4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 23:13

Voici quelques témoignages de scientifiques étatsuniens, australien, britannique…

 

 

kaku-michio.jpgPour Michio Kaku, le cauchemar de Fukushima n'est absolument pas fini.

Il le qualifie de bombe à retardement. Il est persuadé que le gouvernement japonais ment continuellement et que TEPCO se caractérise par une incompétence notoire.

Voir la vidéo (en anglais) :

http://www.youtube.com/watch?v=i8yrkalIkPQ&feature=player_embedded

 

caldicott.jpgPour Helen Caldicott, le Japon pourrait devenir inhabitable.

Un évènement du type Tchernobyl est encore possible. S’il y a une très grosse réplique, le réacteur 4 pourrait s’effondrer et cela provoquerait un relâchement énorme de radioactivité dans l’atmosphère. De la même manière, une nouvelle explosion d’hydrogène n’est pas à exclure. Si le vent allait vers le sud à ce moment-là, c’est Tokyo qu’il faudrait évacuer.

Voir la vidéo (en anglais) :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4ITrXVJMKeQ

 

busby.jpgPour Christopher Busby, la situation va s’aggraver.

Les taux de radioactivité dans le monde sont partout supérieurs aux taux normaux car des gaz et des liquides radioactifs sont relâchés sans arrêt à Fukushima. C’est un problème mondial. Il faudrait que le gouvernement japonais prenne le contrôle de la situation, mais la situation est devenue hors de contrôle.

Ecouter l’interview (en anglais) :

http://www.youtube.com/watch?v=Vz4I5rb3_BM&feature=player_embedded

 

arnie-gundersen.jpgPour Arnie Gundersen, les dangers de Fukushima sont pires et de plus longue durée que ce l’on pense.

Interview exclusif d’Arnie Gundersen, par Chris Martensen, docteur en neurotoxicologie : Dans la partie 1 de cette interview, Chris et Arnie récapitulent les dégâts causés aux réacteurs de Fukushima par le tsunami, ce qu’a fait Tepco pour y faire face, et ce qu’il reste à faire dans la centrale accidentée. Dans la partie 2, ils évaluent les risques sanitaires de la catastrophe et expliquent ce que les gens devraient faire, y compris sur la côte ouest des Etats-Unis, si la situation s’aggravait.

Lire ou écouter l’interview (en anglais) :

http://carolynbaker.net/2011/06/03/exclusive-chris-martenson-interviews-arnie-gundersen-the-dangers-of-fukushima-are-worse-and-longer-lived-than-we-think/

 

 

Qui est Michio Kaku ?

D’ascendance japonaise, Michio Kaku est né en Californie en 1947. Il obtient son doctorat en 1972 au Berkeley Radiation Laboratory de l’Université de Californie. Physicien étatsunien, il est titulaire de la chaire Henry Semat et professeur en physique théorique au City College de New-York. Il est engagé dans une recherche sur la « théorie du tout », cherchant à unifier les quatre forces fondamentales de l’univers. Passionné de vulgarisation scientifique, il est l’auteur de Vision, paru chez Albin Michel en 1997.

source :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michio_Kaku

 

Qui est Helen Caldicott ?

Helen Caldicott est née à Melbourne en 1938. Médecin australienne, elle abandonne sa carrière médicale pour se consacrer au mouvement anti-nucléaire et milite pour la reconnaissance des dangers des faibles doses radioactives. En 1982, elle fonde l’association Women’s Action for Nuclear Disarmament (WAND), visant à réduire l’utilisation de l’énergie nucléaire. Elle travaille à la création de groupes comme l’International Physicians for the Prevention of Nuclear War, qui a été récompensé par le prix Nobel de la paix en 1985. Récompensée par 19 doctorats honoraires, la Smithsonian Institution a nommé Helen Caldicott comme l’une des femmes les plus influentes du XXe siècle.

source :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Helen_Caldicott

 

Qui est Christopher Busby ?

Christopher Busby (né en 1945) est un scientifique Britannique. Il a obtenu un doctorat en chimie physique à l’université de Kent. Il est connu pour ses théories controversées sur les effets négatifs sur la santé des très faibles doses de rayonnements ionisants. 

En 2001, membre du Comité de surveillance sur l'uranium appauvri (DUOB) au ministère de la Défense britannique. En 2003, membre de la Faculté de médecine, Université de Liverpool, dans le département d'anatomie humaine et biologie cellulaire. En 2004, responsable du réseau pour l'interprétation des politiques en matière de santé de l'enfant et d'environnement (PINCHE : Policy Interpretation Network on Children's Health and Environment) créé par l’Europe.

Il est aujourd’hui le directeur de Green Audit, une agence de conseil en environnement.

source :

http://en.wikipedia.org/wiki/Christopher_Busby

 

Qui est Arnie Gundersen ?

Arnold, ou Arnie Gundersen est un ancien cadre de l'industrie de l’énergie nucléaire. Il a plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la surveillance du démantèlement. Aujourd’hui, il est ingénieur en chef chez Fairewinds Associates, entreprise de recherche, d’expertise et d’aide juridique sur les questions de fiabilité et de sécurité dans l’industrie nucléaire. A. Gundersen a remis en question la sécurité de l’AP1000 de la Westinghouse Electric Company, un projet de troisième génération de réacteurs nucléaires. Il a également exprimé ses préoccupations concernant le fonctionnement de la centrale nucléaire de Vermont Yankee. Il a participé à l'enquête sur l’accident de Three Mile Island en tant que témoin expert.

source :

http://en.wikipedia.org/wiki/Arnold_Gundersen

 

  

Remarque : désolé pour ceux qui ne maîtrisent pas l’anglais, il est temps d’apprendre cette langue internationale ! C’est très long de retranscrire et/ou de traduire un texte correctement.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans En France et ailleurs
commenter cet article

commentaires

pseudo 06/06/2011 17:27


Bonjour,
j'ajoute ce lien qui malheureusement tempère la satisfaction de voir des scientifiques se manifester:
http://www.alterinfo.net/Fukushima-Et-les-physiciens-se-taisent_a59160.html


Emmanuel 05/06/2011 20:29


Je vous communique les sources ci-dessous sur la situation dans la centrale :
http://www.jaif.or.jp/english/ (information 'controlée' sur les evenements dans la centrale)
http://www.japannewstoday.com/ (photos et videos)


mickye 05/06/2011 16:45


Merci de votre très aimable réponse .


pseudo 05/06/2011 15:29


Les symptomes de l'infection par ECEH seraient les mêmes que ceux de la recto-colite hémorragique radique (la colite de l'irradiation aigue.)et Hambourg est l'un des 3 plus grands ports
d'Europe

www.laradioactivite.com/.../Accidents_radioactivite.htm - Royaume-Uni -

www.cnfpt-auvergne.fr/...emplois/.../pompiers/.../rtnp13.htm

www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/radioactivite.pdf


mickye 05/06/2011 12:09


Pensez-vous que les personnes âgées vont apprendre l'anglais ?
Je pense que vous parlez pour les plus jeunes.
Les vieux n'ont-ils pas le droit de savoir ? Je suis intéressée autant que vous, sachez le.
Dommage, un petit résumé aurait bien fait l'affaire, hélas, c"est du chacun pour soi, les autres débrouillez-vous :(((


Pierre Fetet 05/06/2011 13:49



Vous avez raison, tout le monde ne peut pas apprendre l'anglais et tout le monde a le droit d'être informé. Voyez-vous, mon blog est un blog français et vous pouvez le lire, et j'ai pris
plusieurs heures pour vous résumer sommairement ce que ces scientifiques étrangers disent. Quand j'ai décidé de commencer ce blog, c'était pour donner de l'information pour compenser l'omerta
française qui existe sur les dangers de l'énergie nucléaire. Pour faire ce blog, je n'ai pas arrêté mon activité professionnelle et j'y passe de nombreuses heures. Une journée ne compte que 24
heures, et l'information est riche, je n'ai pas le temps de diffuser tout ce que je sais. A chaque fois c'est un choix. Les autres informations, vous pouvez les trouver sur d'autres sites dont
j'ai mis les liens dans la catégorie "liens utiles". Par rapport à mon engagement quotidien depuis deux mois, je ne vois pas où est le "chacun pour soi", comme vous dites.


Alors maintenant, reste à se demander pourquoi vous n'êtes pas informée correctement. Pourquoi pas une rubrique quotidienne "Fukushima" dans chacun des grands journaux français et dans chacun des
journaux télévisés ? Pourquoi pas ? Parce que la France a 58 réacteurs nucléaires sur son territoire. Les journalistes professionnels pratiquent l'autocensure ou subissent des pressions, je ne
sais pas. Alors maintenant, je vous conseille de réclamer avec insistance cette rubrique journalière à vos quotidiens et TV préférés, car évidemment, vous avez le droit d'être informée, et tous
les Français avec vous.



  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

Jeudi 7 septembre 2017, 17h06
Dominique Balaÿ, demain 7 septembre sur la radio suisse RTS - Espace 2
Le titre de l'émission est MAGNETIQUE, c'est une quotidienne autour de la musique animée par Anne GILLOT.
Elle l'interrogera sur l'histoire et les motivations du projet "Et pendant ce temps là à Fukushima" qu'il mène depuis 2011 en invitant des artistes à produire une œuvre ou à simplement à s'exprimer sur la catastrophe de Fukushima.
 
Mardi 12 septembre à 20h
Projection/débat du film "Fukushima : Les voix silencieuses" à Grenoble.
Les 2 réalisateurs, Chiho Sato et Luca Rue, seront présents au débat.
Lieu: Antigone, 22 rue des violettes 38100 Grenoble
Entrée gratuite sans réservation
 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -