13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 18:59
Photos
 
- Les vraies dimensions des bâtiments réacteurs
Quand on regarde les images fournies par la webcam TBS, on a l’habitude de voir des bâtiments qui semblent écrasés, mais en fait une colline empêche de les voir entièrement. L’image ci-dessous restitue la véritable hauteur des bâtiments, avec en bonus l’emplacement des enceintes de confinement (en jaune) et des cuves (en rouge) des réacteurs 2, 3 et 4, et une visualisation de la hauteur du sous-sol en pointillé.
 
vraiesdimensionsdesréacteurs
 
 
- Les neiges de Fukushima
 
402778 333243533366330 100000420595645 1135567 1657082403 n
(cliché Etienne Servant, Fukushima Informations)
 
 
- A l’arrière de la centrale
Vue rare offerte par NHK, de l’espace situé à l’ouest de la centrale. On y aperçoit le bâtiment protégeant la piscine commune et des aires de stockage de déchets radioactifs.
piscine commune
 
 
- Cheminée très chaude ?
Dans la vidéo infrarouge réalisée le soir de la catastrophe le 11 mars 2011, on remarque que la cheminée de ventilation située entre les unités 1 et 2 est blanche, contrairement aux deux autres cheminées, à peine visibles car grises. Il est probable que cette couleur est due à la chaleur de la fusion en cours du réacteur n°1. La vidéo a été tournée vers 22h25.
 
cheminée du 1 blanche
(Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo source)
 
 
Cartes
 
- Comparaison des cartes de contamination des sols à Tchernobyl et à Fukushima
Yukio Hayakawa a réalisé deux cartes à la même échelle, comparant les retombées de Tchernobyl et celles de Fukushima.
On pourrait penser que les effets sont moindres au Japon, vu la surface touchée. Il n’en est rien. L’Ukraine a une densité de population très faible, 79 habitants au km², alors qu’au Japon, elle est de 340. Mais comme la population se concentre sur seulement 22% du sol japonais, la densité réelle passe à près de 1600 hab/km² et jusqu'a 5419 hab/km² à Tokyo.
7 millions d’habitants ont été touchés par la catastrophe de Tchernobyl pour des dépôts de césium 137 supérieurs à 37 kBq/m2. Au Japon, les 25 000 km² pollués aux mêmes taux pourraient concerner entre 10 et 20 millions d’habitants.
 
Hayakawamap-FukuChernobyl
 
 
- Cartes chronologiques de la pollution radioactive du 12 au 21 mars 2011.
La pollution radioactive s’est faite en plusieurs étapes au mois de mars. Elle se poursuit encore à l’heure actuelle, mais le gouvernement japonais n’a pas réactualisé ses cartes de contamination depuis l’automne 2011.
 
datetime2
Télécharger la carte en pdf : cliquer ici
 
 
The Fukushima Timeline Project
 
J. Corbett, du site Enformable, s’est lancé dans le projet de réaliser une frise chronologique des évènements à la centrale de Fukushima depuis le 11 mars 2011. Une entreprise très intéressante qui mobilise beaucoup d’énergie, et qui permettra au final à tout chercheur un retour aux sources enregistrées.
 
Cliquer sur l’image pour accéder à la frise interactive. Utiliser la molette de la souris pour agrandir les informations. Maintenir le clic gauche pour se déplacer dans la frise chronologique.
TheFukushimaTimelineProject
 
 
 
Webcam
 
- Evolution des travaux : la webcam TBS donne des images en continu de la centrale, à partir d’une colline située à environ (5 à 10 ?) km au sud-ouest. L’enregistrement de clichés permet de constater que le bâtiment 4 a fait l’objet de gros travaux depuis novembre 2011, qui ont consisté à démolir les murs qui risquaient de s’effondrer sur la piscine de refroidissement de combustible. Les derniers travaux ont été réalisés début janvier.
 
* 5 janvier 2011 : grande animation !
Des ouvriers interviennent directement dans le bâtiment 4 à l’aide d’une nacelle. Certains au niveau de la piscine (niveau technique appelé 5F), d’autres au niveau du pont roulant (CRF). Tepco n’a pas communiqué sur l’évènement qui a nécessité une intervention aussi massive.
 
* 9 janvier 2011 : démontage des compartiments de béton (couleur claire) du mur ouest à l’aide d’une pince à béton au bout d’un bras articulé. Un autre bras articulé, déployé au sud, permet sans doute de surveiller les opérations de destruction par l’autre côté à l’aide d’une caméra. On peut imaginer également que la grue permet d’arroser la destruction afin de rabattre les poussières radioactives au sol.
 
 
- Comparaison du bâtiment 4 novembre / janvier
 
évolution reacteur4
 
- Séisme du 12 Janvier 2012 JST 12:20, 5.7M, profondeur : 9km
 
 
Documents Tepco
 
Des fuites, toujours des fuites…
 
fuite0
 
fuite1
 
fuite2
 
fuite3
 
 
 
Vidéos
 
- TEPCO : Mission accomplie & déchets radioactifs en baie de Tokyo par Arnie Gundersen (29.12.2011) -  Sous-titrage kna60.
"Est-ce que le gouvernement Japonais et l'AIEA protègent plus l'industrie nucléaire que le peuple du Japon en affirmant que Fukushima est stable quand il ne l'est pas ? Arnie Gundersen, ingénieur en chef Fairewinds, expose les incohérences majeures et le double langage tenu par l'AIEA, le gouvernement Japonais et TEPCO qui affirment que l'accident de Fukushima est terminé.
L’augmentation des doses d'exposition pour les enfants japonais et les travailleurs du nucléaire, le mélange des matières radioactives avec des non-contaminées, leur incinération et la diffusion de ces cendres contaminées à travers le Japon ne sont qu'une petite partie de cette tragédie nucléaire."
 
 
 
- Les circonstances de la catastrophe vues par Thierry Lefranc
« Le Japon n’a pas connu de plus grand désastre depuis la seconde guerre mondiale ».
Bel exposé, mais l’on regrette le raccourci effectué entre le 11 et le 18 mars 2011. Et il n’est pas des moindres puisque les explosions des bâtiments ont carrément été effacées de la chronologie ! Contrainte technique, autocensure ou pressions sur le journaliste ?
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Voir Fukushima
commenter cet article

commentaires

Frédéric Boutet 17/01/2012 23:38

Salut,
Concernant la tour entre le n°1 et le n°2, le 11 mars à 22h25, c'est exact, ça a l'air chaud. Ca ne colle pas avec une opération de ventilation car d'après les déclarations de TEPCO et de la NISA,
ils ont ouvert les vannes pour sortir l'air de l'enceinte à 10h17 le 12 mars pour le bâtiment 1.

Ce serait donc l'air de l'étage supérieur ? De l'air chaud parce que contenant des quantités phénoménales de Bq.

D'ailleurs, quand je regarde la photo extraite de la vidéo, je vois un étage supérieur du bâtiment 1 très sombre par rapport à l'étage inférieur, et par rapport à la façade du n°2.

ebsa7 15/01/2012 23:32

+1 Mr Fetet, la dénomination d'origine est à conserver. Modifier les numéros d'étages/niveaux serait un peu stupide, voire malhonnête à l'image d'une industrie nucléaire spécialisée dans le
contrôle et la manipulation de l'info.

Trifouillax 14/01/2012 20:54

Oui Pierre c'est également la dénomination utilisée par les Japonais (ils roulent à gauche mais pas de "Ground Floor" chez eux. Je pensais juste aux petits français comptant les étages "à la
française" et en trouvant un de trop lol

A bientôt,
Trifou

Pierre Fetet 14/01/2012 20:39

Très bonne remarque Trifouillax ! La caméra semble plus éloignée en effet. En revanche, je ne pense pas qu'elle soit plus éloignée que 5 ou 6 km, selon l'écartement des cheminées. Mais ça reste à
vérifier avec des mesures précises et des savants calculs prenant en compte le relief (j'avais utilisé une modélisation 3D utilisable en ligne ici : http://tinyurl.com/3luw6d ; copier/coller les
coordonnées suivantes 37.4214N 141.0336E , cliquer sur Teleport et se déplacer avec les flèches).
Quant à l'appellation des niveaux des bâtiments réacteurs, j'ai repris la terminologie de Tepco, qui avait été énoncée dans l'article du blog Giappo Pazzie traduit ici :
http://fukushima.over-blog.fr/article-le-reacteur-n-3-de-fukushima-daiichi-1ere-partie-76473777.html
Le sous-sol est appelé B1F, le rez-de-chaussée 1F (= floor 1), le niveau technique 5F et le niveau du pont roulant CRF (= crane floor). Je préfère garder ces dénominations pour éviter des
confusions avec d'autres bâtiments.

Trifouillax 14/01/2012 18:31

Salut Pierre, excellent résumé comme d'habitude ;)

Deux petits commentaires :

- La cam JNN semble être positionnée à beaucoup plus de 2 ou 3 km voir :

http://www.youtube.com/watch?v=LY5WqcG09qY&context=C31e1533ADOEgsToPDskLPrRySQhRDLPg2RAhuCfgG

A 2:37 l'opérateur fait un zoom ar, je dirais à vue de nez dans les 10 km ?

- Le niveau technique 5 du bâtiment est en fait le quatrième étage français (RDC=0, 1, 2, 3, 4) cf l'excellent éclaté .pdf de Oyster Creek sur :

http://econtent.unm.edu/cgi-bin/showfile.exe?CISOROOT=/nuceng&CISOPTR=33&filename=51.pdf

(Un peu lent à charger mais ça vaut vraiment le coup, l'éclaté est magnifique !)

@+
Trifou

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -