10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 13:50

Suite à cette question posée dans ce blog il y a 3 jours, mais restée sans réponse, une vidéo vient d'apparaître sur youtube montrant la vague arrivant sur la centrale de Fukushima.

On peut la voir là :

http://www.youtube.com/watch?v=xwFrah3o4Cs

 

Pour autant, cette vidéo amateur ne donne pas vraiment de précision sur la hauteur de la vague car la vision n'est pas directe. Il semble que celle-ci butte contre la levée anti-tsunami (qui a une hauteur de 5,70 m) et que cela produise un effet de vague brisée avec l'eau projetée en hauteur, on n'en voit pas plus.

 

Dans les photos fournies par Cryptome le 9 avril

http://fukushima.over-blog.fr/ext/http://cryptome.org/eyeball/daiichi-npp5/daiichi-photos5.htm

on voit des dégats dans la centrale de Fukushima Dai-ichi, mais ce sont des dégats essentiellement dus au tremblement de terre dans les bureaux : fenêtres cassées, plafonds effondrés, etc., mais papier sec et propre.


Une seule image nous montre des débris apportés par le tsunami, celle prise près de l'entrée du bâtiment de traitement des déchets. D'après le plan de la centrale - qu'on peut voir là :

http://www.davidmanise.com/forum/ind...topicseen.html

- ce bâtiment est le plus au sud du site, en contrebas du réacteur n°4, au niveau de la mer.

 

Une vidéo montre également quelques dégats sur les quais de la centrale de Fukushima Dai-ichi, mais seulement au niveau de la mer :

http://www.youtube.com/watch?v=uAVKoCmBaPw

On distingue entre autres des bâtiments effondrés et un réservoir qui a comme implosé à sa base. Et au dessus du glacis, des arbres intacts.


Si l'on se réfère à la documentation sur les tsunamis, on releve qu'une vague a des noeuds et des ventres : "Selon l'angle d'attaque du tsunami sur la côte et la géométrie de celle-ci, le tsunami peut interférer avec sa propre réflexion et provoquer une série de vagues stationnaires avec des zones côtières non inondées (« nœuds ») et des zones avoisinantes particulièrement touchées (« ventres »)."
source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tsunami


Donc il semblerait qu'une vague de 4 m à un endroit ne soit pas incompatible avec une vague de 14 m à un autre endroit.

 

Un élément de réponse dans un rapport du METI (Ministry of Economy, Trade and Industry) qui est le ministère de l’économie, du commerce extérieur et de l’industrie du Japon.

Document METI :

http://www.meti.go.jp/press/2011/04/20110409007/20110409007-3.pdf

Ce document de deux pages présente les coupes des centrales nucléaires de Fukushima 1 et 2 et des photos. Si l'on voit très bien la trace du niveau de l'eau à 7 m sur les bâtiments de Fukushima 2 (Daini), on ne voit rien du tout pour le niveau indiqué à 14 m sur les bâtiments de Fukushima 1 (Dai-ichi).

 

La question de la hauteur de la vague qui a frappé la centrale de Fukushima Dai-ichi le 11 mars 2011 reste donc ouverte et tous les commentaires qui pourraient apporter des précisions seront les bienvenus.

 

 

Suite et fin de l'article :

http://fukushima.over-blog.fr/article-quelle-etait-la-hauteur-de-la-vague-a-fukushima-dai-ichi-3-71601058.html

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par fukushima - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

P Fetet 02/12/2011 17:23

Le plan de la centrale de Fukushima Daiichi est visible ici :
http://fukushima.over-blog.fr/article-voir-fukushima-18-81615617.html

schmitt corinne 02/12/2011 10:57

... Que se passe-t-il avec les liens ? La moitié des docs est maintenant introuvable ?

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -