8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 18:03
Christopher Busby, scientifique britannique, expert qui a travaillé sur les effets négatifs des très faibles doses radioactives sur la santé, est aussi un chanteur engagé. Il vient d’enregistrer une chanson sur les journalistes véreux. 7 mois après la catastrophe de Fukushima, devant l’incapacité du monde à comprendre l’ampleur du désastre, l’expert prend sa guitare et chante. Et l’actualité lui donne raison.
Selon un article d’Enformable.com ‒ repris par Enenews ‒ qui rapporte une correspondance électronique entre des membres de la NRC (Nuclear Regulatory Commission, autorité de sûreté étatsunienne), les experts estimaient une semaine après l’accident que 100% du combustible de la piscine du réacteur 4, 50% de combustible du réacteur 3 et 25% du cœur n°2 étaient partis en fumée. La quantité énorme de combustible que cela représente ‒ pas moins de 336 tonnes ‒ ne laisse guère de doute sur la contamination massive du Japon (1) et celle qui a suivi sur les îles du Pacifique et l’Alaska.
 

 
 
 
Présentation de cette chanson dans YouTube, avec traduction française :
 
« Professor Busby performs his song about the reporters, authors, presenters and celebrity columnists who write about nuclear energy and how radiation from environmental contamination like that from Fukushima and Chernobyl is harmless. He implicitly attacks them for lack of knowledge, lack of research, cherry-picking of data and supporting experts, stupidity, bias, manipulation, corruption, cowardice, and criminal irresponsibility. Guitar is a 1937 Gibson Kalamazoo. Location is the Green Audit Lab in Wales (www.greenaudit.org). For more songs see www.myspace.com/christobusby

Professeur Busby joue sa chanson sur les journalistes, les auteurs, les présentateurs et les chroniqueurs people qui écrivent sur ​​l'énergie nucléaire en prétendant que le rayonnement de la contamination de l'environnement comme celui de Tchernobyl et de Fukushima est inoffensif (*). Il les attaque implicitement pour leur manque de connaissance, le manque de recherche, de recueil de données et de soutien des experts, la bêtise, les préjugés, les manipulations, la corruption, la lâcheté et l'irresponsabilité pénale. Sa guitare est une Gibson Kalamazoo 1937. Le lieu d’enregistrement est le laboratoire de Green Audit, au Pays de Galles. Pour plus de chansons, se reporter au site www.myspace.com/christobusby.
 
(* En mettant en gras cette phrase, j'insiste sur le fait qu'il ne critique pas les journalistes qui font leur boulot !)
 
 
Newspaper Man

I pity the newspaper man
Who cannot understand
The way that he's been tricked to lie
With methods underhand
Who takes his cues from falsity
From those who peddle death
Who cover up the truth of things
With each mendacious breath

Je plains l’homme des journaux
Qui ne peut pas comprendre
La façon dont il a été amené à mentir
Avec des méthodes sournoises
Qui prend ses sources du faux
De ceux qui colportent la mort
Qui couvrent la vérité des choses
Avec chaque souffle mensonger

I pity the newspaper man
Who waves his arms and smiles
Whose arguments construct his truths
With journalistic guile
Who carefully selects his source
To back his twisted cause
Whose face reveals his inner pain
His falseness and his flaws

Je plains l’homme des journaux
Qui agite les bras et sourit
Dont l’argumentation construit ses vérités
Avec des astuces journalistiques
Qui sélectionne soigneusement ses sources
Pour sauvegarder sa cause tordue
Dont le visage révèle sa douleur intérieure
Sa fausseté et ses défauts

I pity the newspaper man
His every living hour
His isolated loneliness
His emptiness and power.
The man who as a columnist
Kills children every day
Who puts himself beyond attack
And hides himself away

Je plains l'homme des journaux
Chacune des heures où il vit
Sa solitude isolée
Son vide et son pouvoir.
L'homme qui, en tant que chroniqueur,
Tue des enfants tous les jours
Qui se met hors d'atteinte
Et se cache loin

I pity the newspaper man
In his eco-friendly house
Whose cowardice is plain to see
Whose totem is the louse
The man whose ignorance is clear
Who sells his soul for gain
Whose banner is stupidity
Whose badge a yellow stain

Je plains l'homme des journaux
Dans sa maison écologique
Dont la lâcheté est bien visible
Dont le totem est le pou
L'homme dont l'ignorance est claire
Qui vend son âme pour un gain
Dont la bannière est la bêtise
Dont l'insigne est une tache jaune

So leave him to the media hacks
And leave him to his friends
To those who push Uranium shares
And their own selfish ends
To experts who are bought and sold
Who lie with every breath
Whose project poisons all the world
With radioactive death
 
Donc laissez-le aux médias pirates
Et laissez-le à ses amis
Pour ceux qui poussent les parts de l’uranium
Et leurs propres fins égoïstes
Pour les experts qui sont achetés et vendus
Qui mentent à chaque respiration
Dont le projet empoisonne le monde entier
Avec la mort radioactive »
 
 
---------------------------------------------
 
Autre article de ce blog sur Christopher Busby
 
 
 
Interview récent de Christopher Busby par Mochizuki (langue anglaise)
 
 
 
---------------------------------------------
 
(1) Un rapport officiel sur la contamination du Japon vient d’être publié par le ministère de l’éducation, de la culture, des sports, de la science et de la technologie. Les mesures ont été réalisées par un hélicoptère, ce qui signifie qu’il faut considérer ces données comme largement sous-estimées pour la population puisque personne ne vit dans les airs ! Les radionucléides sont un peu en suspension dans l'air, mais surtout reposent au sol, et la population vit sur le sol, en particulier les enfants.
 
Voici une carte extraite de ce document, où ont été reportées les mesures concernant le césium 134 et 137 (j’ai ajouté les noms des préfectures en français). La contamination s'étend jusque la préfecture de Gunma ou la banlieue de Tokyo, à plus de 200 km de la centrale.
 
carte-contamination-japon-ministere-octobre-2011.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

kanes 01/11/2011 18:43


L'évacuation de la population dans un rayon de 200 km autour de la centrale de Fukushima a été conseillée depuis le 5 juin à plusieurs reprises, le Premier Ministre KAN et le Gouverneur de Tokyo en
ont été informés ; rien n'a été fait.
La population a été laissée dans l'ignorance ou a été désinformée vu que personne n'avait de solution à cet énorme désastre.
Il faut voir les choses en face : Le Japon est irradié.


C. 13/10/2011 10:42


Et y sera-t-il inscrit sur cette pyramide de mort le nom de tous ceux qui auront peut-être transformé, par la négligence écologique et la folie prédatrice, la belle Terre en sarkophage géant,
porteur de mouches, dans un brouillard toxique...

Une question que je me pose : manifester contre le nucléaire serait payant ? Ce n'est pas bien.


stephB 12/10/2011 19:39


Un jour sur la planète terre... un des plus grands jours pour l'humanité humaine, ... les nouvelles pyramides sont arrivées ... 24 milles ans de vie ... pour des milliers de générations ... une
marque indélébile ...
...
quand les scorpions auront colonisés cette planète ... ils discuteront encore tous de ces pyramides que nous leurs auront légué ... inimaginable ... mais le dôme de Fukushima détruit par le temps
depuis longtemps
gardera quelques pierres comme témoin ...
...
Soyons fiers de cette date 2011 ... la marque restera pour (presque) toujours...
...


Roland 09/10/2011 08:24


Merci pour cette leçon d'énergie. Nous avons besoin de mobiliser toutes les bonnes volontés pour peser sur l'exploitant, les autorités nipponnes, ouvrir les yeux de nos concitoyens. Le poète a dit
"Urgent, crier !". Son appel reste notre devoir, pour aider les enfants, les adolescents contaminés, accompagner les victimes de cet accident majeur.


  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -