7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 18:33
tepco0Beaucoup de médias ont développé cette info de nouvelle fuite, tant mieux. Au moins 120 tonnes d’eau radioactive auraient fui dans la nuit de vendredi à samedi et un autre réservoir aurait également des problèmes. Selon Tepco, ce n’est pas grave car cette eau ne rejoindrait jamais la mer… En France, ce serait un scandale, au Japon, ce n’est pas grave. De l’eau hautement radioactive dans le sol, après une catastrophe nucléaire, ce serait acceptable. Le Monde parle d’un « incident ». En fait, c’est une contamination éternelle pour ce sol, mais à force d’entendre des choses horribles, se pourrait-il que l’on s’y habitue et que l’impensable devienne tolérable ?
 
Le site de Fukushima Daiichi apparaît aujourd’hui sous son véritable jour : c’est un énorme chantier, d’une très grande complexité, qui se bat en permanence contre l’impossible : l’eau souterraine arrive en continu par centaines de tonnes dans les sous-sols, elle se contamine au contact des coriums, elle est pompée et stockée en surface. Une partie est réutilisée pour le refroidissement des 3 ex-réacteurs. Le reste, on ne sait plus quoi en faire. Tepco est en train de construire une usine de traitement de cette eau radioactive, dans le but de pouvoir la relâcher en mer. Pourtant, seulement environ 60% des radionucléides seront filtrés. Impossible par exemple de filtrer le tritium qui ressemble à s’y méprendre à de l’eau !
 
3000 personnes combattent quotidiennement, en risquant leur vie, le monstre radioactif que l’homme a créé. Y aura-t-il encore des volontaires dans 40 ans ?
 
infographie-fukushima-eau-contaminee-10893847nniey
Plan de la centrale (infographie TF1)
.
asahi.jpg
Infographie Asahi
.
47news.jpg
Infographie 47news 
 
130407 01
Pièce collée au niveau du trou de détection de fuites (Tepco)
 
3155474 5 933f vue-aerienne-de-reservoirs-de-stockage aacd5
Vue aérienne des réservoirs souterrains (source  REUTERS/KYODO)
 
L’avis de Yastel Yamada, ancien ingénieur nucléaire, créateur du Skilled Veterans Corps for Fukushima (SVCF), fondé quelques semaines après la catastrophe : dès l’installation de ce réservoir souterrain à l’automne 2012, cet ancien ingénieur avait prévenu des risques de fuite (à écouter ci-dessous en anglais).

 
 
 vueaeriennefukushima2.JPG
.
vueaériennefukushima
 Vues aériennes du site (source Asahi)
.
.
Autres illustrations Tepco :
 
tepco1
Plan Tepco de l’emplacement des différents réservoirs
 
tepco2
Coupe d’un réservoir
 
tepco3
Vue des réservoirs au sol
 
 
 
 
Dans les médias :
 
_______________
 
Photo d’entête : réservoir souterrain de Fukushima Daiichi construit en octobre 2012 (photo Tepco)
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

Douville 12/07/2013 09:31

On m'empêche de télécharger ou repost ces pages on est en droit de s'interroger sur la légitimité de censurer le devoir d'information sur un sujet concernant la santé de l'humanité,alors que notre Sénat accorde le DROIT aux lanceurs d'Alertes de faire leurs devoir concernant la Santé et l'environnement.C'est proprement innacceptable et intolérable cette restriction...La C.N.I.L.L va être content que l'on bafoue ainsi la liberté de l'information en vertu de l'Article 8 de la Convention de l'U.E. sur les Libertés fondamentales...

Pierre Fetet 13/07/2013 19:38

Bonjour Douville,
Je repose la même question que Babelouest : qui empêche ? Ce n'est pas moi en tout cas.
Problème technique ?

babelouest 12/07/2013 09:46

Qui empêche ? Il m'est arrivé de reprendre des articles d'ici sur mon blog sans difficulté particulière, même si parfois la mise en page s'en ressent un peu.

babelouest 08/04/2013 18:24

Dans cent ans, probablement en serons-nous à peu près au même point....

... si entre-temps une autre secousse sismique importante n'a pas bouleversé la donne, et augmenté la catastrophe au rang de phénomène mondial et désormais inéluctable.

Super Furax 08/04/2013 08:56

Cette Fuite me fait un peu beaucoup penser à ce qui se passe Toute l'année à La Hague (en France )
"Légalement" et avec la Bénédiction de l'ASN

++ Bien Amicalement ++

Roland 08/04/2013 08:53

Quelle semaine pour un cœur fatigué : arrêt du refroidissement, fuites d'eau radioactive...Toujours les mêmes carences, la même démarche lénifiante et indigne de l'exploitant, qui aurait attendu 48
heures pour prévenir le gouvernement. Dans l'immédiat, la conduite du suivi de la catastrophe doit être retirée à l'exploitant, confiée à l'autorité de sûreté travaillant en étroite collaboration
avec le bureau local de l'AIEA. Ce relais permettra de préparer le transfert de la maîtrise des suites de la catastrophe au secrétaire général de l'ONU, assisté d'une cellule technique.
Le gouvernement Abe doit tirer les leçons des semaines écoulées, rappeler que la situation es incontrôlée et incontrôlable. La "stabilisation" affichée n'est qu'un leurre, qui ne trompe personne.
L'urgence reste, à côté de la lutte à poursuivre pour limiter la pollution des milieux océaniques, l'exfiltration de la jeune génération, qui est sacrifiée ; le suivi sanitaire des habitants ; la
formation des "liquidateurs".

Lionel 08/04/2013 01:58

Une sinistre leçon pour les petits futés technophiles qui s'en donnaient à cœur joie des " Ils n'ont qu'à...! " par exemple beaucoup entendu ces derniers mois : " ils n'ont qu'à faire des
réservoirs à l'air libre dans les zones contaminées ! "
Ben oui les gars ( y'a pas de femme dans le coup... ) merci des suggestions, on voit ce que ça peut donner à petite échelle, c'est bon, test convainquant !

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -