Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 02:56

      

oyster creek mapA cause de la tempête tropicale Sandy qui a balayé l’est des Etats-Unis, 2  réacteurs nucléaires ont été arrêtés, 2 ont eu des incidents et une centrale (Oyster Creek dans le New Jersey) a été mise en alerte de niveau 2 ‒ sur une échelle de 4 ‒ car elle a failli être dans la même situation que Fukushima.

 

 

 

 

En effet, les deux évènements précurseurs à l’accident étaient identiques :

 

1) Perte d’alimentation électrique extérieure

 

2) Montée des eaux et perte partielle de la source froide permettant de refroidir le cœur

 

Deux experts nucléaires états-uniens ont communiqué sur cette situation : Robert Alvarez d’une part a assuré que si une forte inondation ou des vents violents avaient mis à plat le système électrique de secours, la centrale aurait alors été en situation de black-out, situation qui avait mené au désastre de Fukushima, au Japon en 2011. D’autre part, Arnie Gundersen a déclaré que si le réacteur avait fonctionné en pleine capacité ‒ Oyster Creek était en phase de ravitaillement ‒ ça aurait été le pire des scénarios, comme à Fukushima.

 

oyster600

 Centrale d'Oyster Creek

 

La situation à la centrale nucléaire de Salem (dans le New Jersey également) était aussi critique : 4 pompes sur 6 destinées à la circulation d’eau étaient en panne. [Mise à jour du 1/11/12 : la situation était sans doute pire à la centrale de Salem, lire l'article sur Gen4 "L’opérateur PSEG a défié l’ouragan Sandy le matin du 30 octobre à Salem".]

 

 

En effet, la menace était réelle : l’autorité de sûreté nucléaire américaine, par la voix de son porte-parole Neil Sheehan, a annoncé qu’il restait encore à régler de nombreuses questions concernant la stabilité de la température des réacteurs affectés par la tempête.

 

Or nul n’ignore aujourd’hui que la maîtrise de la température d’un réacteur est la clé de voûte de la sûreté nucléaire. Sans refroidissement, c’est la fonte du cœur assurée en une dizaine d’heures quand une centrale est en fonctionnement habituel.

 

Pour mémoire, on a déjà frôlé la catastrophe deux fois en Europe depuis Tchernobyl :

 

- une fois en 1999 avec l’inondation de la centrale nucléaire du Blayais (Gironde) qui a mis hors service plusieurs systèmes de refroidissement.

 

- une autre fois en 2006 à Forsmark (Suède) : à 7 minutes près, le cœur du réacteur commençait à fondre

 

Il faut le redire à tous ceux qui clament que l’énergie nucléaire est sûre : un tsunami ou un tremblement de terre ne sont pas nécessaires à l’arrivée d’une catastrophe nucléaire. Bien d’autres évènements peuvent survenir, comme le rappellent justement Stéphane Lhomme ici ou Trifouillax .

 

Comme d’habitude en cas de menace, le message se voulait rassurant : « Il n'y a aucune menace de fuite » radioactive, annonçait Craig Fugate, de l'agence américaine de gestion des crises (FEMA), interrogé sur la chaîne NBC. Mais le lendemain, on apprenait de l’opérateur de la centrale de Salem 1 que le réacteur avait sans doute relâché des gaz pouvant contenir du tritium.

 

sources :

http://gen4.fr/2012/10/usa-electronucleaire-ouragan-sandy.html

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1730/Ouragans/article/detail/1526169/2012/10/30/Trois-reacteurs-nucleaires-arretes.dhtml

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/la-tempete-sandy/201210/30/01-4588367-sandy-soumet-le-nucleaire-americain-a-rude-epreuve.php

http://enenews.com/9pm-special-edition-exactly-happened-fukushima-going-njs-oyster-creek-except-reactor-refueling-gundersen-audio

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/usa-fin-d-alerte-dans-une-centrale-possibles-rejets-radioactifs-sur-un-site_356632.html

 

 

 

En savoir plus sur les centrales nucléaires du New Jersey :

http://www.thelivingmoon.com/forum1/index.php?topic=3086.0

 

 

Autre effet de la tempête…

 

alexanderhigginsUn veilleur de Fukushima états-unien, Alexander Higgins, a dû évacuer sa maison inondée.

 

Lanceur d’alerte par son blog, il a été l’un des premiers à s’interroger sur la détection de plutonium et de strontium sur le sol américain en avril 2011.

 

Aujourd’hui, il a tout perdu, sa maison, son serveur, et son travail.

 

Une page de soutien et de solidarité s’est rapidement créée sur Facebook. Vous trouverez sur cette page des informations et la manière d’aider Alexander et sa famille à surmonter cette épreuve extrêmement difficile :  

https://www.facebook.com/#!/events/383224498421091/

 

 

 

 

____________

 

Illustration d’entête : crédit YouDon’tKnowJersey.com

 

 

 

 

Partager cet article

Publié par Pierre Fetet - dans En France et ailleurs
commenter cet article

commentaires

Lionel 02/11/2012

Il faut chercher mais les infos sont aussi au RdV pour l'Afrique, je n'ai pas le lien mais il y a 3-5 ans un article effrayant est paru à propos d'une centrale au Congo ( la seule je crois ) qui
est un "cadeau" du colonialisme belge, une toute petite centrale où il est de règle de colmater les fuites avec des rubans adhésifs, où il n'y a pas de sens au mot "entretien", tout tombe en ruine
et de pauvres bougres tentent avec leurs pinces multiprises et leurs postes à souder de la maintenir en fonction sans quoi le pire est à redouter...
Un autre article passionnant sur les méfaits d'Areva, non par la pollution mais par les trafics et les guerres que ses politiques ont engendrés...

http://lelaboratoire.over-blog.com/article-fission-nucleaire-et-massacres-africains-73936063.html

La question Babelouest est que ces infos sont étrangement passées globalement sous silence y compris par l'ensemble des "gauches", il est moins malaisé de parler à tue-tête de Fukushima, nous n'y
sommes pas impliqués !
La paille et la poutre et tout le tremblement !

babelouest 02/11/2012

Bien d'accord, Lionel. Si l'on savait tout ce que font des boîtes comme Areva, Bouygues, Vinci, Total (pour ne parler que des françaises), ce serait l'insurrection. Peut-être.

La proportion de ceux qui s'en fichent doit être colossale, aussi longtemps qu'ils ne sont pas personnellement et directement impliqués.

Trifouillax 03/11/2012

Merci encore Pierre pour les nouvelles concernant Alex partagées ce jour avec les lecteurs de gen4.

Cordialement,
Trifou

ajpgte 04/11/2012

je suis étudiant dans un IUT en Génie Thermique et Energie. Je dois créer un site sur le nucléaire.
Je vous invite a le lire:

http://sortirdunucleaire.secondes.info/

corrector 26/12/2012

Arrêtez de racontez n'importe quoi!

"Montée des eaux et perte partielle de la source froide permettant de refroidir le cœur"

Absolument n'importe quoi!

Ce qui s'est produit à Fukushima n'a rien à voir! C'est du très grand délire!

" Mais le lendemain, on apprenait de l’opérateur de la centrale de Salem 1 que le réacteur avait sans doute relâché des gaz pouvant contenir du tritium."

Encore de la foutaise!

Il est question de "traces" :

"Quand il y a des rejets de vapeur (non-radioactive), il y a de possibles traces de tritium. Nous surveillons ça de près, mais cela reste à des niveaux inférieurs aux limites permises", a indiqué
un porte-parole de Public Service Electric and Gas (PSEG).
http://lexpansion.lexpress.fr/economie/usa-fin-d-alerte-dans-une-centrale-possibles-rejets-radioactifs-sur-un-site_356632.html

Il faut arrêter de désinformation la population.

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Aider le Japon maintenant

sitesanspub

Create a free blog on OverBlog.com! - Contact - Terms -