1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 17:42
Le rat de Fukushima
Voici un spécimen du nouvel ennemi de l’industrie nucléaire : le rat. Celui-ci s’est fait griller à Fukushima Daiichi et a provoqué un black-out électrique sur le site atomique. En plus de servir de fusibles, les rats, gravement contaminés, sont devenus malgré eux des « déchets nucléaires » mobiles : 15 µSv/h rapportés pour un spécimen qui avait été piégé l’an dernier.
FUKUSHIMA-RAT.jpg
 
 
 
 
 
Les chevaux meurent à Fukushima
Selon M. Hosokawa, propriétaire d'un ranch à Iitate dans la région de Fukushima, « les chevaux sont tous en train de mourir. Tout ça, c'est à cause de la radioactivité ! ». Les uns après les autres, ses animaux développent des maladies et finissent par agoniser. Ce propriétaire malheureux se bat contre TEPCO, accumulant les preuves afin d’obtenir réparation dans cette situation pourtant irréparable. (info Aizen, groupe les Veilleurs de Fukushima francophones)
Cliquer sur l’image pour accéder à l’article (en japonais) et aux autres photos.
 
66827 445288735552733 2051134978 n
 
 
L’occasion manquée
Un reportage de la NHK (29 mars 2013)
Lors de l’essai de refroidissement du réacteur n°3 de Fukushima Daiichi en mars 2011, Tepco a perdu beaucoup de l’eau injectée depuis les camions citernes car elle est allée en partie dans les réservoirs des condenseurs. C’est cet échec de refroidissement efficace du cœur qui, selon ce reportage, aurait conduit au meltdown.
 

nhk

 
 
 
Les rejets de la centrale de Fukushima
 
émissionsfuku
 
 
Construction du nouveau complexe de traitement des eaux radioactives de F-1
Tepco envisage sérieusement de rejeter l’eau traitée à la mer, alors que seuls 62 radionucléides sur une centaine seront traités. Le tritium n’en sera pas, comme en France qui s’autorise des rejets colossaux.
Cliquer sur l’image pour accéder au dossier Tepco »
 
130329 02
 
 
On construit aussi un système de dérivation des eaux souterraines. Cette image légendée « Transfer pipe installation (each system - temporary storage tank - sea)  » ne laisse aucun doute sur les intentions de Tepco : l’eau pompée en amont sera aussi rejetée à la mer. Cliquer sur l’image ci-dessous pour accéder au dossier Tepco.
 
circuits
« Installation du tuyau de transfert (chaque système - réservoir de stockage temporaire - mer) »
 
En attendant d’autres travaux toujours plus importants que les précédents, que devient l’eau radioactive des sous-sols de l’ex-centrale ? Elle s’écoule tranquillement vers la mer sans que personne ne s’en inquiète, à l’abri des caméras et de la communication « on-maîtrise-tout » de l’opérateur. Avec la centaine de conduits souterrains existants, l’eau n’a que l’embarras du choix.
 
tuyaux
(source)
 
 
Vidéo : inspection de l’unité 1
Le 28 mars 2013, Tepco a fait visiter le quatrième niveau de l’unité 1 de Fukushima Daiichi à un ancien membre de la Diète, Hiroshi Kawauchi. Toujours la même grande désolation, et des kilomètres de tuyaux…

 
  
 
Dernière vidéo aérienne du site nucléaire de Fukushima Daiichi
(source Jijicom)

 
 
 
Sculpture « Suhana » d’Antoine Desjardins
 « Le tsunami du 11 mars 2011 à Sendaï a bouleversé le paysage et induit la catastrophe de la centrale atomique de Daïchi Fukushima. Ce travail qui convie des images de presses globales et des emblêmes de la tradition culturelle et artistique japonaise engage une réflexion sur la permanence, le désordre, la difformité et l’hybridation incontrôlée ».
.
suh
Voir les autres œuvres sur la page consacrée à Sendaï / Fukushima ici.
 
 
Visite virtuelle dans la zone interdite de Fukushima
Namie est une ville fantôme située à quelques kilomètres de la centrale de Fuksuhima, évacuée après la catastrophe de 2011. Google y a envoyé ses voitures surmontées de caméras à 360 degrés. Voici un aperçu des images qu'elles ont rapportées.
 
 
Flashs rouges à la centrale de Fukushima Daiichi
Le 27 mars 2013 vers 21:34 (JST), trois « éclairs » rouges ont été observés à quelques secondes d’intervalle sur la webcam de Tepco. Le premier est très discret, les deux autres s’amplifient en intensité.
 
flashrouge
Troisième « flash »
 
Vidéo où l’on peut les voir à 17:12, 17:14 et 17:20.

 
 
Les avis divergent quant à l’interprétation à donner à ces images fugaces. L’objectif de la caméra étant couvert de gouttes de pluie, il est très probable qu’il s’agisse simplement du reflet irisé d’une lumière provenant d’une source proche de la caméra.
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Voir Fukushima
commenter cet article

commentaires

KARIN 02/05/2013 15:12

Le hasard n'existe pas ; seulement, nous ne comprenons pas toujours tout !
Les industriels vont main dans la main tant qu'ils peuvent faire du profit.
Vu que nous ne pouvons pas échapper aux influences néfastes extérieures (tant que l'Homme n'aura pas compris ses propres méfaits !), tout ce que nous pouvons faire est de nettoyer le corps : boire à jeun ts les jours un verre d'eau argilée ; l'argile étant une matière intelligente, interviendra là où il faudra. Et bien sûr, rendre notre système immunitaire plus fort.
L'Homme pense à court terme et dans le seul but du profit, alors qu'il faudrait penser à long terme sur plusieurs générations. Pour cela il faudrait des visionnaires qui manquent cruellement. Oser affirmer quelque chose qui va à contre-sens de la société dérange profondément, mais l'Homme doit comprendre qu'il est en train de rentrer droit dans le mur.
Plus à ce sujet sur http://attentiondanger.over-blog.com

chris 02/05/2013 12:50

bonjour je vous transmet quelques infos qui me semblent tres tres inquietantes quand à savoir pourquoi tant de hasard...la question reste en suspens.
Tout d'abord je ne sais pas si vous etes familier avec le fait que tous nos aliments, notre eau, nos vaccins etc etc sont contaminés à l'aluminium je ne debatterai pas de la toxicité de l'aluminium et du fait que tous les aliments sont également traités en ionisation (soit un bombardement de particules alpha )mais je veux absolument que les faits suivants soient verifiés.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Radioactivit%C3%A9_induite
que lit on?
he bien que les particules alphas réagissent avec l'aluminium le rendant à son tour radioactif :doit on continuer à ioniser tous les aliments?
or nos corps stockent cet aluminium il est vrai que les rayons alphas ne courent pas les rues mais il y en a dans les rayons cosmiques mais ne tombons pas dans la tragedie meme si nous avons un trou dans la couche d'ozone
cependant je pense que ceci est beaucoup plus inquietant :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_alpha
Nous y constatons qu'en contact avec des nucleides issus notamment de fukushima et tchernobyl (sans compter la pollution etc etc ) l'aluminium stocké dans nos corps pourraient se transformer en veritable bombe radioactive pour nos organismes c'est vraiment pas de chance que l'industrie alimentaire et l'industrie medicamenteuse ne soient vraiment pas compatibles avec l'industrie nucleaire mais est-ce vraiment un hasard...car n'étant pas prix nobel de physique,ni même physiscien je me demande pourquoi les gens qui veillent sur notre santé ne se rendent pas compte de ce genre de hasards.

Je suis plus que perplexe.

C ATHY 08/04/2013 10:00

Que l'eau radioactive serait rejetée dans la mer, cela m'a été annoncé en début 2011, "vu qu'il n'y a pas d'autre solution." L'Homme ne dispose pas de la technique nécessaire pour résoudre ce
monstrueux problème, raison parmi d'autres pour laquelle il ne fallait pas se lancer dans l'énergie nucléaire...

Pierre Fetet 05/04/2013 13:25

@Lionel
Dans le doc détaillé de Tepco, il est montré l'endroit du rat où il y a eu l'impact électrique. Je ne pense pas qu'un arc fasse du charbon. L'électricité n'est qu'un déplacement d'électrons. Il y a
des gens qui survivent après avoir reçu la foudre. Le problème, ce n'est pas le rat, c'est la complexité monstrueuse de l'ensemble des circuits d'eau et d'électricité. Statistiquement, vu les
constructions "provisoires" et les bricolages effectués partout, il y aura des pannes régulièrement, comme celle de ce matin.
@Isabelle
La panne a été réparée rapidement cette fois-ci. Heureusement car un nouveau typhon est annoncé. Je n'ose imaginer les conséquences d’événements simultanés tels que panne électrique + typhon +
tremblement de terre...

isabelle 05/04/2013 10:48

Et on apprend que les systèmes de refroidissement des piscines de stockage du réacteur n 3(MOX) viennent de tomber de nouveau en panne!!!
Mais il parait que ce n'est pas Grave!
Et si c'était grave!

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

Jeudi 7 septembre 2017, 17h06
Dominique Balaÿ, demain 7 septembre sur la radio suisse RTS - Espace 2
Le titre de l'émission est MAGNETIQUE, c'est une quotidienne autour de la musique animée par Anne GILLOT.
Elle l'interrogera sur l'histoire et les motivations du projet "Et pendant ce temps là à Fukushima" qu'il mène depuis 2011 en invitant des artistes à produire une œuvre ou à simplement à s'exprimer sur la catastrophe de Fukushima.
 
Mardi 12 septembre à 20h
Projection/débat du film "Fukushima : Les voix silencieuses" à Grenoble.
Les 2 réalisateurs, Chiho Sato et Luca Rue, seront présents au débat.
Lieu: Antigone, 22 rue des violettes 38100 Grenoble
Entrée gratuite sans réservation
 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -