13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 01:09
lauvergeon.jpgJe relaie volontier cette lettre-pétition destinée à Mme Lauvergeon, présidente du directoire d'AREVA, responsable de la dissémination de plutonium dans l'atmosphère par l'intermédiaire du combustible MOX, fabriqué en France.
 
Si vous êtes d'accord avec cet appel à la raison, signez là :
 
Rectificatif du 19 juin 2011 : Mme Lauvergeon ayant été remplacée par Luc Oursel, la pétition a été modifiée en conséquence
A l'attention de AREVA, M. Luc Oursel président du groupe AREVA
Monsieur le Président d'AREVA,

En tant que citoyen français, ayant financé le programme nucléaire français par mes impôts et ma consommation d'électricité, je vous demande :

- suite à la catastrophe nucléaire de Fukushima, qui a répandu des tonnes de combustibles MOX sur le territoire japonais, dans l'océan pacifique et certainement au-delà dans des limites inconnues à ce jour

- de procéder sans délai au retrait et la reprise par votre société de ce combustible nucléaire de toutes les centrales nucléaires de la planète que votre société a approvisionnées.

- de procéder à la destruction ou transformation du plutonium qu'il contient pour en réduire à jamais sa nocivité.

Pour la survie du peuple japonais, pour protéger mes amis, mes voisins, ma famille, ici en France, je ne peux plus accepter que votre société AREVA mette en danger, l'ensemble de la chaîne alimentaire mondiale et la vie même de nos générations futures pour simplement produire de l'électricité nucléaire au bénéfice de votre société.

Ma responsabilité de citoyen est de ne plus tolérer que des entreprises françaises mettent en danger les populations et la biosphère de cette planète.

Votre responsabilité de président d'AREVA n'est pas d'accroître ou de provoquer des catastrophes avec des matériaux fissiles dont l'histoire nous montre tristement, jusqu'à aujourd'hui, que l'homme malgré sa science et son ingénierie n'est pas capable de les maîtriser en totale sécurité pour les habitants de cette planète.

Monsieur le président, pour le respect des populations japonaises, pour la sécurité des populations de cette planète et des générations futures PRENEZ VOS RESPONSABILITÉS
Et merci à Christian Saint-Etienne d'avoir lancé cette action citoyenne.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Que faire ?
commenter cet article

commentaires

j monteyne 14/06/2011 14:31


Et si vous avez des réticences à signer ce document écœurant est disponible. Relate les méfaits de l'exploitation des mines d'uranium au Niger par AREVA. On s'en fiche, c'est loin......

http://www.greenpeace.org/raw/content/france/presse/dossiers-documents/abandonnes-dans-la-poussiere.pdf


Reiichido 13/06/2011 23:40


Ca ne sert hélas à rien de se focaliser sur le combustible MOX. En effet, une centrale nucléaire même chargée d'uranium génère naturellement du plutonium par transmutation du combustible. D'autre
part, je préfère quand même que le plutonium soit brûlé dans une centrale plutôt qu'il soit enterré pour des millions d'années.


Pierre Fetet 14/06/2011 19:14



@ Reiichido


Oui vous avez raison, ça ne sert à rien de se focaliser sur le MOX, c'est à l'ensemble de la filière électro-nucléaire qu'il faut s'attaquer.


Pour votre information, quand le plutonium brûle dans un réacteur, il ne disparaît pas. Et il produit tout autant de déchets dont on ne sait quoi faire. Mais
surtout, il y a un problème de sécurité. Lisez plutôt ceci, tiré du site "Radioactivité" :


"Des réacteurs REP ont été adaptés pour brûler jusqu'à 30 % d'un combustible mixte (appelé MOX) comportant du plutonium. Cette pratique industrielle a
l'avantage d'exister, mais elle est relativement peu efficace. Recycler plusieurs fois le plutonium est techniquement possible mais n'est pas envisagé actuellement avec les réacteurs REP. Ce
multi recyclage n'est pas jugé économique. L'utilisation de plutonium multi recyclé, dont la qualité se dégrade, perturberait par ailleurs le fonctionnement des réacteurs REP,
posant des problèmes de sûreté qui ne permettraient pas d'aller loin dans cette direction."


Et pourquoi croyez-vous que l'usage du MOX soit interdit au USA ?


 


@ J Monteyne


Oui bien sûr, les conditions d'exploitation des mines d'uranium sont scandaleuses. Non seulement AREVA est
responsable de la détérioration de la santé des Nigériens qui travaillent et vivent près des mines, mais en plus cette société contamine toute une région. Comment oser dire aussi que le nucléaire
est là en France pour garantir l'indépendance énergétique nationale, alors qu'il faut importer l'uranium du Niger ?



  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

Jeudi 16 mars à 15h35
France 5
Diffusion du documentaire « Revenir a Fukushima »
Réalisation : Marie Linton
 
Jeudi 23 mars, LYON, à 19:00 - 23:30
Projection-Débat : Fukushima, les voix silencieuses
126 Montée de la Grande Côte, 69001 Lyon
Début du film à 20h30, suivi du débat.
Soirée animée en partenariat avec S!LENCE

 

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -