16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 18:27

On considère que la catastrophe de Tchernobyl a déjà coûté plus de 500 milliards de dollars.

source  : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/heritage-sovietique/tchernobyl.shtml

 

Quant à la catastrophe de Fukushima, la Bank of America-Merrill Lynch estime la facture pour l'instant à 130 milliards de dollars, mais il est probable qu'elle augmentera au fil du temps puisque le niveau de gravité est dorénavant le même que celui de la catastrophe de Tchernobyl.

source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110413.REU6995/la-responsabilite-de-tepco-pourrait-etre-plafonnee.html

 

Si l'on ajoute à ces chiffres faramineux :

 

   - les coûts énormes de construction des réacteurs (l'EPR de Flamanville coûtera au moins 5 milliards d'euros, celui de Finlande a déjà coûté 6 milliards)

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9acteur_pressuris%C3%A9_europ%C3%A9en#Finlande

 

    - le coût de la recherche, du développement et de l'exploitation des centrales françaises qui est estimé entre 418 et 446 milliards d'euros

 source : http://sfp.in2p3.fr/Debat/debat_energie/Nucleaire/CDP-Nucleaire.pdf 



   - les coûts du démantèlement des vieilles centrales (Brenillis : coût évalué par la Cours des Comptes : 482 millions d'euros)

 

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mant%C3%A8lement_nucl%C3%A9aire

 

   - le coût du traitement des déchets pendant des centaines d'années, non évalué, mais chiffré en milliards d'euros. Rien que le site d'enfouissement profond de Bure a déjà coûté plus de 35 milliards d'euros. Combien coûtera son exploitation ?

source : http://hondschoote-debat.over-blog.org/article-le-cout-reel-du-nucleaire-70145335.html

 

Pensez-vous payer ces factures quand vous bénéficiez d'électricité d'origine nucléaire ?

Ceux qui parlent d'une énergie nucléaire bon marché sont évidemment des menteurs.

Avec la catastrophe de Fukushima, le réveil va être douloureux pour le prix de l'électricité en France, car EDF ne pourra plus assumer.

 

 

A voir :

Une émission de TerreTV sur le même sujet : "Combien coûte réellement l'énergie nucléaire ?"

http://www.terre.tv/fr/3878_combien-coute-reellement-lenergie-nucleaire-

 

A lire :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/12/07/assez-de-mythes-le-nucleaire-est-plus-cher-que-les-energies-renouvelables_1614336_3232.html

 

Et encore :

L’électricité nucléaire de plus en plus chère

Nicolas Sarkozy reconnaît que l’on ne paie pas l’électricité nucléaire à son prix réel.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans En France et ailleurs
commenter cet article

commentaires

La Rat's 25/06/2011 02:09


OK, c'était une exagération, on ne consomme pas plusieurs mètres cubes, plutôt 150L, et on pourrait très bien diminuer ça.
(source : http://www.futura-sciences.com/fr/question-reponse/t/eau/d/consommation-deau-par-habitant-en-france_908/)

Mais l'argument reste.


wunder 24/06/2011 07:54


Commençons par ÉCONOMISER l'énergie ! On n'a PAS BESOIN de "plusieurs m3 d'eau chaude par personne.


La Rat's 24/06/2011 02:26


Certes, certes, il y a d'autres principes à explorer. Mais expliquez moi combien de jours par an, et à quelles heures, on peut obtenir plusieurs mètres cubes d'eau chaude par personne, en la
faisant chauffer au soleil.
Attention : en ville, donc en immeuble, la surface de toit disponible par personne n'est pas bien grande...
Blague à part : pour le moment, l'électricité, et une bonne partie de l'énergie en général, qu'on ne tire pas du nucléaire, vient surtout du pétrole et du gaz, voire du charbon, 3 énormes émetteurs
de C02. Mais personne ne demande d'interdire le gaz pour le remplacer par des renouvelables. On demande d'interdire le nucléaire, en avançant plein de pistes futures pour le remplacer. Je ne vois
nulle part de vraie opposition à l'utilisation du gaz (juste à l'extraction du gaz de schiste... qui sera indispensable si on continue à dépendre autant du gaz).
Eliminer le nucléaire ? Un jour ; il faut avoir des priorités. Si les chauffe-eau à gaz sont remplacés par du chauffage par le soleil, on pourra remplacer aussi les chauffe-eau électriques
alimentés grâce au nucléaire.


Pierre Fetet 25/06/2011 02:06



@La Rat's


A la latitude de Paris, je chauffe l'eau avec le soleil sur 6 mois à 100%. Les heures les meilleures sont bien sûr quand le soleil est au zénith. Un cumulus de 200 L permet d'avoir de l'eau
chaude en permanence pendant plusieurs jours. Pour les autres mois de l'année, le chauffe-eau préchauffe l'eau et le complément de chaleur est apporté par la chaudière.



Henri Jac 09/05/2011 11:00


@ La Rat's

Bonjour !

Le modèle économique du nucléaire en France suppose effectivement qu'un maximum des besoins en énergie soit couvert par l'électricité.
On arrive ainsi à des paradoxes : l'eau d'une douche "nucléaire" est chauffée à partir d'électricité produite à 200 km de là ... en chauffant de l'eau. Sachant que l'on perd environ 10 % de
l'énergie en transport tous les 100 km n'est-il pas plus économique de chauffer localement l'eau au soleil ?
Cet exemple caricatural n'a d'autre but qu'inciter à s'interroger sur le bien fondé du dogme du "tout électrique".
La question "par quoi peut-on remplacer la production électrique nucléaire ?" pourrait alors être reformulée en "par quoi peut-on remplacer la consommation électrique ?".

Cordialement

Henri Jac


Pierre Fetet 12/05/2011 22:49



Evidemment, il existe une multitude d'alternatives que les pronucléaires font semblant de ne pas connaître. L'exemple de la douche est très bon. Quel plaisir de prendre une douche solaire
! Chauffer son eau sanitaire sur son toit avec l'énergie du soleil, inépuisable et gratuite, devrait être fortement incité pour les habitations existantes et obligatoire pour toute
nouvelle construction.



La Rat's 05/05/2011 03:24


Oui, il y a des grosses quantités d'argent impliquées, mais l'énergie, quelle qu'elle soit, coûte cher. Si on veut produire autant d'électricité avec du pétrole et du gaz, dont les cours sont en
hausse et vont encore augmenter, alors on en a pour encore plus d'argent.
Le nucléaire nécessite des investissements de longue durée, mais pour voir s'il est plus ou moins cher, ce n'est pas les chiffres du total, forcément impressionnants, qu'il faut regarder, c'est les
comparaisons de prix du KWh. Le KWh nucléaire est aujourd'hui moins cher que le KWh toute autre forme d'énergie.

Bien sûr, la question de la sécurité se pose, de même que le traitement des déchets. Et le nucléaire nécessite des investissements très lourds, mais sur la durée, il a une certaine rentabilité.


Pierre Fetet 16/05/2011 12:15



Pour répondre à La Rat's, je citerai un extrait d'un article en ligne du Monde :


"


Même un ministre de droite peut comprendre ça. Du moins s'il est allemand. C'est ainsi que le ministre de l'environnement, Norbert Röttgen, déclarait dans le magazine Spiegel du 23 avril
: "Si à court terme le coût de l'énergie nucléaire semble bon marché, il est bien trop élevé en cas de catastrophe", pour conclure en disant que la "responsabilité devant le futur"
impose de "repenser entièrement la sécurité" à l'aune des erreurs humaines et des forces incontrôlables de la nature. Un tel débat n'a jamais eu lieu en France.


article complet ici :http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/05/12/un-referendum-sur-le-nucleaire-en-france_1520942_3232.html


 



  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

2-3-4 novembre 2017, Paris

3ème Forum Social Mondial Antinucléaire

Lien vers le site dédié : http://fsm-antinucleaire2017.nuclearfreeworld.net/


 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -