18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 00:56
 
Photos
 
- Récolte radioactive
(vendredi 12 octobre 2012, site du journal Asahi)
recolte de riz
Des membres du gouvernement local d’Okuma ‒ commune de la préfecture de Fukushima aujourd'hui dans la zone interdite ‒ récoltent le riz dans quelques champs plantés afin d'en mesurer la contamination.
"Quel message veut transmettre l'homme qui brandit sa botte d'épis de riz ?
Qu'il croit malgré tout à la vie qui continue ?
Qu'il garde l'espoir de reprendre la culture en cet endroit un jour prochain ?
Qu'il veut montrer au monde ce à quoi est réduit son pays natal ?
Qu'en penser ?" (
source)
 
- Thermes
AJ201210300045M
L’établissement thermal Shiokaze-so à Nahara, à 16 km au sud de l’ex-centrale de Fukushima Daiichi, vient de rouvrir ses portes. Il faisait partie de la zone interdite comprise dans un rayon de 20 km.
 
- Street art
“Fais attention à ce que tu manges !”
streetart
Cliquer sur la photo pour accéder aux autres œuvres
 
- Nouveau thermomètre
Suite à la défaillance des sondes existantes, un nouveau thermomètre a été installé sur la cuve du réacteur 2, près du thermomètre TE-2-3-69H3. (source Tepco)
thermocouple
Pour l'unité 2, depuis le 3 novembre 2012, les valeurs publiées par Tepco montrent une montée de la température d'un thermocouple dénommé "VESSEL BOTTOM ABOVE SKIRT JOT"(TE-2-3-69F1) situé en fond de cuve : 72,4°C le 16 novembre, soit +28°C en 13 jours... Aucun autre thermocouple ne montrant une montée de la température, y compris le "SUPPORT SKIRT TOP (TE-2-3-69K1)" situé en dessous du thermocouple TE-2-3-69F1, on suppose que c’est un nouveau thermocouple qui est en train de rendre l’âme. (information Geoffroy)
 
- NAIIC
Le 18 décembre 2011, les membres de la Commission d’enquête indépendante sur la catastrophe (NAIIC) ont visité le site de Fukushima Daiichi.
 
naiic1A collapsed power transmission tower
Pylone effondré
 
naiic2In the Main Anti-Earthquake Building on the power pla
 
Réunion d’information dans le bâtiment anti-sismique
 
naiic3The Second floor of the main office building. Many wi
Etat du deuxième étage du bâtiment administratif
 
naiic4Briefing by a TEPCO employee at a spot where there is
Visite de la centrale en extérieur
 
 
- Résistance au nucléaire
Avec Fukushima, dans le monde entier, une nouvelle génération antinucléaire est née. Ici, Aizen, photographiée par Marianne Ciaudo lors d’une manifestation à Paris.
100000 - Copie
 
 
Album
 
Junku Nishimura est allé dans le Tohoku en avril 2011, il a photographié la zone interdite en noir et blanc, jusqu’à se rapprocher au plus près de la centrale de Fukushima Daiichi et prendre des mesures : sur le côté nord, il a relevé 8 µSv et sur le côté sud, 80 µSv.
 
guiger
 
Pour accéder à son album, cliquer sur la photo suivante.
 
album
 
 
- Tepco réalise un réservoir pour stocker l’eau contaminée (octobre 2012)
réservoir
(source :Enenews)
.
- Nouvelle photo de la piscine 3
.
2012-10-16 20h03 57
 
Images
 
-TEPCo a présenté son projet de couverture pour le réacteur n°3 : 1500 tonnes de métal ! Le but est de limiter les rejets gazeux et le lessivage par la pluie. Il devrait permettre l'installation d'une structure pour retirer les combustibles usés de la piscine. L'intérieur sera ventilé pour que la contamination ambiante n'augmente pas trop, et l'air extrait, filtré. (source ACRO et Ex-SKF)
 
fukushimareactor3cover-1
Le projet de couverture de l’unité 3
 
fukushimareactor3cover-2
Le plan en élévation de l’installation
 
- La préfecture de Fukushima réalise des brochures pour enseigner aux enfants comment se protéger de la radioactivité dans leur vie quotidienne. Réalisées lors de l'été 2011 en réponse aux plaintes des parents et des enseignants, inquiets du manque d'attention portée à la santé des enfants, elles sont diffusées dans les jardins d'enfants, les écoles, les lieux publics.
Est-ce qu’on ne pourrait pas plutôt réaliser des brochures pour apprendre aux populations à envisager une évacuation vers un lieu sain ? C’est terrible de se dire que les adultes condamnent les enfants de ces territoires à devenir malades d’ici quelques années. Encore plus terrible, comme le rappelle Laurent Mabesoone, c’est la condamnation à long terme de ce trésor qu’est le génome humain (l’ADN est cassé par la radioactivité).
 
20110722kibitan
 
En savoir plus avec une Tokyoïte, Sylvie B.
 
 
 
Exposition
 
IKEDA / Haïku et Gravures sur bois “ Après Fukushima - Issa ”
« La tristesse, la colère et la peine de tous ces gens après le désastre engendré par l’explosion de la centrale nucléaire … Comment les poètes en parlent-ils dans leurs vers ? Qu’en est-il des peintres avec leurs tableaux ? Et des musiciens avec leurs instruments, Koto ou Shakuhachi ? Sans perdre mon âme d’enfant, je souhaite faire transparaître dans mes gravures l’univers poétique du "poète du peuple" Issa. »
issa
http://www.tenri-paris.com/art/expo.html
Association Culturelle Franco-Japonaise de Tenri
8-12,rue Bertin Poirée, Paris
Exposition : du 26 novembre au 1er décembre 2012
 
 
Animations
 
- La contamination du Pacifique sur 10 ans

 
Modélisation de la distribution de la contamination radioactive de Fukushima dans l'océan Pacifique jusqu'à 10 ans après la catastrophe par GEOMAR(Helmholtz-Zentrum für Kiel Ozeanforschung, Erik Behrens, Franziska U. Schwarzkopf, Joke F. Lübbecke et Claus W. Böning)
 
- La progression des déchets dans le Pacifique

 
 
 
Vidéos
 
- Vidéoconférence de mars 2011
Le 5 octobre 2012, TEPCO publiait un extrait de 6 heures des vidéoconférences entre la centrale de Fukushima, le siège et les divers sites, enregistrées lors de l'accident nucléaire de Fukushima Daiichi. Leur justification pour avoir tant tardé à publier une partie de ces enregistrements est qu'ils veulent "préserver des informations personnelles". On peut d'ailleurs constater que des passages de la bande audio sont "bipés" ou carrément absents, et que de nombreuses parties des vidéos sont floutées. Kna nous livre ici une compilation de deux émissions japonaises, sous-titrées en français. Les dialogues sont… inimaginables !
 
 
- Inspection du 5ème niveau de l’unité 1 (24 octobre 2012)
Tepco a utilisé un ballon muni d’une caméra pour inspecter l’unité 1. SimplyInfo propose la visite en 3 parties. (durées de la partie 1 : 1 h 06, partie 2 : 1 min 45, partie 3 : 2 min 55)

 

 

 
Les niveaux de radioactivité relevés à chaque étage sont les suivants : 2ème étage : 150,5 mSv/h ; 3ème étage : 33,6 mSv/h ; 4ème étage : 20,1 mSv/h ; 5ème étage : 53,6 mSv/h. (source)
 
 
- La baie de Tokyo est très contaminée : 872 Bq/kg ! Cela s’explique par le lessivage des sols, eux-mêmes contaminés par la pluie. Les radionucléides se déplacent avec l’eau : fossés, ruisseaux, rivières, et arrivent dans la baie de Tokyo.

 
En savoir plus avec cet article
 
- Vue aérienne au zoom du bâtiment réacteur n°4 en juillet 2012 (500 jours après la catastrophe)

 
 
 
Films
 
- « La Terre Interdite, Fukushima », réalisé par Kazunori Kurimoto
Film documentaire ‒ le 3ème de l'association Ganbalo sur la région sinistrée de Fukushima un an après les accidents nucléaires.
 
 
- « Nuclear Nation », d’Atsushi Funahashi​
Documentaire sur l’exil des habitants de Futaba, région ou sont logées les usines nucléaires de Fukushima. Depuis les années 60, Futaba était promis à la prospérité avec l’arrêt de taxes et les principales subventions pour compenser la présence des usines. Mais les habitants de la ville ont perdu leur territoire. A travers leur agonie et leur frustration, le film pose la question du cout réel du capitalisme et de l’énergie nucléaire. Au lendemain du séisme de magnitude 9.0 survenu le 11 mars 2011, la ville entière fut désignée comme zone d’exclusion et les 1400 résidents ont été abandonnés à 250 km plus loin . La communauté entière a été déplacée dans un immeuble de quatre étages. Le film tisse le portrait des évacués. (lien vers le site officiel)
 
 
 
- « Fukushima never again »
Un film de 57 minutes de Labos Video Project

 
" Plus jamais Fukushima" raconte l'histoire de la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima, dans le nord est du Japon en mars 2011 et expose l’opération de camouflage de Tepco et du gouvernement japonais. Il donne la parole à ceux qui luttent pour la justice et la protection des personnes : mères de Fukushima, experts nucléaires engagés et syndicalistes. (langue anglaise)
 
 
- Décontamination : perte des arbres protecteurs
Documentaire de la NHK (langue anglaise)

 
Le gouvernement a commencé les travaux de décontamination des zones touchées par l'accident nucléaire, mais les progrès sont lents. 
 
 
Humour
 
« Une minute avant Fukushima »
1minuteavantfukushima
 
 
Ne pas voir Fukushima
 
bibiLes Golden Blog Awards n’ont pas voulu voir Fukushima. Pourtant arrivé en tête de sa catégorie (Ecologie / Environnement) grâce aux votes des internautes, le blog de Fukushima n’a pas été retenu par les « partenaires ». Compte rendu de la soirée par Bibi, l’homme qui vous fait penser !
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Voir Fukushima
commenter cet article

commentaires

geoffroy 11/12/2012 10:06

Le thermocouple "TE-2-3-69K1" fluctue maintenant entre 60°C et 66°C (tendance à monter).
Le thermocouple "TE-2-3-69N1" a été déclaré HS depuis des mois, mais Tepco continue quand même de publier les valeurs. Depuis le 3/12, les données publiées ne sont plus "incohérentes" (voir article
précédent), les valeurs montent assez vite :
- 258°C 03/12/2012 17:00
- 262°C 04/12/2012 17:00
- 265°C 05/12/2012 17:00
- 279°C 06/12/2012 17:00
- 273°C 07/12/2012 17:00
- 350°C 08/12/2012 17:00
- 357°C 09/12/2012 17:00
- 366°C 10/12/2012 17:00
- 395°C 11/12/2012 11:00
Y a-t-il un brin de vérité ?
Que cache les modifications apportées par Tepco ?
Pour rappel, le thermocouple "TE-2-3-69N1" se situe sous la cuve et juste au-dessus des thermocouples "TE-2-3-69F1" et "TE-2-3-69K1".
Réponse peut être dans le prochain rapport en janvier sur les Thermocouples. D'ici là, Bonnes fêtes de fin d'année.

geoffroy 06/12/2012 09:04

Tepco a diminué d'environ 10°C les données du thermocouple "TE-2-3-69K1" depuis le 4/12 sur la dernière mise à jour.
Chose étrange, ils ont modifié parallèlement les données du thermocouple "TE-2-3-69N1" à la hausse, avec des relevés stable pour les 2 derniers jours compris entre 260 et 270°C. Auparavant les
valeurs pouvaient fluctuer de -100°C à 200°C en 6h (il était HS, page 12 du rapport sur les thermocouples)
Etrange ! c'est la première fois que je vois çà.

geoffroy 05/12/2012 16:45

Un rapport du 03/12 de Tepco sur les thermocouples des réacteurs 1 à 3. Lien : http://www.tepco.co.jp/cc/press/betu12_j/images/121203j0101.pdf
Que de sonde de températures HS sur le réacteur n°2 !

Pour compléter, le lien sur les données publiées chaque jour : http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/f1/pla/index-e.html

geoffroy 04/12/2012 10:22

Les chiffres du thermocouple "TE-2-3-69F1" ne sont plus publiés depuis le 21/11. Aujourd'hui le thermocouple SUPPORT SKIRT TOP(TE-2-3-69K1)a fait une belle montée :
59,1°C le 03/12/2012 17:00
59,8°C le 03/12/2012 23:00
73,3°C le 04/12/2012 05:00
72,1°C le 04/12/2012 11:00
Il y a-t-il un problème ?
A priori, les données du thermocouple TE-2-3-69K1 ne seront bientôt plus publiées (car ça compromet l'arrêt à froid du réacteur T< 80°C).

Le résultats de la campagne de mesure du réacteur n°3 PCV sont disponibles ici en anglais : http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/images/handouts_121128_02-e.pdf

geoffroy 29/11/2012 08:38

Voici un site japonais qui permet d'observer presque en temps "réel" les mesures effectuer sur les balises radiologiques au japon : http://new.atmc.jp/.

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -