4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 09:11
Il a fallu 4 ans pour construire la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, de 1967 à 1971.
 
construction fukushima daiichi
source photo :
 
 
Un film japonais retrace la construction de cette centrale. Il est disponible sur YouTube en deux parties, avec sous-titrage intégré à la vidéo.
 
Réalisé à l’origine à la gloire du nucléaire, ce film est intéressant à plus d’un titre car il est à la fois un document historique et pédagogique. Il est aujourd’hui important de le visionner pour comprendre la centrale accidentée, afin d’en connaître ses éléments constitutifs, à l’heure où on construit une enveloppe autour du bâtiment réacteur 1.
 
Une image rare, extraite parmi tant d’autres : le fond de la cuve, percée de 97 trous destinés à recevoir les barres de contrôles. C’est un des grands défauts de ce type de réacteur : les barres de contrôles sont actionnées depuis le bas. Autant de trous où le corium peut se faufiler en cas de fonte du cœur…
 
construction fukushima daiichi trous barres de controle
Les trous destinés au passage des 97 barres de contrôle en fond de cuve   

 

 

C’est vraiment émouvant de voir ce film à la lumière de la catastrophe qui a lieu en ce moment. La centrale est présentée de manière tellement angélique :

 

« La centrale de Fukushima Daiichi est un modèle d’ingénierie innovante dans le domaine de l’énergie nucléaire. La nouvelle énergie qui est née ici, le nucléaire, sera une grande énergie qui soutiendra l’ensemble de nos vies ». 

       
Du coup, on pense inévitablement à la construction actuelle de l’EPR de Flamanville qui présente déjà des malfaçons... et à la propagande d’AREVA.
 
   
 
 
Film « La centrale nucléaire de Fukushima »
édité par borrrden
Sous-titrage : cliquer sur« cc », choisir la langue et valider.
 
 
Partie 1
 

 
 
Partie 2
 

 
 
 
Version originale non sous-titrée éditée par krikkosnack
 
PS : merci à Julien d’avoir partagé ces liens !
 
 
Autres documents sur la construction de la centrale diffusés par Cryptome :
Documents d'archives concernant la construction de Fukushima Daiichi 1, comportant des schémas et des photos de 1967 (au format pdf et en japonais). Intéressant : dans le premier document, on peut voir un schéma, page 102, qui ressemble à un projet de construction avec une digue de protection, adossée au bâtiment des turbines, et haute de 33 m. Il est clair que l’on savait dès le début qu’un tsunami pouvait atteindre la centrale. Ce projet a dû être modifié ensuite…
 
projet réacteur fuku avec digue de 33 m
 
Télécharger le document 1
 
Télécharger le document 2
 
     
 
-----------------------------------
 
Autres articles en rapport avec le sujet :
 
Témoignage de de Norio HIRAI, chaudronnier du nucléaire :
 
Le réacteur n°1 de Fukushima Daiichi est devenu une passoire

 

Technique : vidéos et commentaires de la construction de la centrale de Fukushima-Daiichi 1 / 2

http://www.gen4.fr/blog/2012/01/technique-vid%C3%A9os-et-commentaires-de-la-construction-de-la-centrale-de-fukushima-daiichi-12.html

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

colangelo 04/12/2016 23:28

Trop d'erreurs de choix sur : zone sismique (sismicité renforcée) ,la technologie :5 BWR), l'emplacement (Basique :zone inondable), la sécurité (barres de contrôle qui montent) etc..

ouille 07/09/2011 01:44


Bonjour,

Merci beaucoup à vous Pierre, pour avoir débusqué cette perle !

Je crains tellement la censure ces temps-ci que je me suis dépêché d'en fair eune copie via l'utilitaire gratuit et freeware Tubemaster++ de Ggsofts.

C'est une mine d'informations qui montre bien dans quel contexte géologique cette centrale de merde a été construite. J'ai été très impressionné de voir le décaissement sous le niveau de la mer à
l'endroit où sont placés les réacteurs 2, 3 et 4.

je crois que la géologie va devenir un enjeumajeur pour cette crise nucléaire qui a mon avis (etj'espère par le bon sens) sera bien pire que Tchernobyl : 4 réacteurs incontrôlables, des
combustibles fondus et non dispersés comme à Tchernobyl, de l'eau partout, des séismes, des typhons, des millions de gens qui vont devoir respirer des poussières de plutonium qui sont en train de
se disperser par voie naturelle et par les échanges économiques.

Je crois que la longévité Japonaise est définitivement terminée, un jour maudit de Mars 2011.

Revenir à la prospérité, après ça ?
Des isotopes ultra-toxiques, avec des demi-vies de 24000 ans et plus ?

je pense que oui, les Japonais vont quitter le nucléaire. Mais ce peuple va se débiliser, à l'image des Ukrainiens et des Biélorusses.

J'ai lu que déjà les cigales japonaises ont des malformations, notamment au niveau des ailes.

Voilà un site qui fait réfléchir : http://www.magnumphotos.com/Catalogue/Paul-Fusco/2000/BELARUS-Chernobyl-Radiation-NN145303.html

Partout autour de moi, j'entend des Français qui me disent : Bah, qu'est ce qu'on peut y faire ?

Eh bien il faut s'informer, mais surtout, VOTER en conséquence, pour sortir de ce cauchemar, de cette mafia du nucléaire !

La France vit du tourisme. Si ça pète, c'est du MOx dans 50% des cas. Et à part les 20 trous du cul de l'AIEA en scaphandre qui viendront voir les dégâts, on vivra de quoi ?

Bravo pour votre action, Mr Fetet !
Vous êtes digne d'être à la hauteur de la situation !


0 en orthographe..... 06/09/2011 05:25


Pas un seul commentaire,pas un!!!!Merci a Pierre et bon courage a Pif.

Ganbalo.

Ps:article tres interessant,vous etiez le premier a ma connaissance a faire voir ce petit film a gloire de la merde atomique...vous avez mon mail,j'ai le lien d'un docu a vous envoyez.
.


  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -