11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 18:36
Pour changer un peu des mauvaises nouvelles, et si aujourd’hui on regardait le monde autrement ? Tout d’abord, écoutez cette très belle chanson de Fool & scissors. Suite au tremblement de terre, privé d’électricité, le chanteur du groupe a enregistré « Tokyo est roche-papier-ciseaux » dans le noir et l’a ensuite édité sur YouTube.
Mais regardez bien, il y a une lueur dans cette obscurité ; écoutez bien, il y a un cœur qui bat !
Roche-papier-ciseaux comme on dit aussi au Québec, pierre-feuille-ciseaux en France, Jan-Ken-Pon au Japon, ce jeu de main tient essentiellement du hasard et de la probabilité, et dans la chanson il représente l’incertitude totale d’un peuple face à son avenir, entre tremblements de terres et catastrophe nucléaire. Mais un peuple qui sait rester debout et vivant.
 

 
 
オレは君を知らない
君はオレを知らない
だけど いのる いのる いのる

正しい言葉より
がんばってる姿が
暗い部屋に明かりを灯す

だけどグーチョキパー
東京はグーチョキパー
強くもない 弱くもない

オレたちはグーチョキパー
それぞれにグーチョキパー
何かができる 何かができる

生きている
生きている
生きている
生きている

違う夜の下で
同じ空を見上げ
みんな生きる
生きている


みんな生きている
 
 
(traduction)
 
Je ne vous connais pas.
Vous ne me connaissez pas.
Mais priez, priez, priez.

Je suppose que ce sont les mots justes
pour donner de la lumière à l’obscurité.
 
Mais roche-papier-ciseaux,
Tokyo est roche-papier-ciseaux,
Ni faible, ni forte.

Nous sommes roche-papier-ciseaux,
Tous, roche-papier-ciseaux.
Quelque chose peut nous faire rester

Vivants
Vivants
Vivants
Vivants

Sous une nuit différente,
Regardant le même ciel,
Le peuple est vivant
Vivant

Le peuple est vivant !
 
 
Et puis comme en écho à cette chanson, tous ces artistes qui s’expriment de mille manières, tels ceux de Chim Pom  à Tokyo ou Hideyo KANEKO en France. Ce dernier réalise des œuvres en porcelaine pour que l’accident de Fukushima ne soit jamais oublié. La porcelaine, cette matière si éternelle et si fragile, comme une centrale nucléaire.
 
 

porcelaine.jpg

 
 
 
Mais encore… ce peuple sait réagir et s’organise. Des citoyens se regroupent et s’informent en créant des sites d’entraide comme le CMRS, 47project ou Safecast.
 
Et l’aide internationale se met en place. Des associations locales d’aide aux victimes se sont créées et sont relayées en France avec par exemple Kibo promesse, ou Fukushima-Future, jeune association qui vend des objets au bénéfice des Japonais en difficulté, soit à cause du tsunami, soit à cause de la catastrophe nucléaire.
 
D’autres proposent l’accueil et l’hébergement des Japonais qui souhaitent quitter le Japon à court ou à moyen terme pour éviter une trop grande contamination. Ainsi les démarches françaises de Gérard Mannig et de Philippe Denis, mais aussi les actions dans différents pays répertoriés dans la page très complète du site Appeal for Fukushima, Des maisons prêtes à accueillir des Japonais partout dans le monde.
 
Et aujourd’hui, 11 septembre 2011, de grandes manifestations antinucléaires ont eu lieu au Japon, comme en témoignent ces images. Vraiment le peuple japonais est encore vivant !
 
Reportage de Mochizuki sur Fukushima Diary :
 
 
Vidéos :
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Que faire ?
commenter cet article

commentaires

P Fetet 12/09/2011 11:50


Merci pour cette autre version Bigorneau ! Chaque traduction a sa sensibilité ;-)


S. 12/09/2011 09:04


Guu choki paa : pierre-papier-ciseau.


Bigorneau 12/09/2011 03:20


Et comme il vaut mieux tard que jamais, une petite traduction alternative du reste des paroles... C'est sans doute une question de sensibilité personnelle, mais je n'aurais pas donné le même sens
que vous à certains mots:

Je ne te connais pas
Tu ne me connais pas
Mais on prie, on prie, on prie

Plus que les mots justes
Ce sont toutes les personnes courageuses
Qui allument une lumière dans cette pièce noire

Mais, guchokipa
Tokyo est guchokipa
Ni fort, ni faible

Nous sommes tous guchokipa
Chacun est guchokipa
Nous pouvons faire quelque chose, nous pouvons faire quelque chose

Nous sommes en vie
Nous sommes en vie
Nous sommes en vie
Nous sommes en vie

Sous une autre nuit
Nous levons nos regards vers le même ciel
Nous sommes tous en vie
Nous sommes en vie


... ça a été écrit juste après le tremblement de terre, le 13 ou le 14 mars, pendant les coupures d'électricité. Quelques jours après, le chanteur se rendait comme bénévole dans le Tohoku, et
depuis il se produit sur scène le crâne rasé, à la manière des moines bouddhistes.


Bigorneau 12/09/2011 03:12


Aaaaah merci de l'avoir publié!! Je ne vous avais pas oublié, j'étais encore à un concert de Fool&Scissors hier, en train de me demander comment traduire ce fichu "gu-choki-pa"... Et la notion
d'incertitude, de "tout peut arriver" qu'elle renferme. Heureusement que vous êtes plus rapide et réactif que moi... Je leur fais suivre le lien, ils ne parlent pas français mais ils seront
contents!


  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

2-3-4 novembre 2017, Paris

3ème Forum Social Mondial Antinucléaire

Lien vers le site dédié : http://fsm-antinucleaire2017.nuclearfreeworld.net/


 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -