8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 10:04
Un veilleur attentif de Fukushima, nuckelchen, a remarqué un dégagement de fumée ou de vapeur au sud du réacteur n°2 sur la vidéo de la webcam TBS. Cet évènement a eu lieu le 4 septembre 2012 entre 10h57 et 11h20. Voici son enregistrement :
 
 
Un panache similaire avait également été aperçu au même endroit le 28 février 2012, de 10h52 à 11h58. Le voici pour rappel :
 

 

 
Or, la vidéo du 4 septembre est cette fois suffisamment nette pour distinguer deux objets larges et clairs à la base de ce dégagement.
 
1
 
Il est même clair que le dégagement s’échappe de l’objet situé à droite.
 
2
 
Grâce à cette nouvelle vidéo, il ne fait plus aucun doute que ces objets sont des cheminées de la piscine commune, cheminées que j’avais repérées en étudiant ce bâtiment de près au début de l’année. Voici un cliché réalisé sur le site, montrant l’ensemble de ces cheminées.
 
3
 
On y voit un ensemble de 4 cheminées verticales sur la gauche et un autre de 2 cheminées coudées sur la droite. Comme la caméra TBS est située de manière inverse à cette prise de vue, les deux objets visibles doivent être considérés comme les 2 cheminées coudées. Ceci est confirmé par une autre photo de début 2012 qui montre bien que les cheminées droites sont dans l’axe de la tour de ventilation, donc les cheminées coudées sont logiquement situées à gauche des cheminées verticales dans l’image de la webcam TBS.
 
4
 
Nous avons donc là une information inédite : Tepco procède à des dégazages réguliers à partir de la piscine commune. Il faut exclure l’idée d’un incendie. Il s’agit là plutôt d’un panache de vapeur qui se condense au contact de l’air extérieur à moindre température. Sans doute ces effluents gazeux sont-ils habituels dans une telle installation nucléaire, puisqu’il existe au moins 6 cheminées dans ce bâtiment. Mais il serait intéressant de savoir pourquoi ils sont si chauds au point de produire un panache visible à des kilomètres. Autre question en suspens, sont-ils radioactifs ?
 
5
Les cheminées coudées semblent être reliées à un système de ventilation motorisé
 
En attendant d’en savoir plus, il faut revenir à cette date du 4 septembre 2012 car un autre évènement a eu lieu ce jour-là : à 10h30, Tepco a commencé à injecter de l’azote dans la chambre de suppression du réacteur n°1, suite à une augmentation de la teneur en hydrogène et en krypton 85. Cet évènement était loin d’être anodin, car le taux de krypton était 2000 fois supérieur à celui relevé en novembre 2011, lors de la dernière alerte sur le réacteur n°2. Alors, krypton piégé ou krypton frais qui indiquerait une reprise de criticité du corium ? La question est clairement posée ici.
 
Et aujourd’hui, une question supplémentaire s’impose : une petite demi-heure séparant le début des deux évènements du 4 septembre, l’effluent atmosphérique du bâtiment de la piscine commune ‒ contenant plus de 1000 tonnes de combustible il faut le rappeler ‒ a-t-il un rapport avec la soudaine activité gazeuse du réacteur 1 ?
 
 
 cheminees-piscine-commune.jpg  

___________________________

 

Addendum

 

 

Un 3èmeévènement a eu lieu le 4 septembre 2012, mais cette fois-ci dans le réacteur n°2. Voici une copie de la traduction française de l’article de Fukushima Diary :

 

FUKUSHIMA DIARY FR - La température augmente à un haut niveau dans le RPV2
Par Mochizuki, le 7 septembre 2012 (traduction Mimi Mato).


Une forte augmentation de température a été observée dans le RPV (= enceinte de confinement du réacteur) du réacteur 2.
Elle a été détectée le 4 septembre 2012 mais Tepco ne le rapporte que le 7 septembre 2012. Tepco décide si un thermomètre doit être considéré comme fiable ou hors d'usage.


Tepco a publié ceci (lien) :

Le 4 septembre vers midi, une forte augmentation de la chaleur (par pas de 1,6
) a été détectée par le thermomètre de contrôle de la température à la base de l'enceinte de confinement de l'unité 2 (inclus dans la spécification technique de surveillance (Article 138/143), VESSEL BOTTOM ABOVE SKIRT JOT (TE-2-3-69F2)). A cause de ceci, une mesure directe de résistivité a été faite sur le thermomètre, le 6 septembre de 11:15 AM à 11:24 AM. En conséquence, la résistivité directe (209.34Ω) s'est révélée à 30 % et plus de la résistivité minimale mesurée après l'accident (117.84Ω). Une évaluation de la tendance des températures (deuxième évaluation) sera faite pour déterminer si le thermomètre peut être utilisé comme référence ou doit être considéré comme hors d'usage.

Vous pouvez le voir sur le graphique suivant. La température relevée par ce thermomètre est en vert (
lien).

 

6.jpg

 

 

___________________________

 

Le 4 septembre 2012, il s’est donc passé quelque chose à l’ex-centrale de Fukushima Daiichi, quelque chose qui a provoqué une production anormale d’hydrogène et de krypton 85 dans le réacteur 1, qui semble avoir provoqué une augmentation soudaine de la température dans le réacteur 2, et qui a nécessité une ventilation de gaz chauds dans le bâtiment de la piscine commune. Et si on reparlait des coriums ? Toujours pas localisés 19 mois après leur disparition ?

 

 

 

 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

nuckelchen 15/09/2012 20:01

flashes in realtime
http://youtu.be/8Qx-aDXrIx0

fire
http://youtu.be/mXehmF9gstU

Lionel 15/09/2012 16:45

La seconde vidéo de Nuckelchen prise au lever du jour montre ce qui semble de la fumée, pas de la vapeur !
La couleur trop sombre, persistante et peu dispersible malgré un peu de vent laissent penser qu'il s'agit de vapeur très chargée en particules ou de fumée.
... d'après moi...
???...

Pierre Fetet 15/09/2012 16:27

Un autre évènement du 4 septembre 2012, de 18:00 à 20:00 (JST) : des flashs pratiquement continus ont été enregistrés par la caméra de direct de JNN à Fukushima Daiichi. Il ne semble pas qu'il
s'agisse d'un orage, mais d'un problème technique de la caméra elle-même, car on voit distinctement l'image sauter. Un spécialiste de vidéo pourrait certainement expliquer la cause de ce
disfonctionnement. Impossible pour l'instant de savoir si cela a un rapport avec les autres évènements du jour. Pour voir les flashs, c'est ici :
http://fukushima-diary.com/2012/09/serious-flashing-caught-in-jnn-live-camera-of-fukushima-plant/

nuckelchen 15/09/2012 04:34

huhu

-the overlays and milky parts in the last helicopter flyby i made because about to bocoming no troubble on youtube by using a NHK-content.
16 months ago i had lost my old channel by getting catched.
and now i've two warnings on youtube on running.
one more and the game will starts again for me...

-my supporting friend from japan had uploaded the real-time records from the steam-happening.
so i made zoomed outtakes from it:

tricoloured(automatic):

- les transparents et les parties au lait dans le dernier survol d'hélicoptère je n'ai fait parce qu'étant sur le point bocoming aucun troubble sur youtube en utilisant un NHK-contenu.
Il y a 16 mois j'avais perdu mon vieux canal en arrivant catched.
et maintenant j'ai deux avertissements sur youtube sur la course à pied.
encore un et le jeu ira faire des débuts de nouveau pour moi...

- mon ami soutenant du Japon avait téléversé les dossiers en temps réel de l'incident de vapeur.
donc j'ai fait en a passé en trombe outtakes :

http://youtu.be/lSZ4GuHG4QQ
http://youtu.be/_TMMY-UcDAg


meow

Lionel 14/09/2012 15:04

Merci Frédéric pour ta remarque !
Lecteur passionné de PMO et de leurs parutions, je ne peux que dire oui !
Je voulais parler de cette époque "post-moderne" qui est la notre, de la parution dans un moment où les esprits sont gagnés à l'idéologie du progrès, dans un journal réputé pour son alignement et
son sage conformisme, d'un article d'un philosophe ( ce n'est pas sans signification ) qui exprime non pas des doutes mais des évidences :
le progrès n'est pas "progrès".
Le scientisme est une religion ( officielle ).
Les technosciences ne sont pas miraculeuses.
Les scientifiques et ingénieurs ont leurs limites, pas seulement d'incompétence mais dans l'absolu il se peut que certains aspects des applications nous soit hors de portée...
Il s'agit de la reconnaissance de nos limites et c'est un sacrilège !!!
Sinon, pensée émue et troublée pour les luddites.
Et juste une recommandation pour ceux qui ne les connaissent pas, il y a des quantités de choses à glaner dans l'énorme masse d'informations qu'ont réuni et pensé les gens de Pièce et
Main-d'Oeuvre.
Le débat doit s'élever au delà du technique, il s'agit de nos choix de vie...

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

Jeudi 7 septembre 2017, 17h06
Dominique Balaÿ, demain 7 septembre sur la radio suisse RTS - Espace 2
Le titre de l'émission est MAGNETIQUE, c'est une quotidienne autour de la musique animée par Anne GILLOT.
Elle l'interrogera sur l'histoire et les motivations du projet "Et pendant ce temps là à Fukushima" qu'il mène depuis 2011 en invitant des artistes à produire une œuvre ou à simplement à s'exprimer sur la catastrophe de Fukushima.
 
Mardi 12 septembre à 20h
Projection/débat du film "Fukushima : Les voix silencieuses" à Grenoble.
Les 2 réalisateurs, Chiho Sato et Luca Rue, seront présents au débat.
Lieu: Antigone, 22 rue des violettes 38100 Grenoble
Entrée gratuite sans réservation
 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -