1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 15:31
Vidéo
 
Une image rare de la centrale de Fukushima Daiichi. D’abord, elle montre la centrale sous un angle inhabituel, ensuite elle est extraite d’une vidéo prise durant le tremblement de terre du 11 mars 2011. Certains observateurs assurent que la centrale a commencé à avoir des problèmes dès ce moment-là, avant l’arrivée du tsunami.
Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo.
 
 
Webcam
 
Premier janvier 2012, quatre tremblements de terre. Selon Fukushima Informations, deux étaient de magnitute 4,7 et 4,5 à seulement une profondeur de 10 et 43 km au large de Fukushima.
4.7M, depth: 10km 1/1/2012 18:29
4.5M, depth: 43km 1/1/2012 17:31
6.8M, depth: 349km 1/1/2012 14:27
4.8M, depth: 694km 1/1/2012 07:49
 
Situation du séisme de 18h29 (heure japonaise)
seismejanvier
source : Japan Quake Map
 
Le plus important, d’intensité 6,8, est enregistré sur la webcam de TEPCo (Info de Lufilau sur le site de Pascal49) : la secousse est visible à partir de 7:32 (heure japonaise : 14h30)
 
 
Photos
 
- Le bâtiment du réacteur n°1 a été caché par Tepco mais le soleil le fait réapparaître de manière artistique, en ombre chinoise ;-) Un clin d’œil du soleil.
11 28-gensiro-jobu-keisoku
(Cliché du 26 novembre 2011)
 
- Vue de la centrale de Fukushima Daiichi depuis un avion de chasse.
 
 
Cartes
 
- Contamination de l’océan Pacifique par le césium étendue à 4000 km du Japon  (source : Asahi Shimbun)
11 22-secium-osen4000km
 
- Contamination de l’atmosphère : une association citoyenne japonaise, Akita Citizens Association for Radiation Protection, a créé une carte en ligne des préfectures qui ont accepté, quelquefois en secret, de brûler les déchets du tsunami. Le problème est que beaucoup de ces déchets sont radioactifs et que la radioactivité est redistribuée sur tout le territoire. Malheureusement, diluer la radioactivité ne la supprime pas.
carte déchets
Lien vers la carte (avec liste déroulante des préfectures) : http://one-world.happy-net.jp/ukeire/
 
 
Graphique de la radioactivité à Tokyo
 
On remarque deux pics de radioactivité atmosphérique en décembre 2011 à Tokyo, l’un le 9 entre 6 h  et 11 h, l’autre le 20 vers 6 h. Vous remarquerez qu’un pic qui ne dure pas longtemps (celui du 20 décembre) n’est pas répercuté dans le graphique général, absorbé par la moyenne. Ces augmentations momentanées de la radioactivité sont, semble-t-il, passées inaperçues.
Vent du nord ? Pluie ? Brûlage de déchets ? Autre source ?
111220 à 6h le 20 12 pic
 
 
Animations
 
- Voir tous les tremblements de terre !
Epoustouflants ces 16 699 tremblements de terre qui ont eu lieu au Japon du 1er janvier au 15 octobre 2011 : animation à regarder au moins jusque 2 min 05, qui correspond au 11 mars 2011.
 
- Petit rappel des premiers évènements de la catastrophe sur les 4 réacteurs de Fukushima Daiichi.
(cliquer sur l'image)
japon20min
 
 

Photos TEPCo 

source : http://www.tepco.co.jp/en/news/110311/index-e.html

 

- Plan du 4ème niveau de l’unité 4

 

382580 2794725270594 1332320101 3008273 2045579044 n

 

 

- Encore des fuites !

Beaucoup de fuites à la centrale de Fukushima Daiichi. Cela ne serait pas si grave s’il ne s’agissait pas d’eaux radioactives qui à chaque fois se déversent au final dans l’océan Pacifique. On sait par le journaliste Tomohiko Suzuki que certains tuyaux sont de mauvaise qualité, ceci expliquant cela…

 

Accumulated water treatment facility in Fukushima Daiichi N

Plan des installations

 

fuite du 5 decembre

Fuite du 5 décembre 2011

 

fuite du 13 decembre

Fuite du 13 décembre 2011

 

tepco3

Problème du 22 décembre 2011 : gonflement de tuyaux

 

tepco1

Fuite du 29 décembre 2011

 

tepco2

Fuite du 29 décembre 2011 (gros plan)

 

 

- Stockage du césium : dans 30 ans, combien y aura-t-il de fûts ?

 

tepcocesium1

Stockage du césium : plan d’ensemble

 

Overview of temporary storage for cesium adsorption towers

Stockage du césium : vue d’ensemble

 

Temporary storage for cesium adsorption towers

Stockage du césium : vue rapprochée

 

 

- Déchets radioactifs solides

La centrale de Fukushima Daiichi, comme toute centrale nucléaire, produisait et continue de produire une quantité énorme de déchets radioactifs solides, constitués de matières contaminées diverses. Ces déchets sont enfermés dans des fûts que l’on entrepose dans des bâtiments plus ou moins construits en dur.

Dossier source : http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/images/handouts_111214_02-e.pdf

 

déchets solides 1

 

déchets solides 2

 

déchets solides 3

 

déchets solides 4

 

déchets solides 5

 
 
Vidéos
 
- Arnie Gundersen se demande s’il peut y avoir un syndrome chinois à la centrale de Fukushima Daiichi. Toujours beaucoup de pédagogie, à voir évidemment. C’est tellement rare un expert en nucléaire qui partage ses connaissances !
 
- Reportage BFMTV (27 décembre 2011) : un rapport accuse Tepco et les autorités
Un groupe d'experts mandatés par le gouvernement japonais met en cause le manque de préparation et d'organisation de la société Tepco et des autorités face à l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima.
 
- TEPCo a diffusé cette vidéo qui date des 14 et 15 décembre juste avant l’annonce officielle de la « fin de l’accident nucléaire » le 16 décembre. Manque de bol, ce calendrier destiné à étouffer la catastrophe n’a pas résisté aux nombreuses critiques des experts, des journalistes, des ouvriers de Tepco et de la population.
Séquences successives de cette vidéo, expliquées par EX-SKF :
(Initial screen) Current condition of Fukushima I Nuclear Power Plant, work progress. Video taken on December 14 and 15.
Reactor 1 building
Reactor 2 building, from the backside
Backside of Reactor 4 building, looking toward the central waste processing facility
Watertight bulkhead, ocean side (near Reactor 3, in preparation)
Water injection pump to the reactors
Central control room for the contaminated water treatment system
Area G sludge storage facility (for sludge from AREVA's system)
Area H storage tank location
Area C putting insulation on the pipes for the winter
Putting insulation on the pipes, near the central waste processing facility
Worker carrying insulation materials at the backside of the process main building
Debris removal from the upper floors of Reactor 4
Bringing debris inside the tent, by remote control vehicles (carried out at night)
Construction of a new power transmission tower

 
Reportage photo

A quoi ressemble une région évacuée ? Le National Geographic Magazine a envoyé le photographe d'Associated Press, David Guttenfelder, dans la zone d'exclusion autour de l'usine nucléaire de Fukushima.
La photo ci-dessous est une des premières de la série des 39 photos proposées dans le site.
 
Pour voir les suivantes, cliquer sur la photo.


Webcam
 
Panoramique de la centrale de Fukushima Daiichi par la webcam TBS/JNN du 20 décembre 2011, pour mémoire.
.
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Voir Fukushima
commenter cet article

commentaires

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

 

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -