9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 01:29

hirose-copie-1Cette page est une reprise de l’article « Les mensonges du lobby de l’atome », édité le 28 juillet 2011 sur le site Courrier International, qui est une traduction de l’article intitulé : « 原発は低コストのウソ 「原発廃絶なら値上げ」は恫喝だ! » édité sur le site japonais [DAN] le 1er juillet 2011, lui-même étant est une reprise d’un article paru dans l’hebdomadaire Shukan Asahi. Créé en 1922 par le groupe Asahi Shimbun, ce journal grand public est l'un des plus anciens magazines d’actualité de l’archipel.

 

J’ai choisi de présenter cet article en mêlant les deux sources, de manière à ce qu'à la fois Japonais et francophones puissent le lire.

sources :

http://www.wa-dan.com/article/2011/07/post-130.php

http://www.courrierinternational.com/article/2011/07/28/les-mensonges-du-lobby-de-l-atome

 

 

原発廃絶なら電気料金は上がる--電力会社のそんな言い分に、広瀬隆氏が「待った!」をかけた。「原発は低コスト」のウソを検証する。

Le militant Takashi Hirose dresse un sévère réquisitoire contre les fournisseurs d’électricité. Il leur reproche de dissimuler la vérité et de faire des bénéfices en monopolisant les réseaux de l’archipel.

 

経済産業省を中心とした時代遅れの原子力マフィアたちは、何も知らない国民を恫喝するために、「原発を廃絶すると、石炭や天然ガスの燃料コストが上昇して、一家庭当たり毎月1千円の電気料金の上昇になる」と騒ぎ始めたが、これこそ真ッカッカの大嘘である。

Pour faire peur au peuple qui n’y connaît rien, la mafia du nu­cléaire, rassemblée autour du ministère de l’Economie et de l’Industrie, a brandi la menace suivante : “Si l’on ­supprime le nucléaire, les prix du charbon et du gaz vont augmenter et la facture ­d’électricité de chaque ménage va s’alourdir de 1 000 yens [8,90 euros] par mois.” C’est un mensonge scandaleux !

電気代は、電力会社が公益事業だからという理由で、すべての必要経費を計上したあと、その4・4%相当分の報酬を加えるというように、原価コストに一定の利益を加算する「総括原価方式」によって決められる。そこで電力会社は、巨額の建設費と出費を要する原発をつくればつくるほど、高い電気代を徴収できる。一般企業がコスト削減に必死になるのに、電力業界は、むしろ無駄な出費増加で莫大な利益をあげる。これが彼らを、原発に走らせてきた諸悪の根源である。

加えて原油などの燃料費が高騰した場合、3カ月後には、それに応じて電気料金が引き上げられる。これは理屈に合っているようだが、地域を独占する電力会社に競争相手はなく、好き放題に電気料金を引き上げてきた。

Les compagnies d’électricité étant des entreprises d’intérêt public, le calcul du prix de l’électricité est fondé sur un système de coût global consistant à additionner tous les coûts et à rajouter une marge bénéficiaire équivalant à 4,4 %. De ce fait, ces compagnies peuvent aisément se permettre d’augmenter nos factures d’électricité en construisant des centrales nucléaires impliquant des coûts importants. Davantage de centrales nucléaires pour davantage de frais pour les compagnies. Contrairement aux autres entreprises, qui s’acharnent à réduire leurs coûts de production, ces sociétés tâchent d’augmenter les leurs pour accroître leurs bénéfices. Voilà la source de nos malheurs, la raison pour laquelle le Japon s’est lancé dans le nucléaire. De surcroît, chaque fois que le prix des combustibles s’envole, les compagnies peuvent, trois mois plus tard, répercuter cette hausse sur le prix de l’électricité. Même si une telle procédure peut paraître logique, elle leur permet d’augmenter le prix de l’électricité à leur guise, puisque, du fait de leur monopole régional, elles n’ont pas de concurrents.

廃棄物処理費用、74兆円の可能性

Le coût de l’élimination des déchets

 

そこで立命館大学の大島堅一教授は、これまでマスメディアが検証もせずに引用してきた政府試算値(2004年公表)の発電価格をチェックしてみた。その結果、1キロワット時の発電量当たり、液化天然ガスが6・2円、石炭火力が5・7円、石油火力が10・7円、一般水力が11・9円に対して、原発が5・3円といちばん安くなっていることが、まったくの間違いであることを明らかにした。

Kenichi Oshima, professeur à l’université Ritsumeikan, est allé récemment fouiller dans les chiffres publiés en 2004 par le gouvernement et cités jusqu’ici par les médias sans avoir été vérifiés. Il en ressort que la production de 1 kWh d’électricité coûte 6,20 yens avec le gaz naturel, 5,70 yens avec l’énergie thermique du charbon, 10,70 yens avec le pétrole, 11,90 yens avec l’énergie hydraulique et 5,30 yens avec l’énergie nucléaire, laquelle apparaît incontestablement comme la source la moins chère. Cependant, dans le cas du nucléaire, ces calculs ne prennent pas en compte les coûts de la recherche et du développement ni ceux de l’implantation, qui sont financés par le gouvernement.

それは、原発のコスト計算では、莫大な政府予算が投入されている研究開発費や立地対策のカネが入っていない。加えて、原発と火力では、設備稼働率を80%と仮定しているが、原発の稼働率はせいぜい60%にしかならない。火力も30%しか動いていない。特に、夜間の原発余剰電力を利用するために建設されてきた巨大な揚水発電ダムの莫大な費用を計算すると、原発が最も高くなる。電力への財政支出には、一般会計のエネルギー対策費と、エネルギー対策特別会計(電源開発促進対策特別会計=電源三法交付金)があり、この財政支出を加えた総合の発電コスト(1970~2007年度平均)は、実際には一般水力が3・98円、火力が9・9円、原子力が10・68円で、揚水発電を加味した「原子力+揚水」は12・23円になるのである。

Par ailleurs, pour le nucléaire comme pour le thermique, les calculs se fondent sur un taux d’exploitation des centrales de 80 % alors qu’en réalité ce taux ne dépasse pas 60 % pour l’énergie nucléaire et 30 % pour l’énergie thermique. Produire de l’énergie nucléaire revient encore plus cher quand on inclut les coûts colossaux des énormes centrales hydrauliques à réserve pompée, construites pour pouvoir redistribuer les excédents d’énergie nucléaire stockés pendant la nuit. Les dépenses budgétaires pour l’électricité comprennent les dépenses d’énergie du budget général et un budget spécial pour l’énergie. Lorsqu’on additionne ces dépenses, le coût global moyen de 1 kWh pour la période 1970-2007 est de 3,98 yens avec l’énergie hydrau­lique, 9,90 yens avec l’énergie thermique, 10,68 yens avec l’énergie nucléaire et 12,23 yens avec l’énergie nucléaire produite dans une centrale à réserve pompée.


話はこれで終わらない。さらにとてつもない量の放射性廃棄物という処分不能の危険物が発生し、それを処理することをバックエンドと呼んでいるが、ここに巨大なコストがかかる。電力会社は、プルトニウムを再利用すると銘打ったプルサーマル運転を強行してきたが、これを前提にしたバックエンド費用の試算結果は、2004年に政府の総合資源エネルギー調査会が報告した内容によると、六ケ所再処理工場を40年動かすとして、建設・操業・廃止を含めた再処理費用が11兆円、放射性廃棄物の処理・貯蔵・処分やMOX燃料(プルトニウム・ウラン混合燃料)の加工など、関連するほかの費用を合わせると18兆8800億円に達する。

Et les choses ne s’arrêtent pas là. Comme la production d’énergie nucléaire génère une énorme quantité de déchets radio­actifs non éliminables, il faut ajouter le coût colossal de leur retraitement. Pour réutiliser le plutonium [généré par la fission nucléaire], les compagnies d’électricité font appel à un procédé utilisant un mélange d’uranium et de plutonium (mox) comme combustible. Selon le rapport publié en 2004 par la Commission d’enquête gouvernementale sur les ressources énergétiques, le coût du retraitement, qui inclut les frais de construction, de fonctionnement et de démantèlement de six usines de retraitement en service pendant quarante ans, s’élève à 11 000 milliards de yens [97 milliards d’euros] et à 18 880 milliards [167 milliards d’euros] avec les frais de traitement, de stockage et d’élimination des déchets radioactifs, ceux de fabrication du mox et les frais annexes.

ところが、この大島教授に取材した経済誌の週刊東洋経済が、このコストを疑って試算したところ、実際にはその4倍の、74兆円に膨らむ可能性があることがわかった、とある。週刊東洋経済6月11日号が、「強弁と楽観で作り上げた『原発安価神話』のウソ」と題して、これだけ明確に原発のコスト計算の裏を暴いているのだから、「火力を使えば電気料金が上がる」というストーリーは大嘘である。

もともと電力会社が原発で使ってきた無駄で巨大な出費をなくせば、逆の結果になる。実際には、自家発電の特定規模電気事業者(PPS)の電気料金は、電力会社より2割前後も安いのだ。つまり現在は、原発のために、とてつもなく高い電気料金を徴収されているのである。特に無駄で、まったく将来性のない高速増殖炉もんじゅと、六ケ所再処理工場は、即刻、閉鎖しなければならない。そして原発から出る高レベル放射性廃棄物が莫大なコストを電気料金に加えているのだから、これ以上の高レベル放射性廃棄物が出ないように、一刻も早く原発すべてを廃止しなければならない。

Mais l’hebdomadaire économique Shukan Toyo Keizai, qui a interviewé le Pr Oshima, a mis ces chiffres en doute et démontré, après avoir mené sa propre enquête, que le coût pourrait atteindre 74 000 milliards de yens [656 milliards d’euros]. En dévoilant les véritables chiffres, l’article “Kyoben to rakkan de tsukuriageta ‘genpatsu anka shinwa’no uso” [Le mythe du nucléaire bon marché, un mensonge bâti sur l’obstination et l’optimisme] fait voler en éclats la thèse mensongère selon la­quelle “le prix de l’électricité augmenterait si l’on utilisait du charbon”. Si les compagnies d’électricité mettaient fin aux énormes dépenses inutiles générées par la production nucléaire, on obtiendrait le résultat inverse. Le prix de l’électricité autoproduite [par des industriels ou des particuliers] est inférieur de 20 % à celui des compagnies. Autrement dit, à cause du nucléaire, l’électricité se vend aujourd’hui à un prix exorbitant. De plus, comme la production de déchets hautement radioactifs génère des coûts importants qui se répercutent sur le prix de l’électricité, il faut abandonner l’énergie nucléaire dans les plus brefs délais.

原発廃止への推進力となる反原発運動についても、一言申し上げたい。

Abolir l’énergie nucléaire

 

電力会社の原発はほぼ5千万キロワットだが、今夏のピーク時には、福島第一の廃炉が決まり、福島第二、東通、女川、東海第二が全滅し、浜岡が停止、柏崎刈羽が3基再起不能で停止、さらに全土で定期検査中の原発が運転再開不能のため、事実上1300万キロワットしか稼働しない状況にある。

この頼りない原発より、資源エネルギー庁が公表している産業界の保有する自家発電6千万キロワット(昨年9月末現在)のほうが、はるかに大きなバックアップとしての発電能力を持っている。
「原 発の代替エネルギーとして自然エネルギーに転換せよ」という声が圧倒的に多いが、日本人が"快適な生活"をするために使っている電気の大半を生み出してい るのは、現在は火力発電である。この火力発電は、日本においてきわめてすぐれた世界最高度のクリーンな新技術を導入しているので、何ら問題を起こしていない。決して原発が、電力の大半をになっているのではない。原発は事故続きで、4分の1も発電していない。

 

A ce propos, je voudrais dire un mot aux militants antinucléaires : les compagnies d’électricité ont une capacité de production de près de 50 gigawatts, mais, cet été, durant les pics de consommation, celle-ci tombera à 13 gigawatts : non seulement la centrale de Fukushima Daiichi va être démantelée, mais celles de Fukushima Daini, de Higashidori, d’Onnagawa et de Tokai Daini sont endommagées, de même que celle de Kashiwazaki-Kariwa, dont les trois réacteurs n’ont pu être redémarrés. Celle de Hamaoka a été arrêtée et aucun des réacteurs qui ont été stoppés pour un contrôle de routine sur l’ensemble du territoire ne peut être relancé. Les entreprises industrielles qui ont recours à l’autoproduction offrent une capacité d’appoint beaucoup plus importante que les centrales nucléaires puisque, selon les chiffres du ministère de l’Energie et des Ressources naturelles, celle-ci s’élevait à 60 gigawatts à la fin de septem­bre 2010. De nombreuses voix s’élèvent aujourd’hui pour réclamer le remplacement de l’énergie nucléaire par des énergies renouvelables, mais il faut savoir que la plus grande partie de l’électricité utilisée par les Japonais pour mener une “vie confortable” est d’origine thermique et que, comme sa production repose sur des technologies nouvelles qui figurent parmi les plus propres au monde, elle ne pose aucun problème. Si nous exploitions toutes les ressources de l’autoproduction en ­complément de cette électricité d’origine thermique, nous pourrions satisfaire nos besoins “sans avoir à changer notre style de vie, à faire des économies d’énergie ni à stopper les chaînes de production”, estime l’hebdomadaire.

自家発電をフルに活用すれば、このすぐれた、クリーンな火力だけで、「まったく現在のライフスタイルを変えずに、節電もせずに、工場のラインを一瞬でも止めることなく」電気をまかなえる。これは、将来、自然エネルギーが不要だと言っているわけではない。多くの人が抱いている「自然エネルギーで代替しなければ原発を止められない」という現在の反原発運動の固定観念は、まったくの間違いである。原発廃絶は、反原発運動の自己満足のために実現されるべきものではない。産業界も含めた、すべての日本人のために進められるべきである。

Cela ne veut pas dire que le Japon n’aura pas besoin d’énergies renouvelables à l’avenir. L’idée fixe du mouvement antinucléaire selon laquelle il serait impossible d’abandonner l’énergie nucléaire sans la remplacer par des énergies nouvelles est totalement fausse. La sortie du nucléaire ne doit pas se faire dans le seul but de satisfaire ses demandes. Elle doit être accomplie dans l’intérêt de tous les Japonais, y compris le monde industriel. Je n’aborderai pas ici la question de la future composition de notre programme énergétique, mais il n’y a pas d’urgence particulière à se tourner vers des énergies nouvelles pour remplacer le nucléaire. Il est préférable de sortir du nucléaire en s’alliant au secteur industriel et en tirant pleinement parti de l’autoproduction de ses entreprises.

将来のエネルギー構成をどうするべきかについてはここで論じないが、原発を止めるのに、選択肢の一つである自然エネルギーは、今のところ特に必要ではない。つまり、産業界を味方につけて自家発電をフルに活用し、原発を止めることのほうが、もっと重要である。


ただちに必要な送電価格値下げ

Ouvrir l’accès au réseau

本誌6月10日号で特集したように、週刊朝日でこの連載を担当している堀井正明記者が各電力会社に取材した結果、興味深い電力需給についての裏の構造が明らかになった。全国で、電力会社が他社受電の発電能力を秘密にして、取材にも答えようとしなかった。特に九州電力だけは、「発電設備ごとの能力の内訳は公開していない。経営戦略情報なので教えられない」と、火力・水力・他社受電(自家発電からの買い取り)・原子力の内訳さえも答えないというトンデモナイ非常識な態度をとった。この九州電力が、原発を動かせないので夏に電力不足になる、と言い立てている。

Un reportage réalisé par le journaliste Masaaki Horii auprès des compagnies d’électricité et publié dans le numéro du 10 juin de Shukan Asahi a révélé des données très intéressantes concernant l’offre et la demande d’électricité. Dans tout le pays, les compagnies d’électricité tiennent secrète la part de production qu’elles achètent à d’autres entreprises et elles n’ont pas souhaité répondre à nos questions à ce propos. Kyushu Electric Power, en particulier, a fait savoir qu’elle ne dévoilait pas “la capacité de production de chacune de ses centrales car ce sont des données de gestion stratégiques”. Elle s’est même conduite de façon extrêmement incorrecte en refusant d’indiquer la répartition entre l’électricité d’origine thermique, hydraulique et nu­cléaire et celle qui provient de l’autoproduction des entreprises. Kyushu Electric Power a insisté sur les pénuries ­d’électricité que le pays connaîtrait cet été du fait de l’arrêt de ses centrales.

なぜ電力会社は、これら当たり前の事実を隠そうとするのか、という疑問から、ここで重大なことが明らかになった。

それは、彼らが安い電気を民間企業から買い取って、高い電気料金でわれわれに売って利益をあげている暴利の構造である。それを知られたくないばかりか、もう一つ「電力会社が自家発電をフルに利用すれば電力不足が起こらない」、この事実を国民に知られると、産業界からも、一般消費者からも、「送電線を自家発電の民間企業に開放せよ!」という世論が生まれる。そして制度が改善されて、誰もが送電線を自由に使えるようになると、地域を独占してきた電力会社の収益源の牙城が崩れる。送電線の利権だけは、何としても電気事業連合会の総力をあげて死守する必要がある、と彼らは考えている。九つの電力会社にとって、福島原発事故を起こした今となっては、原発の確保より、送電線の確保のほうが、独占企業としての存立を脅かすもっと重大な生命線である。そのため、自家発電の電気を買い取らずに、「15%の節電」を要請するという行動に出てきたのである。

En nous demandant pourquoi les compagnies d’électricité dissimulent la vérité, nous avons découvert un fait essentiel : ces sociétés réalisent des bénéfices considérables en achetant de l’électricité à bas prix à des entreprises et en nous la vendant beaucoup plus cher. Non seulement elles ne tiennent pas à ce que l’opinion publique l’apprenne, mais elles craignent peut-être aussi que le peuple ne découvre une autre vérité. Si elles exploitaient toutes les ressources de l’autoproduction, il n’y aurait pas de pénurie d’électricité. Si cela se savait, le secteur industriel et les consommateurs pourraient alors réclamer l’ouverture du réseau électrique.
Si l’on faisait en sorte que les lignes puissent être utilisées par tout le monde, la base des revenus des compagnies d’électricité qui ont un monopole régional s’écroulerait. A leurs yeux, il est donc capital de défendre à tout prix leur droit d’utiliser le réseau. Plus que le maintien du nucléaire, c’est la mainmise sur le réseau qui est le principal garant du monopole des neuf compagnies d’électricité du pays. C’est pourquoi, plutôt que d’acheter de l’électricité aux entreprises qui en autoproduisent, elles ont appelé à une diminution de 15 % de la consommation d’électricité.

したがって日本人は、「自然エネルギーを利用しろ」と主張する前に、「送電線をすべての日本人に開放せよ!」という声をあげることが、即時の原発廃絶のために、まず第一に起こすべき国民世論である。何しろ、送電線が開放されて、安価に送電できなければ、自家発電ばかりでなく、自然エネルギーの自由な活用もできないのだから。

しかし送電線事業の分離には時間がかかると予想されるので、それまで電力不足が起こらぬよう、国会は、全産業が安い送電費用で電気を供給できるよう、ただちに電力会社に送電価格値下げの命令を下し、それによって国民生活と企業活動を守ることが至上命題である。 (構成 本誌・堀井正明)

Avant de réclamer le passage à des énergies nouvelles, les Japonais doivent demander que le réseau soit ouvert à tous pour que le pays puisse sortir du nucléaire dans les plus brefs délais. Si l’on ne fait pas baisser le prix de l’électricité en instaurant le libre usage des lignes, on ne pourra pas exploiter l’électricité autoproduite ni les énergies renouvelables. Cependant, comme l’ouverture de l’accès au réseau prendra vraisemblablement du temps, il est de la plus grande urgence, pour éviter les pénuries, que la Diète ordonne aux compagnies de réduire le prix du transport de l’électricité pour que l’industrie japonaise soit en mesure de fournir une électricité moins chère. Les habitants pourront ainsi conserver leur style de vie et les entreprises poursuivre leurs activités.

 

 

    

ひろせ・たかし 1943年生まれ。作家。早大理工学部応用化学科卒。『二酸化炭素温暖化説の崩壊』(集英社新書)、『原子炉時限爆弾--大地震におびえる日本列島』(ダイヤモンド社)など著書多数。今回の連載に大幅加筆した新刊『FUKUSHIMA 福島原発メルトダウン』(朝日新書)が5月13日に緊急出版された

Hiro est né en 1943. Ecrivain. Diplômé du Département des sciences appliquées et de génie, Université de Waseda. Auteur de plusieurs livres : "L'effondrement de la théorie de dioxyde de carbone du réchauffement climatique" (Shueisha Broché), "Bombe nucléaire - un grand tremblement de terre a effrayé les îles japonaises" (Inc), etc. Cette série a été considérablement retouchée 新刊 Fukushima : effondrement de la centrale nucléaire "(Asahi Broché) publié le 13 mai.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

mickye 10/08/2011 21:02


Demande vue de next-up :



URGENT WANTED:
Cartoradiations research correspondent (a person for photos,...) living in the area of Omaha (guaranteed anonymity).
contact@next-up.org


Delphin 10/08/2011 15:57


Bonjour,

Un dominant ultralibéral, dans un monde ultralibéral ne s'applique jamais sa doctrine ultralibérale.
Un dominant communiste, dans un monde ultracommuniste, ne s'applique jamais sa doctrine ultracommuniste.
Un dominant ultrareligieux, dans un monde ultrareligieux, ne s'applique jamais sa doctrine ultrareligieuse.

Ce qui intéresse un dominant, quelles que soient les opportunités d'univers de dominance, c'est la mise en place et la perpétuation des conditions de sa dominance.

La possession de l'énergie est un des grands moyens de position favorable de dominance (ma mère, avec d'autres, a porté le blé récolté au moulin à eau local. La minoterie régionale, grâce à
l'énergie charbon, y a mis bon ordre, en vendant la farine moins cher, ce qui a coulé le moulin. Les farines modernes sont-elles meilleures ? Non car sélections pour rendements + engrais +
pesticides + meules destructrices mais très efficaces... D'ailleurs une bonne partie des farines n'est pas panifiable.)

Ceci ne doit pas être pris pour un refrain passéiste (personne centrée sur son passé), il est normal d'évoluer, mais pas de masquer la gigantesque recherche de profit par la nécessaire
évolution.

Amicalement,

Delphin


Nyankik 09/08/2011 08:50


Enfin un journaliste qui parle de l'ouverture de l'énergie au publique! Soyons clair! Nous sommes dans un monde ultra-libéral, et pourtant, l'énergie est en proie à une mafia intouchable. Faisons
en sorte que les gens créent leur propre énergie en les limitant avec ce qu'il y a de plus simple! Thermique (gaz, pétrole, charbon et j'en passe), solaire, éolienne, eau... Et ceci, pas qu'au
japon! Mais dans le monde!


  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -