15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 15:45
Séismes
 
L’ex-centrale de Fukushima Daiichi vient à nouveau d’être secouée par plusieurs séismes de moyenne intensité, mais très proches du site nucléaire. Celui de 13h27, d’une magnitude de 5,3, avait son épicentre à seulement 35 km du site nucléaire. Mais heureusement à 60 km de profondeur. Celui du 7 décembre se situait à près de 350 km.
La piscine 4 est toujours source d’inquiétude, à cause de sa situation à 30 mètres de hauteur ET des 1533 assemblages qui ne pourront pas être retirés avant fin 2014. Les deux années qui viennent vont être longues pour ceux qui sont conscients du danger de cette épée de Damoclès…
 
15 décembre 2012 localisation
 
Vidéo de la secousse sur le site

 
 
 
Photos
 
Tepco a diffusé de nouvelles images du bâtiment réacteur 4, dont ces deux photos des façades sud et ouest (source). On remarquera deux choses : 1) la façade sud comporte un trou supplémentaire, sans doute réalisé en vue de la construction d’une superstructure ; 2) le cadrage de la photo de la façade ouest prend soin de ne pas montrer la base du mur, ce qui donne l’illusion d’un bâtiment stable. C’est pourquoi il est bon de revenir à une photo antérieure montrant bien que l’explosion du 15 mars avait aussi touché le rez-de-chaussée.
 
BR4facesud
façade sud
 
BR4faceouest
façade ouest
 
BR4base
vision de la base de la façade ouest (2011)
 
 
Vidéos
 
- L'ONU et l'aspect sanitaire de la crise nucléaire de Fukushima
« Après une enquête du 15 au 26 novembre 2012 dans les zones touchées par la catastrophe nucléaire de Fukushima, M. Anand Grover, Rapporteur Spécial pour le Droit à la Santé de l'ONU livre ses premières constatations, lors d'une conférence de presse au Japan National Press Club à Tokyo. En toute indépendance, il parvient à lever un coin du voile très opaque qui recouvre tout ce qui touche aux conséquences de "l'accident" japonais. » (texte et sous-titres Kna)
 

 
 
- Fukushima : des centaines de milliers de personnes vivent toujours sur des territoires fortement contaminés
Pour illustrer cette terrible réalité, ainsi que le communiqué de la CRIIRAD du 5 décembre à ce sujet , Kna a sous-titré en français 3 petites vidéos publiées à  cette occasion. A voir sur le blog de Kna.
criirad
 
 
- Yves Lenoir, président de l'association Enfants Tchernobyl Belarus, s’exprime sur le "traitement de Tchernobyl appliqué à Fukushima", lors de la Prise de la Bastille d'iode, rassemblement co-organisé par Sortir du Nucléaire Paris et Yosomono-net, le 11 novembre 2012, place de la Bastille à Paris.
 
 
 
 
Art
 
- Tableau
“Fukushima” par M art'IN
fukushima
 
 
- 3D : Après la tragédie du 11 mars 2011, Artistide Despres, artiste sur Second Life, a transformé en musique la radioactivité mesurée en direct à Fukushima. L’usine avait été reproduite en 3D pour cette occasion par Artistide Despres et Lolliko Larkham.
 

 
 
 
- Fukushima Music Project
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Voir Fukushima
commenter cet article

commentaires

Roland 16/12/2012 18:56

@Lionel : je ne suis pas persuadé que l'esprit de Noël souffle sur nos gouvernants. La proche trêve des confiseurs nous invite à renouveler nos doléances, à Tokyo et à Paris : préparation de
l'après uranium et de la sortie du nucléaire. Je crains les générations 3 et 4 des centrales. L'EPR n'a pas fait ses preuves. Je crains que le type 4 reproduise Super Phénix.
A Tokyo, nous disputerons une partie plus difficile, le prochain Premier ministre souhaitant le redémarrage de certains réacteurs. Je croise les doigts pour que la révolution des hortensias se
développe, que les pressions internationales se renouvellent, s'affirment.

Lionel 16/12/2012 17:44

Roland tu n'ignores sans doute pas qu'en effet nombre de centrales sont situées à proximité de failles y compris et surtout en France !
La vallée du Rhône où je crois qu'il y a 8 centrales concernées, la vallée du Rhin et Fessenheim dont les allemands ont une trouille bleue...

Roland 16/12/2012 17:21

@Babelouest : depuis la catastrophe, l'autorité actuelle doit se pencher sur ce dossier. Les inspections se poursuivent Il est établi que les centrales d'Ohi, de Tsuruga, sont situées sur des
failles actives. Le débat sur l'arrêt se poursuit, au fil d'un jeu classique de chaises musicales entre les intervenants. Pourtant, le poids de la discordance des temps impose l'arrêt des
centrales, la sortie du nucléaire. Renforçons les pressions internationales.

babelouest 16/12/2012 17:11

Pour autant que je sache, Roland, la plupart des centrales sont assises sur des failles, car c'est là généralement que passent des cours d'eau essentiels pour le refroidissement. Y a-t-il eu
systématiquement des recherches, pour savoir si ces failles sont actives ? Je finis par avoir des doutes.

Roland 16/12/2012 17:06

L'activité sismique reste soutenue. La discordance des temps est de plus en plus pesante. Les autorités, le gouvernement tireront-ils les leçons de la catastrophe de Fukushima, des inspections en
cours. Combien de centrales sont assises sur des failles actives ?

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -