22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 01:51
Reportage
Des journalistes du Asahi Shimbun ont visité la centrale de Fukushima Daiichi le 20 février 2013. Ils en ont ramené un article, des photos ‒ dont une vue panoramique ‒ et une vidéo.
 
4a
Vue aérienne du bâtiment réacteur n° 4 à droite, et le bâtiment du réacteur n ° 3 à gauche (photo Hiroshi Kawai)
 
4
Le bâtiment du réacteur n° 4 à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi le 20 février 2013 (photo Soichiro Yamamoto)
 
4b
Un inspecteur examine le système de décontamination Sarry le 20 février 2013. Pour la première fois l'installation d'adsorption de césium a été montrée aux médias. (photo Soichiro Yamamoto)
 
4c
Une protection a été placée au-dessus de la piscine de stockage du combustible nucléaire usé, à droite, au dernier étage du bâtiment du réacteur n° 4. On voit aussi en arrière-plan les unités 2 et 3. (photo Soichiro Yamamoto)
 
4d
Véhicules renversés et autres débris restent sur ​​le côté côtier du réacteur n° 1. (photo Soichiro Yamamoto)
 
4e
Plan de la visite de la centrale avec indication des mesures de radioactivité.
 
 
Vue panoramique depuis le réacteur 4 (Asahi)
(Cliquer sur l'image pour accéder à l'image interactive).
485049 343034255807580 1685980526 n
 
 
Vidéo du réacteur 4 (Asahi)
3 minutes de visite au niveau technique du réacteur 4

 
« Ici, la lecture est de 200 microsieverts par heure », dit l'inspecteur." Mais il est de 1.000 microsieverts sur le côté nord près de bâtiment du réacteur n° 3. Gardez vos distances »
(source)
 
 
Tepco publie des vidéos de la piscine 3
 
- Les racks de combustible sur lesquels le bras de la machine de ravitaillement repose.

 
 
- Vidéo du bras de levage tombé dans la piscine
Télécharger ou voir la vidéo originale Tepco :
Play Video / Download(12.9MB)
 
- Vidéo de la perte du bras de levage à l’origine de ces investigations

 
 
 
L’AIEA publie un rapport de Tepco
Daté de janvier 2013, ce rapport inédit de 59 pages intitulé « Demolition and Removal of Structures Damaged or Contaminated as a Result of the Fukushima Accident » est téléchargeable ici.
L’image la plus intéressante est celle représentant une hypothèse de présence du corium dans la piscine torique (p. 51).
 
corium
Visualisation du corium par Tepco (p. 51)
 
debris location
Ecorché d’un réacteur : à la recherche du corium
 
release
Estimation du relâchement de Césium par Tepco
 
waterstoragetanks
Plan des installations de stockage de l’eau
 
eaucontaminée
Accumulation de l’eau contaminée
 
 
Des robots pour travailler à Fukushima
 
000 Hkg8284274-1024x703
Ils s'appellent Sakura, Frigo-ma ou Packbot, et interviennent au sein de la centrale nucléaire ravagée de Fukushima.
(source)
 
Les ingénieurs de Toshiba ont mis au point un robot télécommandé capable de projeter de la glace sèche pour "aspirer" les substances radioactives.
 
 
Mais… alors que les robots perfectionnés capables de travailler en milieu hautement radioactif sont indispensables, les entreprises spécialisées ne sont pas franchement intéressées par la recherche et la fabrication de robots qui ne serviront que pour Fukushima...
(source)
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 22:00
Affiche de la grande mobilisation du 10 mars 2013 au Japon
 
affiche 10 mars 2013
Une grande mobilisation aura également lieu en France le 9 mars : voir ici.
 
 
Investigation dans la piscine de l’unité 3 (suite)
Le bras de levage perdu a été localisé. (source tepco)
 
tepco1
 
130213 21
 
130213 20
 
Analyse de SimplyInfo (cliquer ici)
bentcontrolrods.jpg
 
Analyse de Gen4 (cliquer ici)
2013-02-18_17h10_35_thumb.png
 
 
Ca fuit encore à la centrale...
 
tepcofuite.jpg
.
.
Investigation au niveau du tore du réacteur 1
tepcoinvestigation1.jpg
Tepco a effectué un forage, mais a trouvé au fond un matériau différent, de l'acier probablement. La plus forte radiation trouvée est 920 mSv/h. Selon Fukushima Diary, le corium ne doit pas être loin !
.
imagebot400-450x316.png
.
.
Photo du bâtiment réacteur n°4
Tepco persiste à cacher le bâtiment réacteur n° 4. Il a tellement peur que l’on aperçoive les détériorations de la base des murs qu’il coupe carrément les images. De la belle censure aux ciseaux !
 
130213 01
(source)
 
 
Sujet de la NHK sur la centrale de Fukushima
(1er février 2013, sous-titrages français Kna))
 
 
Vision d’une ville fantôme

 
 
 
   

Interview du maire de Futaba M. Idogawa après sa démission (23.01.2013)

.
.
Bande annonce de “Welcome to Fukushima”
Film de Alain de Halleux

 
 
 
Dossier
Greenpeace International a réalisé un dossier intitulé: « Fukushima deux ans après : l’industrie nucléaire « irresponsable » ».
Cliquer ici pour accéder au résumé.
 
dossier greenpeace
 
 
TV
Mardi 5 et jeudi 7 mars 2013, Arte diffusera des reportages inédits sur Fukushima
Cliquer ici pour avoir le programme détaillé
 
arte
 
 
Carte
Inventaire des centrales japonaises sur des failles actives
 
cartefailles
(source)
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 23:17
Piscine commune de Fukushima Daiichi
 
commonsfp
 
Photo du 5 février 2013 (source Kyodo News)
Les paniers d’assemblages de combustible occupent la totalité de la surface disponible (Les croisillons obliques que l’on aperçoit sont le reflet de la structure du plafond). Avant de transférer le combustible de la piscine de désactivation du réacteur 4, Tepco devra faire de la place en enlevant une partie du combustible entreposé dans la piscine commune.
 
 
Avancement des travaux au réacteur 4
Photos du 5 février 2013 (source Kyodo News)
 
 reacteur4
 
 reacteur4b
 
 
Visite de l’unité 1
 
Tepco a livré le 7 février 2013 une vidéo d’une investigation au niveau 4 de l’unité 1 réalisée le 18 octobre 2011. Apparemment, la mission consistait à vérifier la pression de divers réservoirs. Au moment de redescendre, entre le 4èmeet le 3ème niveau, une alarme stridente se met à retentir. Les ouvriers arrivent au 3ème niveau, l’alarme ne s’arrête pas, l’ouvrier regarde son plan (pour retrouver le chemin de la sortie ?). Il semble que cette alarme leur indique que le temps prescrit pour cette mission de reconnaissance est terminé.
Cette vidéo a été montrée à la commission d’enquête parlementaire en 2012.
Lien d’origine pour télécharger la vidéo (38,9 Mo) :
 
Vidéo disponible sur Youtube (21 min 33)
 
    
 
 
Captures d’écran
 
 16
 
 2
 
 12
 
 18
 
5
 
 8
 
 
 
Documentaire sur les enfants de Fukushima qui ont des kystes et des nodules thyroïdiens
Beaucoup d'enfants de Fukushima n'ont jamais été évacués après la catastrophe nucléaire du 11 Mars 2011. Maintenant, le nombre d'enfants de Fukushima qui se trouvent à avoir des kystes et des nodules thyroïdiens est en augmentation. Qu'est-ce que cela signifie pour l'avenir?  (traduction Kna) 
.
 
      
 
 
Incroyables images de Fukushima
Ces photos datent de 2011, mais elles sont toujours aussi surprenantes. Un excellent diaporama archivant une masse considérable d’informations et d’explications.
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 00:32
Nouveaux albums Tepco
Tepco met en ligne 99 nouveaux albums de photos du premier mois de la catastrophe, soit du 15 mars au 11 avril 2011. En tout plus de 2000 nouvelles photos disponibles. (Lien de téléchargement)
Voici les 4 premiers albums.
 
 
Bâtiment réacteur 3 après l'explosion (6 photos du 15/03/2011)


 
Unités 1 à 4 (10 photos du 15/03/2011)
 
 
 
Bâtiment réacteur 2 (5 photos du 15/03/2011)


 
Environs des unités 3 et 4 (16 photos du 16/03/2011)
 

Pour les 95 autres albums, une page Facebook vient de se créer pour les télécharger petit à petit  et pouvoir les consulter plus facilement: Lien.
 
Dans ces photos, on aperçoit des détails ou des angles de vues jamais diffusés auparavant, d’où l’intérêt de les observer au plus près. Voici par exemple une vue rapprochée de la ruine du réacteur 3, et plus bas une vue de la face nord de l’unité 4 :
 
reactor3
 
reactor4
 
 
RT publie une sélection de ces photos inédites :
 
fukushima-february-storage-shows.n
 
image-291892
 
image-466583
 
image-594559
 
image-91287
 
tokyo-2011-unit-reactor
 
..Le Parisien propose aussi une sélection de photos inédites :
.
 
Construction de la superstructure pour transférer le combustible de la piscine 4.
(source)
130108 01
 
steelframingconstruction
 
 
Investigation Tepco à l’unité 2
 
1
 
2
 
130128 011
 
En savoir plus sur cette investigation ratée : ici.
 
 
Nettoyage de l’unité 3
Tepco se dit prêt à déblayer les énormes poutres d’acier entassées sur la piscine de combustible usé de l’unité3. (source)
 
fukushimareactor3sfp-feb13-a
 
fukushimareactor3sfp-feb13-b
 
 
Vidéos
 
- Discours aux Nations Unis du maire de la ville où est implantée la centrale de Fukushima Daiichi

 
 
- La réalité à Fukushima - un avocat japonais prend la parole à l'ONU

 
 
 
Comparaison Fukushima et Gizeh
La centrale de Fukushima est plus grande que le célèbre site de Gizeh
 
 

7MYkR

 
(source)
 
 
Films
 
- « Welcome to Fukushima »
un nouveau film de Alain de Halleux
 
welcome
Le film sera bientôt diffusé sur la RTBF.
 
 
 - « Catastrophes nucléaires : Histoires secrètes », film de Camille Lepomellec (2012)
Special investigation (Canal Plus), présenté par Stéphane Haumant
 
« Après Tchernobyl en 1986 et Three Mile Island, aux Etats-Unis, en 1979, Fukushima est la troisième centrale nucléaire qui échappe au contrôle de ses concepteurs. Entre mensonges, panique et désinformation, retour sur la véritable histoire de ces catastrophes majeures. Camille Le Pomellec a recueilli les témoignages, inédits pour certains, de ceux qui ont vécu ces drames de l'intérieur : ouvriers, industriels, responsables politiques et riverains. Au-delà de ces crises, c'est toute la question du nucléaire qui est aujourd'hui en jeu, ses risques, comme son coût et son avenir. Un an après Fukushima, «Spécial investigation» avait enquêté au Japon, aux Etats-Unis, en Russie, en Allemagne et en France sur la face cachée de l'atome ».
Les animations sur les piscines des réacteurs ne sont pas justes (il n’y a qu’une seule piscine qui contient du combustible), mais sinon il s’agit là d’un bon résumé de ce qui s’est passé.
 

 
 
 
Animation
Le New York Times propose en ligne une animation sur les risques liés à l'entreposage du combustible usé dans une piscine du même type que celle des réacteurs de Fukushima Daiichi. Cliquer sur l’image pour accéder à l’animation.
 
animation piscine
 
 
Osé
Couverture de The Economist
Fallout peut se traduire par la "chute" au sens économique, mais c'est aussi le terme employé pour les retombées radioactives.
 
fallout
(source)
 
 
Art
Mirella est une artiste brésilienne pratiquant la photomanipulation et l’illustration numérique. Voici une de ses réalisations favorites : "Burning II"
seprotegerdelapluie
(source)
 
 
Poisson qui fait le buzz
Ce poisson,  pêché à proximité de la centrale de Fukushima Daiichi est très radioactif : 254 000 becquerels / kg, soit 2 540 fois la limite de 100 becquerels/kg définie pour les produits de la mer par le gouvernement.
 
poisson
 
Le journal le Monde ne trouvant pas cette photo assez belle (ou le poisson pas assez joli ?), a préféré diffuser une photo de poisson en pleine forme :
1819316 3 9142 un-poisson-murasoi-sebastes-pachycephalus 76
(source)
 
Il faut dire que ce poisson n’est pas en très bon état, comme l’explique très bien Trifouillax ici.
 
 
Photos souvenirs
Des photos tirées des collections de Ray Masalas
 
3 explosion from far away
Explosion du réacteur n°3 de Fukushima Daiichi vue de loin.
 
V0nr
La centrale début 2013
 
 
Pollution
Des chercheurs vont utiliser un robot pour vérifier les niveaux de radiation dans le lac très fréquenté d’Inawashiro pour répondre aux craintes concernant la contamination radioactive due à Fukushima.
 
robot-lake
(source)
 
 

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 19:48
A l’ex-centrale…
 
- Photo de l’ex-centrale de Fukushima Daiichi prise par hélicoptère le 24 octobre 2012.
 
daiichi20121024
Les terres agricoles interdites sont maintenant couvertes de mauvaises herbes. (source Mainichi)
 
 
- Toujours des fuites
Comment voulez-vous qu’il n’y ait pas de fuite avec autant de kilomètres de tuyaux, autant de tremblements de terre, autant de matériaux fragiles, autant de périodes de gel en hiver ?
 
fuite desalinisation
A la station de désalinisation
 
fuite près 5 6
A l’aire de stockage de l’eau radioactive, près des unités 5-6
 
 
- Et encore des fumées
Le 7 janvier 2013 à 10h16, une fumée a commencé à s’échapper d’une cheminée de la piscine commune de combustible usé durant environ une demi-heure. Elle est visible sur les enregistrements des deux webcams disponibles, celle de Tepco et celle de TBS/JNN.
 
Vidéo TBS
 
Vidéo Tepco
 
Remarque : Que se passe-t-il dans le bâtiment de la piscine commune ? Mystère. Nous avions déjà remarqué ces fumées à deux reprises, le 28 février 2012 et le 4 septembre 2012 à des heures similaires (respectivement 10h52 et 10h57). Le 4 septembre, le dégazage avait lieu en même temps qu’une montée en température du réacteur n°2. La fumée du 7 janvier 2013 arrive également après une montée en température du réacteur n°2 depuis fin décembre, comme le mentionne Fukushima Diary. Coïncidence ?
 
 
- L’état des 4 réacteurs fin décembre vu par un journal de Tokyo (29/12/12)
 
23717 296601087127595 1554604206 n
(source)
 
 
- Construction de la structure du réacteur 4 :
4200 tonnes d’acier juste pour vider une seule piscine de son combustible 
(source)
 
1
Fin de l’enlèvement des débris (décembre 2012)
 
2
Installation d’une structure en acier pour protéger le transfert du carburant (début des travaux : 8 janvier 2013)
 
3
Toit et couverture murale (image de simulation)
 
 
Décontamination des sols
 
-  Nettoyage d’une chaussée à Naraha, Préfecture de Fukushima, en Mars 2012
 
decontam
(source)
 
- Débris radioactifs entassés au bas d’un talus à Nahara, préfecture de Fukushima
 
Slope-down
 
(source)
 
- Travailleurs lavant leurs bottes et leurs outils après le travail de décontamination à Tamura, Fukushima Prefecture. (Tamiyuki Kihara) 
 
crooked-3
(source)
 
- Travailleurs jetant des feuilles mortes contaminées dans une rivière
 
crooked-1
(source)
 
 
Cartes
 
- Données météorologiques sur le Japon
Le site meteo centrale donne les prévisions météorologiques du Japon, avec en particulier la diffusion atmosphérique des particules en provenance de la centrale de Fukushima Daiichi.
Il se trouve que si la majeure partie des particules se dirige vers la mer, il y a des périodes où le vent renvoie le panache invisible sur les terres. En cas de pluie, les poussières sont rabattues au sol, ce qui peut parfois expliquer les montées de radioactivité constatée ici où là sur l’île.
 
Exemple récent de concordance pluie-panache sur la région de Tokyo :
 
précipitationsPrécipitations
retombéesPanache
 
 
 
- Failles actives et centrales nucléaires du Japon
(source)
 
failles actives japon
 
 
 
- Centrales nucléaires du Japon
J’ai entouré en rouge les réacteurs programmés ou déjà en construction. Il y en a 13 en tout !
 
centrales nucléaires du Japon en construction ou prévues
(source : Rapport JNES 2012 p. 18-19))
 
 
- Localisation des installations de fabrication et de retraitement de combustible nucléaire et d'élimination des déchets radioactifs.
 
Location Map of Nuclear Fuel Fabrication, Reprocessing and
(source : Rapport JNES 2012 p. 307)

 
Reportage
- Japon : nouvel an à Fukushima - videos.arte.tv
Une femme: "J'ai connu les bombardements de la seconde guerre mondiale et enfant, j'ai du courir pour me cacher, mais je peux vous dire que ce temps-là était plus facile à vivre que ce qu'on vit aujourd'hui."
 
- Visite du premier minister Abe à la central de Fukushima Daiichi le 29/12/12
 

 
 
 
Témoignages
Retour sur deux vidéos de 2011 de Français habitant au Japon sur le blog de Kna
 
alex
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 11:29
Schémas
 
L’hydrogène est toujours privilégié officiellement comme origine de l’explosion du réacteur n°3.
Tout le monde n’est pas d’accord, comme l’explique Arnie Gundersen dans la vidéo qui suit.
 
schémaunit1
Schéma interprétatif de l’explosion de l’unité 1
 
schémaunit3
Schéma interprétatif de l’explosion de l’unité 3
 
 
Vidéos
 
- A. Gundersen : Plus de leçons de Fukushima - 17.12.2012
(sur l’intégrité du confinement et la perte du refroidissement ultime, sous-titrage en français par Kna)
 

 
 
 
- Conférence et interview de Christophe Elain au contre-forum de Koryiama et au campement antinucléaire à Tokyo. Membre du Collectif Independentwho (pour l'indépendence de l'OMS), il a participé également en tant qu'observateur au Congrès international ministériel de l'AIEA.
 
         
 
          
 
 
Reportage
 
- Christophe Elain a réalisé un reportage sur le Contre-forum de « Nuclear Free Now » du 12 au 17 décembre 2012. Lire l’article entier en cliquant ici.
En voici quelques illustrations.
 
iw1
Terre contaminée à Iitate
 
iw2
Manifestation devant le lieu de la conférence à Koryama le 15 décembre 2012
 

iw3

Contrôle de la radioactivité du riz
 
iw4
L’union des maires pour un Japon sans nucléaire au contre-forum
 
 
- Les Japonais continuent de manifester contre le nucléaire au Japon. Ici des manifestants à Tokyo le vendredi 21 décembre 2012.
 
tokyo
(source Asahi)
 
 
A la centrale
 

flaque

Fuite à l’unité de traitement des déchets de l’unité 4
 
intérieur piscine3
Intérieur de la piscine 3 (visibilité 5 m)
 

poutrelle retirée

La poutrelle qui était tombée dans la piscine de l’unité 3 a été récupérée.
 
liners
Installation de protection avant retrait de la poutrelle
 
retrait poutrelle
Retrait de la poutrelle avec une pince spéciale
 
 
Cartes
 
- Cartes discordantes des retombées du césium 137 au sol. La carte de gauche est issue d’une modélisation informatique, celle de droite est issue de données au sol.
 
carteJAEA
JNES = Japan Nuclear Energy Safety Organization (organisme de sûreté de l’énergie nucléaire du Japon)
JAEA = Japan Atomic Energy Agency (agence de l’énergie atomique japonaise)
MELCOR et OSCAAR sont des noms de codes informatiques du génie nucléaire. Ces programmes permettent de modéliser l'évolution et la répartition des retombées radioactives lors des accidents des réacteurs nucléaires en fonction des données météorologiques et d’en déduire les doses ayant un impact sur la population.
 
- Radioactivité des rivières de Fukushima
« Débits de dose radioactive (Air Dose Rate, en microsieverts par heure) mesurés sur le terrain à l’aide d’un radiamètre portable à proximité des rivières (cercle et triangles) en novembre 2011 et comparaison par rapport aux débits de dose radioactive mesurés par relevés aéroportés au niveau des sols par le MEXT. »
 
RTEmagicC 012 txdam30831 b48873
© Projet TOFU (recalculé et interpolé à partir de données du MEXT japonais)
 
 
Etude
 
Nous l’avions déjà vu avec les oiseaux. Les feuilles conservent également la radioactivité qui peut être mise en évidence avec un papier réactif.
 
feuilles
 
Images de feuilles radioactives
(source)
 
 
Cinéma
 
« The Land of Hope » de Sion Sono affiche
« Avec son "pays de l’espoir" (kibô no kuni) Sion Sono, écrivain et réalisateur prolixe ‒ Suicide club, Coldfish, Guilty of Romance ‒ réussit avec brio à évoquer avec un ton juste le sujet si difficile et si douloureux pour les Japonais du désastre nucléaire créé par la centrale de Fukushima. »
 
   
(source)
 
 
 

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 15:45
Séismes
 
L’ex-centrale de Fukushima Daiichi vient à nouveau d’être secouée par plusieurs séismes de moyenne intensité, mais très proches du site nucléaire. Celui de 13h27, d’une magnitude de 5,3, avait son épicentre à seulement 35 km du site nucléaire. Mais heureusement à 60 km de profondeur. Celui du 7 décembre se situait à près de 350 km.
La piscine 4 est toujours source d’inquiétude, à cause de sa situation à 30 mètres de hauteur ET des 1533 assemblages qui ne pourront pas être retirés avant fin 2014. Les deux années qui viennent vont être longues pour ceux qui sont conscients du danger de cette épée de Damoclès…
 
15 décembre 2012 localisation
 
Vidéo de la secousse sur le site

 
 
 
Photos
 
Tepco a diffusé de nouvelles images du bâtiment réacteur 4, dont ces deux photos des façades sud et ouest (source). On remarquera deux choses : 1) la façade sud comporte un trou supplémentaire, sans doute réalisé en vue de la construction d’une superstructure ; 2) le cadrage de la photo de la façade ouest prend soin de ne pas montrer la base du mur, ce qui donne l’illusion d’un bâtiment stable. C’est pourquoi il est bon de revenir à une photo antérieure montrant bien que l’explosion du 15 mars avait aussi touché le rez-de-chaussée.
 
BR4facesud
façade sud
 
BR4faceouest
façade ouest
 
BR4base
vision de la base de la façade ouest (2011)
 
 
Vidéos
 
- L'ONU et l'aspect sanitaire de la crise nucléaire de Fukushima
« Après une enquête du 15 au 26 novembre 2012 dans les zones touchées par la catastrophe nucléaire de Fukushima, M. Anand Grover, Rapporteur Spécial pour le Droit à la Santé de l'ONU livre ses premières constatations, lors d'une conférence de presse au Japan National Press Club à Tokyo. En toute indépendance, il parvient à lever un coin du voile très opaque qui recouvre tout ce qui touche aux conséquences de "l'accident" japonais. » (texte et sous-titres Kna)
 

 
 
- Fukushima : des centaines de milliers de personnes vivent toujours sur des territoires fortement contaminés
Pour illustrer cette terrible réalité, ainsi que le communiqué de la CRIIRAD du 5 décembre à ce sujet , Kna a sous-titré en français 3 petites vidéos publiées à  cette occasion. A voir sur le blog de Kna.
criirad
 
 
- Yves Lenoir, président de l'association Enfants Tchernobyl Belarus, s’exprime sur le "traitement de Tchernobyl appliqué à Fukushima", lors de la Prise de la Bastille d'iode, rassemblement co-organisé par Sortir du Nucléaire Paris et Yosomono-net, le 11 novembre 2012, place de la Bastille à Paris.
 
 
 
 
Art
 
- Tableau
“Fukushima” par M art'IN
fukushima
 
 
- 3D : Après la tragédie du 11 mars 2011, Artistide Despres, artiste sur Second Life, a transformé en musique la radioactivité mesurée en direct à Fukushima. L’usine avait été reproduite en 3D pour cette occasion par Artistide Despres et Lolliko Larkham.
 

 
 
 
- Fukushima Music Project
 
 

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 00:56
 
Photos
 
- Récolte radioactive
(vendredi 12 octobre 2012, site du journal Asahi)
recolte de riz
Des membres du gouvernement local d’Okuma ‒ commune de la préfecture de Fukushima aujourd'hui dans la zone interdite ‒ récoltent le riz dans quelques champs plantés afin d'en mesurer la contamination.
"Quel message veut transmettre l'homme qui brandit sa botte d'épis de riz ?
Qu'il croit malgré tout à la vie qui continue ?
Qu'il garde l'espoir de reprendre la culture en cet endroit un jour prochain ?
Qu'il veut montrer au monde ce à quoi est réduit son pays natal ?
Qu'en penser ?" (
source)
 
- Thermes
AJ201210300045M
L’établissement thermal Shiokaze-so à Nahara, à 16 km au sud de l’ex-centrale de Fukushima Daiichi, vient de rouvrir ses portes. Il faisait partie de la zone interdite comprise dans un rayon de 20 km.
 
- Street art
“Fais attention à ce que tu manges !”
streetart
Cliquer sur la photo pour accéder aux autres œuvres
 
- Nouveau thermomètre
Suite à la défaillance des sondes existantes, un nouveau thermomètre a été installé sur la cuve du réacteur 2, près du thermomètre TE-2-3-69H3. (source Tepco)
thermocouple
Pour l'unité 2, depuis le 3 novembre 2012, les valeurs publiées par Tepco montrent une montée de la température d'un thermocouple dénommé "VESSEL BOTTOM ABOVE SKIRT JOT"(TE-2-3-69F1) situé en fond de cuve : 72,4°C le 16 novembre, soit +28°C en 13 jours... Aucun autre thermocouple ne montrant une montée de la température, y compris le "SUPPORT SKIRT TOP (TE-2-3-69K1)" situé en dessous du thermocouple TE-2-3-69F1, on suppose que c’est un nouveau thermocouple qui est en train de rendre l’âme. (information Geoffroy)
 
- NAIIC
Le 18 décembre 2011, les membres de la Commission d’enquête indépendante sur la catastrophe (NAIIC) ont visité le site de Fukushima Daiichi.
 
naiic1A collapsed power transmission tower
Pylone effondré
 
naiic2In the Main Anti-Earthquake Building on the power pla
 
Réunion d’information dans le bâtiment anti-sismique
 
naiic3The Second floor of the main office building. Many wi
Etat du deuxième étage du bâtiment administratif
 
naiic4Briefing by a TEPCO employee at a spot where there is
Visite de la centrale en extérieur
 
 
- Résistance au nucléaire
Avec Fukushima, dans le monde entier, une nouvelle génération antinucléaire est née. Ici, Aizen, photographiée par Marianne Ciaudo lors d’une manifestation à Paris.
100000 - Copie
 
 
Album
 
Junku Nishimura est allé dans le Tohoku en avril 2011, il a photographié la zone interdite en noir et blanc, jusqu’à se rapprocher au plus près de la centrale de Fukushima Daiichi et prendre des mesures : sur le côté nord, il a relevé 8 µSv et sur le côté sud, 80 µSv.
 
guiger
 
Pour accéder à son album, cliquer sur la photo suivante.
 
album
 
 
- Tepco réalise un réservoir pour stocker l’eau contaminée (octobre 2012)
réservoir
(source :Enenews)
.
- Nouvelle photo de la piscine 3
.
2012-10-16 20h03 57
 
Images
 
-TEPCo a présenté son projet de couverture pour le réacteur n°3 : 1500 tonnes de métal ! Le but est de limiter les rejets gazeux et le lessivage par la pluie. Il devrait permettre l'installation d'une structure pour retirer les combustibles usés de la piscine. L'intérieur sera ventilé pour que la contamination ambiante n'augmente pas trop, et l'air extrait, filtré. (source ACRO et Ex-SKF)
 
fukushimareactor3cover-1
Le projet de couverture de l’unité 3
 
fukushimareactor3cover-2
Le plan en élévation de l’installation
 
- La préfecture de Fukushima réalise des brochures pour enseigner aux enfants comment se protéger de la radioactivité dans leur vie quotidienne. Réalisées lors de l'été 2011 en réponse aux plaintes des parents et des enseignants, inquiets du manque d'attention portée à la santé des enfants, elles sont diffusées dans les jardins d'enfants, les écoles, les lieux publics.
Est-ce qu’on ne pourrait pas plutôt réaliser des brochures pour apprendre aux populations à envisager une évacuation vers un lieu sain ? C’est terrible de se dire que les adultes condamnent les enfants de ces territoires à devenir malades d’ici quelques années. Encore plus terrible, comme le rappelle Laurent Mabesoone, c’est la condamnation à long terme de ce trésor qu’est le génome humain (l’ADN est cassé par la radioactivité).
 
20110722kibitan
 
En savoir plus avec une Tokyoïte, Sylvie B.
 
 
 
Exposition
 
IKEDA / Haïku et Gravures sur bois “ Après Fukushima - Issa ”
« La tristesse, la colère et la peine de tous ces gens après le désastre engendré par l’explosion de la centrale nucléaire … Comment les poètes en parlent-ils dans leurs vers ? Qu’en est-il des peintres avec leurs tableaux ? Et des musiciens avec leurs instruments, Koto ou Shakuhachi ? Sans perdre mon âme d’enfant, je souhaite faire transparaître dans mes gravures l’univers poétique du "poète du peuple" Issa. »
issa
http://www.tenri-paris.com/art/expo.html
Association Culturelle Franco-Japonaise de Tenri
8-12,rue Bertin Poirée, Paris
Exposition : du 26 novembre au 1er décembre 2012
 
 
Animations
 
- La contamination du Pacifique sur 10 ans

 
Modélisation de la distribution de la contamination radioactive de Fukushima dans l'océan Pacifique jusqu'à 10 ans après la catastrophe par GEOMAR(Helmholtz-Zentrum für Kiel Ozeanforschung, Erik Behrens, Franziska U. Schwarzkopf, Joke F. Lübbecke et Claus W. Böning)
 
- La progression des déchets dans le Pacifique

 
 
 
Vidéos
 
- Vidéoconférence de mars 2011
Le 5 octobre 2012, TEPCO publiait un extrait de 6 heures des vidéoconférences entre la centrale de Fukushima, le siège et les divers sites, enregistrées lors de l'accident nucléaire de Fukushima Daiichi. Leur justification pour avoir tant tardé à publier une partie de ces enregistrements est qu'ils veulent "préserver des informations personnelles". On peut d'ailleurs constater que des passages de la bande audio sont "bipés" ou carrément absents, et que de nombreuses parties des vidéos sont floutées. Kna nous livre ici une compilation de deux émissions japonaises, sous-titrées en français. Les dialogues sont… inimaginables !
 
 
- Inspection du 5ème niveau de l’unité 1 (24 octobre 2012)
Tepco a utilisé un ballon muni d’une caméra pour inspecter l’unité 1. SimplyInfo propose la visite en 3 parties. (durées de la partie 1 : 1 h 06, partie 2 : 1 min 45, partie 3 : 2 min 55)

 

 

 
Les niveaux de radioactivité relevés à chaque étage sont les suivants : 2ème étage : 150,5 mSv/h ; 3ème étage : 33,6 mSv/h ; 4ème étage : 20,1 mSv/h ; 5ème étage : 53,6 mSv/h. (source)
 
 
- La baie de Tokyo est très contaminée : 872 Bq/kg ! Cela s’explique par le lessivage des sols, eux-mêmes contaminés par la pluie. Les radionucléides se déplacent avec l’eau : fossés, ruisseaux, rivières, et arrivent dans la baie de Tokyo.

 
En savoir plus avec cet article
 
- Vue aérienne au zoom du bâtiment réacteur n°4 en juillet 2012 (500 jours après la catastrophe)

 
 
 
Films
 
- « La Terre Interdite, Fukushima », réalisé par Kazunori Kurimoto
Film documentaire ‒ le 3ème de l'association Ganbalo sur la région sinistrée de Fukushima un an après les accidents nucléaires.
 
 
- « Nuclear Nation », d’Atsushi Funahashi​
Documentaire sur l’exil des habitants de Futaba, région ou sont logées les usines nucléaires de Fukushima. Depuis les années 60, Futaba était promis à la prospérité avec l’arrêt de taxes et les principales subventions pour compenser la présence des usines. Mais les habitants de la ville ont perdu leur territoire. A travers leur agonie et leur frustration, le film pose la question du cout réel du capitalisme et de l’énergie nucléaire. Au lendemain du séisme de magnitude 9.0 survenu le 11 mars 2011, la ville entière fut désignée comme zone d’exclusion et les 1400 résidents ont été abandonnés à 250 km plus loin . La communauté entière a été déplacée dans un immeuble de quatre étages. Le film tisse le portrait des évacués. (lien vers le site officiel)
 
 
 
- « Fukushima never again »
Un film de 57 minutes de Labos Video Project

 
" Plus jamais Fukushima" raconte l'histoire de la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima, dans le nord est du Japon en mars 2011 et expose l’opération de camouflage de Tepco et du gouvernement japonais. Il donne la parole à ceux qui luttent pour la justice et la protection des personnes : mères de Fukushima, experts nucléaires engagés et syndicalistes. (langue anglaise)
 
 
- Décontamination : perte des arbres protecteurs
Documentaire de la NHK (langue anglaise)

 
Le gouvernement a commencé les travaux de décontamination des zones touchées par l'accident nucléaire, mais les progrès sont lents. 
 
 
Humour
 
« Une minute avant Fukushima »
1minuteavantfukushima
 
 
Ne pas voir Fukushima
 
bibiLes Golden Blog Awards n’ont pas voulu voir Fukushima. Pourtant arrivé en tête de sa catégorie (Ecologie / Environnement) grâce aux votes des internautes, le blog de Fukushima n’a pas été retenu par les « partenaires ». Compte rendu de la soirée par Bibi, l’homme qui vous fait penser !
 

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 17:15
Photos
 
- Plaque d’acier recouvrant la piscine 4 (source) : depuis la mi-juin 2012, la piscine 4 est recouverte d’une structure métallique destinée à protéger le combustible nucléaire de toute chute accidentelle d’objets divers lors du démantèlement des murs de l’étage supérieur puis de la construction de la nouvelle structure. Sous cette couche d’acier qui est surélevée par rapport à la surface de la piscine, on distingue une bâche blanche. Mais ni la bâche, ni la structure en acier ne sauraient protéger la piscine des effets d’un séisme important...
 
couverture-metal-piscine4.jpg
 
 
 
- Nouvelle série de photos de Cryptome : le dégagement du couvercle de la cuve du réacteur de l’unité 4 de Fukushima Daiichi le 13 septembre 2012 et, pour comparaison, l’ouverture du réacteur de l’unité 4 de Fukushima Daini le 14 septembre 2012
 
couvercle
Retrait du couvercle de la cuve du réacteur 4 de Fukushima Daiichi
 
couvercleb
Couvercle de la cuve du réacteur 4 de Fukushima Daiichi
 
couvercledaini1
Vision large du réacteur 4 de Fukuqhima Daiini
 
couvercledaini2
Ouverture de la cuve du réacteur 4 de Fukushima Daini
 
reacteur4ouvertdaini140912
Cuve ouverte du réacteur 4 de Fukushima Daini
 
- Autres photos sur Fukushima Daiichi disponibles sur le site de Cryptome :
Liste des 28 séries sur Fukushima ici
 
 
- Cliché du bâtiment réacteur n°3
.
br3
 
 
- Piscine 3 en cours de déblaiement
 
.
sfp3
  
- Nettoyage de l'unité 3 : état des travaux vu depuis une grue (avant / après) 
 
sfp3avantaprès
 
 
33 élèves participent au tri des déchets
t02200165 0460034512200818875Le 8 septembre 2012, 33 élèves de Nikko Tochigi sont allés en visite dans la ville de Higashi Matsushima, préfecture de Miyagi (113 km de la centrale de Fukushima), pour aller travailler à trier les débris de la catastrophe. Le but était de les faire réfléchir à comment ils pouvaient contribuer à aider la région de la catastrophe. C'était la première tentative d'utilisation d'élèves pour les faire travailler sur les débris. Les élèves ont été pris en photo, souriants. Savaient-ils se qu’ils risquaient ? (source info) (source photo)
 
 
Albums
 
« Fragments de Fukushima » : des photographies de Kosuke Okahara
Accès à l’album : cliquer sur la photo
fragments
 
Jérémie Souteyrat, photographe qui vit au Japon depuis 2009, a réalisé plusieurs reportages photos sur Fukushima en 2011. Cliquez sur les photos pour accéder aux 3 albums.
.
- Fukushima : la zone d’évacuation (26 photos)
evacuationzone
 
-Fukushima : les réfugiés du nucléaire (25 photos)
réfugiés
 
-Fukushima : 6 mois après (17 photos)
6mois
 
 
Vidéo
 
Le typhon Jelawat, après être passé sur Tokyo, a atteint la centrale de Fukushima dans la nuit de dimanche à lundi 1er octobre 2012. Voici un enregistrement de la webcam. Le vent violent se dirigeait vers les terres. Impressionnant.

 
 
 
Evènement
 
Perte accidentelle d’une poutre métallique dans la piscine n°3 le 22 septembre 2012 : précisions avec l'article de Iori.
 
 
La poutrelle tombe dans la piscine : voir à partir de 3:20

 
 
 
 
Résumé de Michel Servant

 
 
Du combustible au bord de la piscine ?
Captures tirées d’une vidéo Tepco dans Fukushima Informations  .

 
 
 
Interview
 
Aizen Kaguya (du site Kibô Promesse) a réalisé une interview passionnante du photographe Frédérick Carnet dont je vous avais déjà parlé lors de son retour de Fukushima.
Voici un extrait de l’entretien, lié à la photo ci-dessous : « Une situation m’a beaucoup choqué. Un dimanche vers 13:00, je suis allé manger dans un fast-food bondé. De nombreux parents étaient en train se restaurer avec leurs enfants. Tous ces enfants, sans exception portaient un dosimètre autour du coup. En effet depuis la catastrophe nucléaire, les enfants de la préfecture de Fukushima sont les « cobayes » d’une étude épidémiologique qui a pour but de définir les conséquences des rayonnements à faibles doses sur la santé des enfants. Le cynisme ce jour là a atteint son paroxysme. Les parents de 3 enfants ont accepté que je les prenne en photo à la fin de leur repas. Je me trouvais face à ces 3 petits, dosimètre autour du coup, masque sur le visage…La photographie peut paraitre simple voir anodine. Je la considère comme étant la plus violente de mon livre. »
 
dosimetres
 
.

 

 

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 23:58
Photos
 
- Photo truquée de Tepco
Ca reste dans la tradition de cette entreprise de cacher les choses. Tepco, grand menteur par omission, nous inonde d’images souvent inutiles et nous cache l’essentiel. Le dernier exemple est particulièrement voyant. Il concerne une ouverture à la base du bâtiment réacteur 4 (ce qui reste de l'emplacement du tunnel de chargement) qui a été grossièrement recolorée en blanc (plus d’infos ici). Mon avis ? Tepco est tellement mal à l’aise avec la solidité des murs du BR4 qu’ils suppriment carrément les trous au pinceau numérique. Tepco aime cultiver le secret et l’embrouille.
 
trou reacteur 4
L'ouverture est bien visible sur cette photo du réacteur 4
 
Ashampoo Snap 2012 09 02 15h45m23s 003
L'ouverture colmatée aux pixels (source)
 
- Déformation des sols
Tepco a diffusé des photos montrant la déformation spectaculaire des sols du site de Fukushima Daiichi due au tremblement de terre du 11 mars 2011. Sans aller jusqu’à voir une « liquéfaction des sols », on distingue très nettement des glissements de terrain et des effets de plissements de surfaces en pente.
120911_122.jpg
Cliquer sur l'image pour accéder aux autres photos.
 
- Nouvelles photos de la piscine 3
 
120913 06
Vue entière prise le 13 septembre 2011
 
120913 05
 
120913 03
 
120913 02
 
120913 04
 
- Autres photos de Tepco
 
120910 15
cliquer ici pour accéder à la série « état actuel de la centrale de Fukushima Daiichi » (10 septembre 2012)
cliquer là pour accéder à un listing de 600 photos, visibles dans une seule vidéo diffusée sur youtube par
 
- Montagnes de déchets dus au tsunami : un problème énorme pour le Japon, à la fois de gestion et de diffusion de radioactivité
(Source)
 
20120418019jf
 
 
20120418037jf
 
 
- Papillons mutants
Une étude scientifique portant sur plusieurs générations de papillons prélevés à Fukushima démontre que les problèmes génétiques augmentent avec le nombre de générations (explications dans la vidéo). Qu’en sera-t-il des hommes ?
 
papillon-mutant-fukushima-654393-jpg 448777
 
 
Vidéos
 
- Mutations génétiques des papillons : explications

 
 
- Le point sur Fukushima au 31 août 2012
Superbe mise en image et traduction sous-titrée d’une interview d’Arnie Gundersen par Helen Caldicott. A voir et à écouter absolument.
 

 
 
- Enfants en danger
Le 14 septembre 2012, une vidéo a été diffusée par Birdhairjp et concerne l’école Koriyama Daisan junior high school dans la ville de Koriyama, à environ 60 km de la centrale de Fukushima. De la poussière hautement radioactive s’est accumulée dans les rues par endroit mais les élèves courent dedans. Le crime se poursuit dans l’indifférence générale… Les élèves respirent ce poison en courant et rapportent cette poussière à la maison par l’intermédiaire de leurs chaussures. 16,57 µSv/h, ça correspond à 145 mSv/an, soit 145 fois plus que la limite de radiation préconisée pour le public. Cette poussière serait considérée comme un déchet radioactif dans n’importe quel autre pays.

 
 
- « Fukushima, après son retour du Japon »
Entretien avec Michel Fernex

 
 
- Portage du couvercle de la cuve du réacteur 4 (14 septembre2012)
vidéo portage du couvercle du réacteur 4
 
- Portage du couvercle du drywell du réacteur 4 (10 août 2012)
vidéo portage du couvercle du drywell 4
 
- Investigations dans la piscine 3
 
- Survol de l’ex-centrale de Fukushima Daiichi (8 septembre 2012)
 
 
Documentaires
 
- Fukushima, ici et là-bas
Documentaire sur Fukushima réalisé par Cyril Romano, du Cercle des Volontaires. Pendant 45 minutes, il nous fait revivre les événements de l’accident nucléaire côté japonais, et la mobilisation qui s’en est suivie, notamment en France.
docu
 
- Envoyé Spécial à Fukushima : « La peur au ventre »
Les problèmes de l’alimentation au Japon depuis Fukushima

 
 
 
Film
 
Dans ce long métrage, l’accident nucléaire de Fukushima fait l'objet d'un film de fiction au titre provocateur, « The land of hope » (Le pays de l'espoir). La dernière œuvre du réalisateur japonais Sion Sono, auteur de nombreux films à succès, est présenté en première mondiale au festival du film de Toronto, qui se déroule jusqu'au 16 septembre 2012.
 
 
Cartes
 
- Ile d’Hokkaido
Carte avec mesures de radioactivité des produits de consommation pour l’île d’Hokkaido (cliquer sur la carte)
cartehokkaido
 
- Projet d’autoroute
Nouvelle incroyable parue le 1er septembre 2012 dans le quotidien Fukushima Minpo : le 31 août, lors d'une réunion a Koriyama, le ministre de l'environnement Hosono a réaffirmé sa volonté de construire le tronçon d'autoroute Tomioka-Minami Soma. Ladite autoroute passera en plein dans la zone interdite où l’on relève des radiations dépassant 50µSv/h. Ce projet existait avant la catastrophe, mais comment comprendre que ce couteux projet de travaux publique soit maintenu ? (source : Laurent Mabesoone, carte réalisée par Konno Akemi)
 
jjTf66UFEHd8SKfsTKnL2jl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB Rd1H6kmuBW
 
- Voir la centrale de près avec google maps (photo ancienne, cliquer sur la carte)
googlemaps
 
- Carte de la contamination du Japon
Un peu d’humour japonais… (traduction Mimi Mato)
 
557275 347410842008898 1819007315 n
 
 
 

Partager cet article

Repost0

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Actualités sur Fukushima

L'ACROnique de Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Projet Mieruka Fukushima

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Éditions de Fukushima

Publications

Le dernier livre de Jean-Marc Royer

 

 

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -