23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 14:08

manif-19-septembre.jpgSuite à l’appel lancé par des groupes anti-nucléaires japonais, une manifestation massive a eu lieu à Tokyo le 19 septembre : environ 60 000 personnes ont répondu à cet appel, un chiffre qui a largement dépassé les attentes des organisateurs.

 

Le fer de lance de ce mouvement anti-nucléaire est le comité : 10 Million People’s Action to say Goodbye to Nuclear Power Plants.  Parmi les membres fondateurs de ce comité, on compte l’écrivain et lauréat du Prix Nobel, Kenzaburo Oe, et des intellectuels et artistes, comme le musicien Ryuichi Sakamoto.

Son but est de présenter une pétition de 10 millions de signatures au Premier Ministre japonais à l’occasion du premier anniversaire du triple désastre du 11 mars. Jusque là, on compte déjà un million de signatures récoltées.

 

Pour en savoir plus sur cette organisation, veuillez visiter leur site 

(japonais/anglais)

 

Le  site Senri no michi propose la traduction française de cette pétition. Merci de leur apporter tout votre soutien !

 

petition.jpg 

 

 

Pour télécharger la pétition,

veuillez cliquer sur un lien ci-dessous

 

 

 

 

French petition

 

English petition

 

Japanese petition

 

Italian petition

 

 

Quelques notes concernant la pétition

 

Au Japon, une pétition signée à la main a beaucoup plus de valeur qu’une signature électronique par internet. Veuillez donc imprimer la pétition et nous l’envoyer par courrier.

Voici quelques instructions :

 

1.  La pétition comprend deux pages, qui doivent être présentées ensemble. Merci d’agrafer ces deux pages.

 

2.  La pétition est adressée au Premier Ministre japonais en fonction. Elle reste néanmoins valable même en cas de changement de la personne qui occupe cette fonction.  Quand notre organisation présentera les pétitions, on fera en sorte que toutes les obligations légales garantissant la validité de la pétition soient remplies.

 

3.  Merci d’envoyer la pétition par courrier (le fax ne peut pas être accepté) à l’adresse suivante ;

Citizens’ Committee for the 10 Million People’s Petition to say Goodbye to Nuclear Power Plants

c/o Gensuikin, 1F 3-2-11 Kanda Surugadai, Chiyoda-ku, Tokyo 101-0062, JAPAN

 

4.  La date limite de cette pétition est le 28/02/12. Néanmoins nous avons fixé deux dates intermédiaires : le 10 septembre 2011, et le 20 décembre 2011

 

5.  Quelques précisions supplémentaires :

Veuillez écrire votre nom et votre adresse dans votre propre langue.

Des pétitions signées par des citoyens non-japonais qui ne résident pas au Japon sont valables, sous condition que celles-ci soient adressées au Premier Ministre japonais.  Une pétition signée par des citoyens non-japonais résidant ailleurs qu’au Japon et adressée au Diet National (Parlement) ou au Chambre Supérieure ne sera pas valable.

Il n’y a pas de limite d’âge. Des pétitions signées par des mineurs sont valables.

En principe, une signature doit être signée par la personne elle-même. Pour les mineurs ou les personnes qui ne sont pas aptes à signer elles-mêmes, une signature par procuration est acceptée.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Que faire ?
commenter cet article

commentaires

Clément 23/09/2011 20:06


Merci beaucoup pour l'article.
Emission à ne pas manquer demain sur Arte
http://www.arte.tv/fr/content/tv/02__Universes/U1__Comprendre__le__monde/02-Magazines/13__ARTE_20Reportage/01_20Cette_20semaine/edition-2011.09.21/01__reportage1__fukushima/4157530.html x


  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -