16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 15:17
plan centraleTepco a mis en ligne le 14 décembre 2012 une vidéo montrant l’ensemble des installations du site nucléaire de Fukushima Daiichi qui est devenue une méga usine à brasser de l’eau radioactive. Qui aujourd’hui voudrait investir dans une entreprise qui emploierait 1000 personnes pendant au moins 40 ans et qui ne produirait rien d’autre que des déchets radioactifs ? La voix numérique artificielle donnant des explications concorde avec cette inhumanité que nous impose cette ‘macrotechnoscience’ envahissante. Et les jingles à chaque nouveau plan ressemblent à ceux donnés aux enfants pour tourner la page d’un livre de conte. Tepco continue ainsi à essayer maladroitement d’infantiliser le public sans pourtant réussir à faire croire qu’ils maîtrisent tout, sinon la communication minimisante : ce voyage touristique au cœur de la centrale ne nous dit pas un mot des pertes de confinement de 3 réacteurs, de l’impossibilité de récupérer les coriums, de la pollution irrémédiable de la nappe phréatique, de l’océan et de tout un pays.
 
Malgré tout, la vidéo reste un document informatif intéressant pour connaître mieux le site, en particulier ces 23 plans qui indiquent les emplacements de certaines installations.
 
 
Voir la vidéo sous-titrée en français par Kna
 
 
Plans de la centrale tirés de la vidéo
 
    Bat antisismique
Bâtiment anti-sismique (Centre de réponse d’urgence)
 
    parking incendie
Parking pour les véhicules d’incendie
 
    réservoir tampon
Réservoir et pompes pour l’eau de refroidissement des réacteurs
 
    circuit refroid
Les 4 km de tuyaux du système de refroidissement
 
    Bat administratif
Bâtiment administratif principal
 
    stockage conteneurs
Installation temporaire de stockage des châteaux (« dry casks » = combustible entreposé à sec))
 
    filtrage multi
Installation de traitement des radionucléides
 
    réservoirs
Aire de stockage de l’eau contaminée
 
    commut sud
Installation de commutation électrique (66 kV)
 
    traitement eau
Bâtiment de contrôle du système de traitement de l’eau contaminée
 
    point observ
Point de vue des unités 1 à 4 (emplacement de la webcam Tepco)
 
    piscine commune
Piscine commune (10 m au dessus du niveau de la mer)
 
    absorbeur césium
Incinérateur à haute température
 
    Bat réacteur unit 4
Unité 4
 
    Absorp césium et décontamin
Installations de décontamination
 

 

Digue temporaire

Digue temporaire
 
    unit 1 à 4 seaside
Construction d’un mur de protection
 

 

plan18

Méga barge
 
    conteneurs secs
Lieu de stockage des châteaux (« dry casks »)
 
    5 & 6 seaside
Aire des installations côté mer des unités 5 et 6
 
    urgences
    Salle des urgences
 
    generateur diesel 6B
Générateur Diesel de secours
 

 

pylone abattu

Pylône électrique détruit par le tremblement de terre
.
coupe mur eau
Mur protection eau
couvert unit 4
.
 
 
________________
.
Illustration d'entête : plan de la centrale de Fukuishima Daiichi (rapport NAIIC).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

SERVANT ETIENNE 23/12/2012 14:00

Comme l' a écrit Olivier Cabanel c'est pas Fukushima mais foutu shima ...

bourguinet stéphane 17/12/2012 19:41

Salut tout le monde...
...
Sismicité dans le monde dans les trente derniers
jours...
...
Question ? Normale, pas normale ?
...
Salut Pierre...



http://seismologie.oma.be/index.php?LANG=FR&CNT=BE&LEVEL=122

babelouest 17/12/2012 03:10

Même en l'état, ce site est d'une dangerosité extrême sur le long terme, puisque les pollutions ne cessent de se répandre jour après jour.

C'est pourquoi, vu les secousses nombreuses et violentes prévisibles dans les années qui viennent, le pire est presque certain de se produire, bien avant que les malheureux travailleurs de la
centrale ne réussissent à récupérer suffisamment de matériaux à haut risque. Sans doute même ne sommes-nous pas à l'abri d'une véritable explosion nucléaire, au niveau du réacteur 3 en particulier.

Lionel 16/12/2012 17:36

En appliquant au moins intellectuellement le principe de précaution tant haï de nos technocrates psychopathes, on peut penser au pire, un scénario de catastrophes multiples et autres réactions en
chaîne.
Est-on dans ce cas au moins capables d'évaluer en termes de MBq E x, la quantité d'éléments radioactifs totale, incluant toutes les sources de contaminations, liquides, métalloïdes, minéraux,
gazeux, tout ce qui serait libéré dans l'atmosphère, dans l'océan, sur les sols, sous les sols...?
Combien d'équivalent en tirs nucléaires ???

Roland 16/12/2012 17:12

L'activité sismique soutenue continue à fragiliser les bâtiments meurtris le 11 mars, à accroître les fuites d'eau radioactive, les contaminations observées (qui sont aggravées par la dissémination
et l'incinération des déchets). Quand disposerons-nous d'un tableau sincère et exhaustif des niveaux de radioactivité, dans les différentes unités ?

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -