8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 01:09

alertez-les-bebes1.jpgDes centaines de milliers de boîtes de lait en poudre pour bébés (Meiji) sont actuellement rappelés au Japon après que des traces de césium radioactif de la centrale nucléaire de Fukushima aient été détectées. La société, qui rappelle 400 000 boîtes au total, a publié les numéros de lots en ligne afin que les gens puissent vérifier par eux-mêmes : les lots contaminés peuvent être reconnus par leur date de péremption comme indiqué ci-après :

6/10/2012: 3, 4, 5

24/10/2012: 21, 22, 23

 

La société Meiji, une des grandes sociétés japonaises de produits laitiers, précise que la quantité de césium dans la poudre de lait est bien en dessous des limites de sécurité (norme : 200 Bq/kg) et que le produit est retiré à titre de précaution.

 

C’est grâce à un journaliste de Kyodo news que l’information a été diffusée, obligeant la firme à réagir. Un laboratoire indépendant avait découvert la contamination du lait par le césium : 30,8 Bq/kg. Selon Meiji, les tests effectués les 3 et 4 décembre ont révélé un taux de césium-134 à 15,2 becquerels par kilogramme et de césium-137 à 16,5 Bq/kg,

 

Le césium 137 est particulièrement toxique. Il affecte a priori tous les êtres vivants et d'autant plus s'ils sont jeunes. Sa toxicité est chimique, mais elle résulte surtout et probablement presque essentiellement de ses propriétés radiologiques. Sur le long terme, la contamination se fait surtout par ingestion. Le césium est ensuite transporté par le sang et tend à se fixer à la place de son analogue chimique, le potassium, principalement dans le squelette. À faibles doses, et à long terme, on lui reconnait les impacts suivants :

- perturbations du cycle veille-sommeil, sans troubles comportementaux importants

- atteinte du système cardiovasculaire

- troubles du métabolisme de la vitamine D, du cholestérol et des hormones stéroïdiennes,

- malformations congénitales et fœtales,

- risque accru de cancers de la thyroïde

D'autres effets, à plus long terme sont suspectés pour le cœur et la paroi de l'estomac.

 

Beaucoup de Japonais ont été surpris par cette information, car ils n’ont pas encore réalisé que la contamination de la chaîne alimentaire est générale. Aujourd’hui, on a du mal à imaginer comment elle ne pourrait pas se poursuivre.

 

Il faut noter que c’est grâce à un laboratoire indépendant que l’information a pu arriver jusqu’au consommateur.  Au Japon, de plus en plus de citoyens se prennent en main pour surveiller la radioactivité de leur environnement et de leur alimentation.

 

alertezles-bebesseegan_t.jpgPar exemple, voici l’appel lancé par Laurent Mabesoone qui réside au Japon :

« Parents du Japon, je vous dirais : faites comme nous, rassemblez de toute urgence 10 000 euros pour passer commande d'un doseur LB200 (ou mieux : A1320A), organisez des séances de mesures citoyennes gratuites pour tous les parents qui le souhaitent, et cessez de compter sur le gouvernement ! »

 

Plus d’infos sur le site Netoyens-info :

 http://www.netoyens.info/index.php/auteur/seegan

 

 

sources :

http://webfarm.bloomberg.com/news/2011-12-06/radioactive-cesium-found-in-meiji-baby-formula-spurs-recall-shares-fall.html

http://www.euronews.net/2011/12/07/japanese-baby-milk-recalled-over-radiation-scare/

http://fukushima-diary.com/2011/12/breaking-news-30-8-bqkg-from-baby-formula/#.Tt8J6LAYv5o.facebook

http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9sium_137#Sources_de_contamination.2C_normes_alimentaires_en_situation_normale_ou_de_crise_nucl.C3.A9aire

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pierre Fetet - dans Au Japon
commenter cet article

commentaires

KANES 09/12/2011 19:31

Message du 30 novembre disait entre autres :
MILLE VITE PROBLEMES
MILLE SOUFFRANCES MONDE ENTIER VU EMISSION RADIOACTIVITE VA CONTINUER
MILLE PROBLEMES VIE MARINE VU IRRADIATION PACIFIQUE
MILLE PROBLEMES MILLE VITE ALIMENTATION VU PLUIES CHARGEES MILLE ISOTOPES RADIOACTIFS......
lire la suite sur http://attentiondanger.over-blog.com/article-fukushima-le-monde-ne-sera-plus-comme-avant-91070691.html
Malheureusement, tous les Japonais n'ont pas encore compris que TOUT le Japon est plus ou moins contaminé !

Robert 08/12/2011 19:24

Je me pose la question suivante: l'industrie agro-alimentaire ainsi que la distribution pourraient-elles basculer dans le camp des anti-nucléaires si partout (dans le monde!) les citoyens cessent
de faire confiance aux autorités (ir)responsables, acquièrent des compteurs (il en existe de simples) et se mettent à vérifier les produits alimentaires, inspecter les étalages, renvoyer au
fabricant les marchandises suspectes, alerter la presse, etc?
Voilà un type d'action décentralisée peut-être beaucoup plus efficace que les manifestations, incursions et autres protestations symboliques.

Roland 08/12/2011 08:23

La question du lait pour les nourrissons complète nos observations, justifie notre demande de révision des normes, pour que les sécurités alimentaire et sanitaire soient rigoureusement respectées.
Le "grenier" du Japon est contaminé. Les dossiers du boeuf, du riz, du thé vert, des champignons séchés sont des volets de cette contamination. Il faut donc mettre en oeuvre des interdictions de
commercialisation, des mesures d'indemnisation et de reconversion des exploitants. Il faut dénoncer tous les gestes qui apportent une sur-contamination des enfants et des adolescents. Il est
essentiel de protéger et de sauver la jeune génération, particulièrement touchée.

  • : Fukushima 福島第一
  • Fukushima 福島第一
  • : Un blog consacré entièrement à la catastrophe nucléaire de Fukushima et à ses répercussions au Japon et dans le monde.
  • Contact

Mentions légales

Directeur de la publication :

Pierre Fetet

Lien vers les mentions légales du blog de Fukushima

Agenda

2-3-4 novembre 2017, Paris

3ème Forum Social Mondial Antinucléaire

Lien vers le site dédié : http://fsm-antinucleaire2017.nuclearfreeworld.net/


 

Outil de traduction gratuite de site Internet

Actualités sur Fukushima

Les Veilleurs de Fukushima

Nos voisins lointains

The Watchers of Fukushima

Presse japonaise anglophone  

NHK en français

.

« Sans le web, mémoire vive de notre monde, sans ces citoyens qui n’attendent pas des anniversaires, de tristes anniversaires, pour se préoccuper du sort des réfugiés de Fukushima, eh bien le message poignant de Monsieur Idogawa (maire de Futuba) n’aurait strictement aucun écho. » (Guy Birenbaum, Europe 1, 1er mars 2013)

Infos en direct

webcam tepco 

 Webcam

 TEPCO

.

webcam tepco 1 

 Webcam

 TEPCO 1

.

reacteur2aout2011webcamTBS Webcam

 TBS/JNN

 

radioactivité Tokyo Radioactivité

 à Tsukuba

 en continu

.  

carte contamination cumulée Contamination

 cumulée

 du japon

 

radfuku Mesure des radiations

 dans la préfecture

 de Fukushima :

 

Publications

Le dernier numéro d'Atomes crochus

 

 

Frankushima : un essai graphique sur la catastrophe de Fukushima et le risque nucléaire en France. Site dédié : frankushima.com

 

Un livre essentiel sur les conséquences de Tchernobyl

Télécharger la version française ici.

 

Un livret pour tout apprendre sur le nucléaire !

A télécharger ici

 

 

 

 

sitesanspub

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -