

Échange entre les intervenants et le public

 

17h50

Conclusion

Ruth Stégassy, productrice de l'émission "Terre à terre" sur France Culture, animera ce forum.

 

 

______________________

 

Informations utiles

 

Entrée libre

 

Traduction simultanée anglais/français

 

Merci de vous inscrire à l'avance

 

Renseignements/Inscriptions

Christophe Elain

contact(a)independentwho.org

Tel: 33 (0)6 02 27 36 32

Tel: 41 (0)22 79 73 830

 

Le forum se tiendra au Centre œcuménique

150 route de Ferney

 

Comment se rendre au forum ?

Arrivée par la gare ferroviaire de

Genève (Cornavin)

et/ou bus de la ville de Genève

Ligne n° 5 : Direction Aéroport

Arrêt Crêts – de – Morillon

(arrêt sur demande)

 

Accessibilité par voiture :

Possibilité de parking au Centre œcuménique

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans En France et ailleurs
commenter cet article

commentaires

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

2-3-4 novembre 2017, Paris

3ème Forum Social Mondial Antinucléaire

Lien vers le site dédié : http://fsm-antinucleaire2017.nuclearfreeworld.net/

 

7 novembre 2017, Epinal, 20h00

Conférence "Fukushima 6 ans après" par Toshiya Morita

organisée par Vosges Alternatives au Nucléaire

 

8 novembre 2017, Colmar, 20h00

Conférence "Fukushima 6 ans après" par Toshiya Morita

organisée par Stop Fessenheim

 

13 novembre 2017, Liège, 20h00

Projection du film "La terre abandonnée" de Gilles Laurent (73 minutes, 2016)

Cinema "Le Sauvenière", Place Xavier Neujean à Liège

En savoir plus en cliquant ici

 

23 novembre 2017, Nismes, 20h00

Projection du film "La terre abandonnée" de Gilles Laurent (73 minutes, 2016)

En savoir plus en cliquant ici

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -