27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 00:47

Le site de Mochizuki rapporte les propos tenus par un employé de Tepco travaillant actuellement dans la centrale de Fukushima. Il se fait appeler Happy20790.

Voici ses tweets du 26 septembre, traduits en anglais puis en français. Ces courts textes nous montrent le quotidien de ces travailleurs de l’impossible

 

source :

http://fukushima-diary.com/2011/09/breaking-news-high-level-of-radiation-is-making-hydrogen-from-h2o/#.ToB_UxtVxGQ.facebook

 

 

今日も無事帰って来ましたっ。1号機の原子炉建屋は今日も作業中止でし。先週、可燃性ガス測定器で4%Maxって言ったけどまさかの100%越え(*_*)今ある測定器は可燃性ガスを計るものだから水素単体はわからないけど東電はほとんどが水素だろうだって言ってる。

I managed to come back safely today. We couldn’t work at reactor 1 today, again. Last week,they said they detected 4% of hydrogen but it turned out to be over 100%. The current measurement tool is to detected only flammable gas, but Tepco says probably it is all hydrogen.

J’ai réussi à revenir sain et sauf aujourd’hui. Une nouvelle fois, nous ne pouvions pas travailler au réacteur 1 aujourd’hui. La semaine dernière, ils disaient qu’ils avaient détecté 4% d’hydrogène mais il semble que ce soit 100%. L’outil de mesure actuel sert seulement à détecter du gaz inflammable, mais Tepco dit que tout est probablement de l’hydrogène.

 

配管切んなくて良かった~。あり得ない事だけど、最初の工程には測定なんて項目なくて前日に決まったから、ヤバかったよ。水素単体の測定器は今1Fにはなくて、28日に準備出来る予定なんだ。2829日に測定出来ると思う。結果は明らかだけどね。

We would have been all dead if we cut of the pipe. Unbelievable story, but as our original schedule, we didn’t plan to check the presence of flammable gas. The process was added the day before the day. It’s so scary.

The measurement tool to detect only hydrogen is not in Fukushima plant right now.

It’s coming on 9/28. We are to measure it on 28th or 29th but the result is already obvious. Most of the gas is hydrogen.

Nous aurions été tous morts si nous avions coupé le tuyau. Incroyable histoire, mais comme le voulait notre programme à l’origine, nous ne prévoyions pas de détecter la présence d’un gaz inflammable. Cette procédure a été ajoutée la veille. C’est trop effrayant.

L’outil de mesure pour détecter uniquement l’hydrogène n’est pas à Fukushima actuellement. On l’aura le 28 septembre. Nous mesurerons ça le 28 ou le 29, mais le résultat est déjà évident. Beaucoup d’hydrogène.

 

その後は窒素置換して窒素パージしながら切断する計画を検討してる。空気中の酸素濃度は18%位だから空気に触れても爆発だから凄く怖いんだけど。窒素も大量に使うから酸欠事故も心配だし

Then we are going to inject nitrogen to cut out to pipes. But normal air contains 18% of oxygen, which is enough to cause a hydrogen explosion even without fire. It’s so scary. Injecting nitrogen may also cause lack of oxygen..

Alors nous sommes en train d’injecter de l’azote afin de pouvoir couper les tuyaux. Mais l’air normal contient 18% d’oxygène, ce qui est assez pour causer une explosion d’hydrogène, même sans feu. C’est tellement effrayant. Injecter de l’azote peut causer aussi un manque d’oxygène….

 

水素が配管内に溜まってるのは事故当初のものが抜けてないやつや、新たな水素が溜まってと両方の理由があるみたい。新たな水素は色々な情報によると、どうも燃料被覆管のジルカロイの反応ではなくて水蒸気が高線量を浴びると水素が発生するみたい。

They say there are two possibilities why there’s so much hydrogen remain there still.

(1) Some of it remained even after the hydrogen explosion.

(2) New hydrogen came out ..

From looking at variety of information, it seems like it’s not from the (thermal) Zircaloy reaction.

It’s probably that high radiation is producing hydrogen out of H2O.

Ils disent qu’il y a deux possibilités qui expliquent pourquoi il y a tant d’hydrogène qui se trouve encore là.

(1) De l’hydrogène qui serait resté même après l’explosion.

(2) Du nouvel hydrogène

A la lumière de différentes informations, il semble que cela ne provient pas de la réaction thermique avec le zirconium.

 

どこにどれだけ溜まってるかわかんないから大変だよ。原子炉建屋だけじゃなくてタービン建屋の配管だって危ないし。凄い配管の量だよ。対象配管だけアイソレ(仕切る)出来ればいいんだけど、仕切れる(アイソレ)バルブも壊れてるし、健全でも気体を止めるには難しいし

It’s impossible to know how much hydrogen is stocked and where. It could be everywhere. and the amount of the pipes are crazy..If we can identify the pipe that has hydrogen inside, we could isolate the part but the valves are broken and it’s not enough to stop gas.

C’est impossible de savoir combien d’hydrogène est stocké et où. Il pourrait être partout. Et il y a un nombre invraisemblable de tuyaux. Si nous pouvions identifier le tuyau dans lequel il y a de l’hydrogène, nous pourrions isoler la partie mais les valves sont cassées et ce n’est pas suffisant pour stopper le gaz.

 

東電は対象配管だけなんとか対応して工事進めるみたいだけど、作業側としては先に全体をなんとかしないとって考えるけど多分無理なんだろうな。

Tepco is planning to do with only the “troubled” pipes, but from the view of us, actual workers, we want them to check the whole plant first..

Tepco prévoit de faire avec seulement les tuyaux «troublés», mais de notre point de vue, nous les travailleurs réels, nous voulons qu'ils puissent d’abord vérifier l'ensemble de l’usine.

東電は1号機爆発の時も絶対爆発は無いって言ってオイラ達は2号機の中の作業、自衛隊や消防はヤード作業してた時にドドドッカーンてきたからなぁ。自衛隊は東電信じないって撤退しちゃうし。あれがなきゃもっと自衛隊手伝ったかもなのに。

In the last explosion of the reactor 1, they told us there would never be an explosion. We were working at reactor 2, and fire fighters and self defense force were working at the yard, when it exploded.

–> then self defense force quit trusting Tepco anymore and they withdrew.

Dans la dernière explosion du réacteur 1, ils nous avaient dit qu'il n'y aurait jamais d’explosion. Nous étions en train de travailler au réacteur 2, et les pompiers et les forces d'autodéfense travaillaient dans la cour, quand il a explosé.
-> Alors la force d'autodéfense n’a plus eu confiance en Tepco et ils se retirèrent.

そんな今の現状で28日に避難準備区域が解除される。もう少し待てないのかなぁ。せめてカバーリングが出来るまで。最近ニュースも詳しく伝えないから危険性がわからないのかなぁ。汚染水処理だってサリーが止まったりまだまだ安心出来ないし

In this situation, they are going to lift the mandatory evacuating area on 9/28. They should wait at least until we finish making the cover for reactor 1.

Recently mass media don’t broadcast any details so they might not be afraid anymore. Even the water purifying system is broken and being stopped.

Dans cette situation, ils vont lever le domaine de l'évacuation obligatoire le 28 septembre. Ils devraient attendre au moins que nous ayons fini de faire la couverture pour le réacteur 1.
Actuellement les médias ne diffusent pas tous les détails de sorte qu’on ne peut plus avoir peur. Même le système de purification de l'eau est endommagé et a été arrêté.

----------------------------------------

 

 

Conclusion : le corium est encore très actif. A son contact, l’eau est probablement craquée par radiolyse et donne de l’hydrogène et de l’oxygène, ce qui rend une explosion toujours possible sur le site.

 

 

En savoir plus : article de Philippe Mesmer dans Le Monde du 24 septembre 2011

 

Risque d'une nouvelle explosion d'hydrogène au réacteur 1 de Fukushima

 


----------------------------------------

 

Mise à jour du 8 octobre 2011

 

Deux semaines plus tard, l'inquiétude des travailleurs est identique : ils arrivent à faire baisser le taux de ce gaz explosif, mais celui-ci remonte toujours. Tepco dit que c'est de l'hydrogène résiduel, alors que les travailleurs disent qu'il vient du sous-sol. La présence d'hydrogène rend la situation toujours dangereuse.

Source : http://fukushima-diary.com/2011/10/breaking-news-hydrogen-keeps-coming-up/

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

Delphin 28/09/2011 18:38


Bonjour,

Sylvestre Huet, pronucléaire acharné, publie une synthèse IRSN (Olivier Isnard), en deux parties, semble-t-il plutôt objective de la contamination à Fukushima :

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/09/fukushima-la-menace-radioactive.html
http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/09/fukushima-lirsn-tire-le-bilan-de-la-contamination-radioactive-au-japon.html

Amicalement,

Delphin


Pangloss 28/09/2011 18:03


Inquiétant!
Je ne laisse jamais de commentaire (quoi dire?) mais mes visites sont quotidiennes. Continuez, s'il vous plaît. Merci!


  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

Jeudi 7 septembre 2017, 17h06
Dominique Balaÿ, demain 7 septembre sur la radio suisse RTS - Espace 2
Le titre de l'émission est MAGNETIQUE, c'est une quotidienne autour de la musique animée par Anne GILLOT.
Elle l'interrogera sur l'histoire et les motivations du projet "Et pendant ce temps là à Fukushima" qu'il mène depuis 2011 en invitant des artistes à produire une œuvre ou à simplement à s'exprimer sur la catastrophe de Fukushima.
 
Mardi 12 septembre à 20h
Projection/débat du film "Fukushima : Les voix silencieuses" à Grenoble.
Les 2 réalisateurs, Chiho Sato et Luca Rue, seront présents au débat.
Lieu: Antigone, 22 rue des violettes 38100 Grenoble
Entrée gratuite sans réservation
 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -