29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 00:53
Que vont devenir les milliers de tonnes d’eau radioactive de Fukushima Dai-ichi déversées dans l’Océan Pacifique ? Evidemment il va y avoir dilution, mais le problème est la longévité des radionucléides : il faut par exemple 300 ans au césium pour qu’il perde sa radioactivité et des milliers d’années pour le plutonium.
 
dispersion en mer
 
Une partie de ces éléments va se déposer dans les fonds marins proche du Japon, une autre va être comprise dans la chaine alimentaire pour se retrouver concentrée dans la chair des plus gros prédateurs marins, une autre partie enfin va rester en suspension dans l’eau et se déplacer avec les courants.
 
Les deux courants principaux qui circulent au large de la côte est du Japon sont le Kuroshio (chaud) et l'Oyashio (froid). Ils forment, à la hauteur du 40e parallèle, le courant du Pacifique Nord. Giratoire, celui-ci se dirige vers la Californie et revient ensuite vers les Philippines, puis le Japon. Ce périple dure de trois à quatre ans.
   
 Courant%20nord%20pacifique%20WEB
 
Mais quand on voit la carte des courants marins du monde, on constate que les eaux et les courants se mélangent et finissent par visiter la terre entière.
 
ocean-tapis-roulant 
 
Enfin, sans attendre les courants, les animaux marins migrateurs accéléreront la dispersion mondiale sous-marine des radionucléides.
 
 
Visualisation du déplacement de l'eau de mer radioactive
 
 
 
    
Pour approfondir le sujet (sources actualisées) :
 
En savoir plus sur la dispersion de la radioactivité en mer avec le CNES :
 
Article de Rachel Mulot (nouvelobs.com) sur le même sujet :
 
Baleines radioactives :
 
Radioactivité dans les océans : quelles conséquences ?
 
Plancton radioactif :
Carte mondiale des épaves radioactives :
Carte de l’impact de la radioactivité sur l’océan après Fukushima
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

mickye 30/05/2011 16:15


Merci pour cet article !
Je me demandais depuis le début, ce qu'il allait advenir de ces eaux contaminées rejetées dans le Pacifique.

En résumé, à plus ou moins longue échéance, TOUTE LA TERRE va être contaminée, et personne n'y échappera, que ce soit par les air ou par la mer :(((


  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

 

 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -