29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 18:57

Alors qu’en France on attend une pluie bienfaisante et source de vie, les fortes pluies actuelles sur le Japon, et donc sur la centrale de Fukushima Daiichi, n’annoncent pas de réjouissances.

 

pluie sur japon Précipitations sur le Japon le 29 mai 2011

 

A court terme, la pluie rabat les poussières radioactives aériennes au sol, ce qui mène à polluer d’avantage la terre. Mais trop de pluie va conduire à un lessivage des sols et à des phénomènes de concentration de radioéléments au bas des pentes et dans tous les endroits où l’eau de pluie est conduite ou stagne. On l’a déjà constaté dans les dernières semaines avec une radioactivité élevée dans les boues des stations d’épuration ou au bas des gouttières.

 

A long terme, les fines particules radioactives vont gagner les nappes phréatiques et polluer les eaux de source pour de nombreuses années. En effet, si on peut débarrasser un sol en enlevant la couche de terre superficielle, comme on l’a déjà fait autour de certaines écoles, il est impossible de décontaminer une nappe phréatique. Là est une catastrophe à venir pour l’ensemble des territoires touchés par les retombées.

 

 prévision méteo fuku Prévisions météo à Fukushima

 

Par ailleurs, pour ce qui concerne la centrale de Fukushima Daiichi même, nous avions déjà parlé du largage d’eau contaminée dans le Pacifique par l’entreprise Tepco, car il n’y avait pas moyen de stocker cette eau (voir : http://fukushima.over-blog.fr/article-11-500-tonnes-d-eau-radioactive-deversee-dans-l-ocean-70976885.html. Aujourd’hui, ce n’est pas Tepco mais le mauvais temps qui va être la cause de la pollution maritime. Pour aujourd’hui et lundi, il est annoncé 48 mm de pluie, ce qui correspond, pour uniquement la surface du site de la centrale (environ 1000 m x 400 m), à la bagatelle de 19 000 m3 d’eau contaminée (1 mm d’eau sur 1 m² équivaut à 1 litre) qui va aller directement à la mer.

 

La semaine prochaine, on peut donc s’attendre à des pics de radioactivité dans l’eau de mer, dans les ruisseaux et les rivières, dans les égouts, dans les boues de station d’épuration et même dans l’eau du robinet. Et pas seulement dans la région de Fukushima, car cette fois, les vents se dirigent vers le sud-est et non vers l’océan.

 

Etant donné que la catastrophe est toujours en cours et que les réacteurs ne sont toujours pas sous contrôle, la pollution n’a pas fini de s’étendre. Au cours d’une année, 1250 mm de pluie (selon les mesures moyenne) donneront, uniquement sur le site de la centrale, pas moins de 500 000 m3 d’eau contaminée qu’Areva, même avec sa centrale d’épuration des eaux radioactives, ne pourra évidemment pas traiter. En effet, l’usine qu’ils vont construire est prévue uniquement pour filtrer l’eau de refroidissement des réacteurs.

 

 

source des images :

http://www.jma.go.jp/en/radnowc/

http://www.weather-forecast.com/locations/Fukushima/forecasts/latest

 

 

 

 

 

Voir aussi l'article : La dispersion de la radioactivité dans les océans

http://fukushima.over-blog.fr/article-dispersion-de-la-radioactivite-dans-les-oceans-72762584.html

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -